Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Contre le permis de tuer et de violer : retour sur la manif du 17 février à Marseille

|

Alors que le flic ayant violé Théo avec sa matraque a porté plainte pour violence sur agent dépositaire de l’autorité publique et rébellion, (histoire de remettre en cause le comportement de sa victime, et justifier ses actes, stratégie habituelle des violeurs et de la police... ), parce que les viols accidentels et les bavures "tragiques" n’existent pas, Marseille est descendue prendre la rue et apporter son soutien à Théo, Adama et tous les autres... récit de la manif des Jeunes 13 énervés

Une personne aurait été arrêtée et aurait passé la nuit en GAV. En cas de besoin pendant la manif et ensuite si vous avez des infos, des contacts de personnes proches, ou des témoignages, vous pouvez contacter la legal team sur sorganisercontrelarepression@riseup.net ou envoyer un message au 07 58 86 94 67.

Article des Jeunes 13 énervés repris et féminisé par MIA

Aujourd’hui, encore une fois, c’est un cortège joyeux et determiné qui a pris la rue.
Une petite prise de parole au début est venue nous rappeler quelques-uns des méfaits inombrables commis par les forces de l’ordre, du besoin de continuer à se réunir dans la rue pour manifester notre colère et de soutenir les arrêtés.
Il est clair qu’en réaction aux derniers événements et déclarations du violeur mis en examen, il était impossible de rester devant BFM à regarder les centres-villes et banlieues se soulever partout en France.
Nous étions un nombre variable, de 200 à 400. Visiblement la police a appris sa leçon, ils sont venus demesurément nombreux. Ils ont bloqué la Canebière juste avant leur tanière, de manière à garder leur façade intacte.
Ne disposant pas d’une force suffisante pour les expulser de la rue, nous avons fait un petit volte-face et improvisé une traversée de Noailles pour arriver rue de Rome. Puis les bleus nous ont à nouveau bloqués. Nous avons donc reflué sur le Cours Lieutaud avant de remonter sur la Plaine, toujours en chantant, avant de nous disperser contre la volonté de pas mal d’irréductibles qui ne voulaient plus s’arrêter !
Malgré la présence massive des forces de l’ordre, c’était un plaisir de voir la foule se tenir ensemble. Spéciale dédicace à celles et ceux qui tenaient une banderole en tissu face à la Bac, Rue Fongate et Cours Lieutaud alors que ces derniers se préparaient à faire une interpellation.
Pour ne pas être silencieu.ses sur notre canapé, pour garder notre dignité face à cette force policière sans limite, nous devons continuer de prendre la rue avec toujours plus de joie et de détermination.
À vite dans la street sehr


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net