Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Analyses

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Mots d’ordre de luttes soutien aux sans-papiers et point de vue révolutionnaire

On entendra, dans ce texte, par point de vue ou position révolutionnaire, non pas une idéologie autoritariste, figée et hégémonique, ni l’idée qu’une révolution est en cours, et encore moins que tout se passe lors d’un grand soir. Mais il faut y voir ici plutôt une direction vers laquelle tendre, au quotidien comme dans les moments d’effervescence sociale ; une sensibilité allant dans le sens de la création de processus qui essayeraient de détruire toutes formes de dominations (aussi bien économiques que genrées, racistes que hiérarchiques, étatiques que dans des luttes...) ; une possibilité de remise en question permanente et radicale de ce qui ne va pas dans ce monde de merde mais aussi à l’intérieur de soi-même et des espaces collectifs dans lesquels on vit et/ou on s’organise.

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Les politiques migratoires sont une question de travail autant que le travail est une question de migrations !

Plus le circuit de circulation de la marchandise s’intensifie, plus elle prend de la valeur. La mobilité des classes laborieuses est l’une des nécessités de ce schéma. L’exploitation des travailleurs migrants est pour les patrons une réponse efficace (et pas chère) à cet enjeu.
Face aux attaques de l’état, de l’expulsion de la jungle à Calais à la réforme du droit du travail, il est important de se reconnaître en tant qu’exploité-e-s par ce système capitaliste, et de se retrouver pour lutter collectivement.

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Le déclin d’un monde, l’urgence d’une lutte.

Traduction française d’un article d’analyse sur migration et frontière, paru en italien sur la page facebook de la Rete NoBorders - Genova.
"A l’intérieur des processus historiques il y a des sauts, des précipices, des accélérations, des moments dans lesquels les parcours parfois séculaires arrivent soudainement au point de fracture pour laisser place à des questionnements qui concernent tout le monde.
A notre sens, nous pourrions bien nous trouver actuellement à l’un de ces moments charnière.
"

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Pourquoi je n’userai pas du terme "réfugié"

Il faut vraiment qu’on arrête de se faire embobiner par ceux qui usent d’une terminologie à des fins politiques [1] : on a entendu plusieurs politiciens (de droite principalement) réaffirmer le terme "réfugié" en lieu et place de celui de "migrant", qui lui était préféré par ceux et celles qui luttent contre les politiques migratoires ces dernières années. Texte repris de Paris Luttes Info.

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Réflexions sur l’élan d’empathie envers les “réfugié-es” et la solidarité

Le blog Sans papiers ni frontières nous propose la traduction de deux textes qui reviennent sur l’élan de compassion et d’empathie envers les « réfugié-es » qui traverse actuellement l’Europe. Vague populaire d’émoi collectif devant d’horribles images qui racontent les histoires de ces personnes, mais aussi grands discours hypocrites des gouvernements européens sur « l’accueil nécessaire des réfugiés face à la crise migratoire ».

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net