Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Causerie autour de "Marius Jacob : l’anar au grand cœur" de Vincent Siano au CIRA

|

Causerie mensuelle du CIRA, le Samedi 7 Janvier à 17h autour de "Marius Jacob : l’anar au grand cœur", texte écrit et dit par Vincent Siano (Trac de Beaumes-de-Venise)

Le 28 août 1954, Alexandre Marius Jacob se donne la mort, à l’âge de 75 ans. Un geste pensé, réfléchi. Une décision inébranlable. Insoumis face à la mort comme il l’a été toute la vie. Une force de caractère n’obéissant qu’à sa conscience, même dans la plus féroce adversité.

Peut-il partir sans parler ? Sans se raconter ? Lui faut-il un auditoire ? Il a près de lui Zézette et Négro. Une chatte câline et un chien aveugle et sourd. Aurait-on mieux imaginé ? Alors les paroles d’elles-mêmes affleurent pour dire une vie, une lutte, une mère. Et l’amour des derniers jours.

Ainsi parle Marius Jacob. Celui qui fut (dit-on) le dernier des grands voleurs anarchistes. Voleur au grand cœur (ajoute-t-on pour la romance). Ainsi les mots remontent le temps et les espaces jusqu’à la Marseille de son enfance. Marseille des pauvres, à la fin du XIXe siècle, où il embrasse l’idéal libertaire, l’ardeur révolutionnaire et l’action rebelle. Mais le jeune Marius fait le pari, que pour défendre sa cause, mieux vaut s’attaquer directement aux coffres-forts, et pratiquer « la reprise individuelle » chez les riches parasites ! De coups d’éclats en cambriolages raffinés, le cerveau des « Travailleurs de la nuit » ne peut éviter l’arrestation, la condamnation, et la déportation au bagne de Guyane. Libéré après 25 ans d’enfer, il adopte le métier de marchand ambulant avec sa mère (laquelle a contribué à sa libération). Il passe ainsi pour « un forçat régénéré » !

Cette ultime « tchatche » de Marius, nous l’imaginons et l’inventons à partir de la masse d’informations (essais et correspondances avec sa mère et ses amis) que nous procure le livre de 850 pages : Alexandre Marius Jacob, Écrits, édité par L’Insomniaque en 2004, ainsi que de la bibliographie d’Alain Sergent : Un anarchiste de la Belle époque, les Éditions Libertaires, Toulouse, 2005, et autres sources diverses.

P.-S.

CIRA 50 rue Consolat 13001 Marseille Téléphone : 09 50 51 10 89
Courriel : cira.marseille@gmail.com Site Internet : cira.marseille.free.fr
Permanences : lundi, mardi, mercredi, jeudi de 15 heures à 18 heures 30 et sur rendez-vous


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net