Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

A Marseille, pas de ZEP, pas de rentrée du tout

|

Du son et des paroles prises lors de la manifestation "touche pas à ma ZEP" du mardi 10 janvier.

L’équipe des infos de midi trente sur radio galère a baladé son micro dans la manifestation "touche pas à ma ZEP" du mardi 10 janvier.

On entendra Christine, enseignante documentaliste en ZEP (Zone d’éducation Prioritaire), revenir sur l’institution scolaire et sur son rôle dans la reproduction sociale.

Elle pose la question des luttes autour de l’école :

« Avant, on se battait pour 25 élèves par classe. Aujourd’hui, on est en à se battre pour 30, 31 élèves par classe. On recule toujours. On en est, aujourd’hui, à valider des situations qui ne sont pas satisfaisantes par nos revendications. »

Dans la manif, des élèves, enseignant-e-s et personnels de 12 lycées de Marseille et alentours sont présents.

Christine parle de l’amplification de la mobilisation, du maintien de la grève reconductible.

Elle aborde aussi la situation spécifique d’exploitation des AED (assistant-e-s d’éducation, anciennement appelé-e-s surveillant-e-s). On apprend qu’ils/elles ne sont pas concerné-e-s par la prime de ZEP. L’enseignante évoque toute l’hypocrisie de cet emploi sous payé, techniquement destiné aux étudiant-e-s, mais qui est de plus en plus occupé par des personnes précarisé-e-s qui n’ont pas d’autres choix. Elle évoque la mise en place d’une caisse de grève qui leur est destinée.

Lycées bloqués ou au ralenti depuis la rentrée à Marseille, Miramas ou Port-de-Bouc, la mobilisation ne faiblit pas, et les lycéen-e-s rejoignent le mouvement.

On rencontrera A. et S., lycéennes au lycée Victor Hugo à Marseille qui racontent au micro ce que cette nouvelle réforme implique dans leur quotidien au lycée. Elles reviennent toutes les deux sur la reproduction des inégalités par l’institution scolaire, en expliquant que leurs parents "ne sont pas docteurs", et que le système d’éducation prioritaire permettait de gommer un minimum cette situation par un suivi et des moyens accrus.
Elles parlent du blocage du lycée, et de l’importance des réseaux sociaux dans la mise en place du blocage.

La suite du reportage permet de faire un tour d’ensemble des lycées mobilisés : lycée La Calade, lycée Saint-Saint-Exupéry, lycée Victor Hugo, lycée de l’Estaque, lycée de la Viste...

Pour écouter les infos de midi trente, c’est par là et aussi par là

Et pour plus d’informations sur la grève dans les ZEP, pour participer à la caisse de grève, ou pour se tenir informé-e des suites du mouvement,c’est par ici !


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net