Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 10 mars

|

L’éphéméride des luttes du 10 mars est dense de révolte, mais aussi de tragédies. Tout le monde se donne rendez-vous ce jour-là pour laisser éclater sa rage, et espérons que les 10 mars à venir seront eux aussi riches de cette rébellion.

1876 : Premier coup de téléphone.

1906 : Catastrophe de Courrières : un coup de grisou dans une mine de charbon fait officiellement 1099 morts parmi les mineurs. C’est la plus grande catastrophe minière d’Europe.

1923 : Dans le quartier de Raval à Barcelone, des pistoleros payés par le patronat assassinent les anarcho-syndicalistes Salvador Seguí et Francesc Comas. Près de 200.000 personnes assisteront à leurs funérailles.

1925 : A Vienne en Autriche, l’écrivain Hugo Bettauer, qui écrivait beaucoup contre l’antisémitisme et contre l’extrême-droite, se fait tirer dessus par un membre du parti nazi et mourra quelques jours plus tard. C’est l’une des premières victimes des nazis, avant que ceux-ci ne prennent le pouvoir avec les résultats que l’on sait.

1933 : Les nazis ouvrent le premier camp de concentration, le tristement célèbre camp de Dachau.

1945 : - Les Etats-Unis bombardent "démocratiquement" Tokyo, faisant plus de 100.000 mort-e-s.

- En Bulgarie, la Fédération Anarchiste Communiste Bulgare est démantelée par la police et 90 de ses membres arrêtés au cours d’une réunion clandestine. C’est l’usage répété des toilettes qui a mis en alerte l’un des voisins, qui a prévenu les forces de répression.

1952 : Au Québec, début de la grande grève de Louiseville. Après de nombreux épisodes, affrontements et combats acharnés, elle prendra fin le 10 février de l’année suivante.

1957 : En Algérie, mort de Larbi Ben M’hidi, l’un des chefs du déclenchement de la guerre d’Algérie, après avoir subi de nombreuses tortures.

1966 : A Amsterdam, "à l’occasion du mariage controversé de la princesse Beatrix (future reine de Hollande) avec un ancien diplomate allemand soupçonné d’avoir eu des sympathies nazies, le mouvement "Provo" (né un an plus tôt) appelle à faire de cette journée un jour d’anarchie (dag van de anarchie). Des bombes fumigènes sont jetées sur le trajet de la cérémonie, la police intervient brutalement et provoque une émeute."
Repris de l’éphéméride anarchiste.

1971 : A Belfast, l’IRA abat une patrouille de trois soldats de l’armée anglaise.

1972 : - La Nouvelle Résistance Populaire relâche Robert Negrette, enlevé deux jours plus tôt pour répondre à l’assassinat de Pierre Overney le 25 février.

- A Ferrol, près de La Corogne, deux ouvriers meurent au cours d’une grève générale contre l’entreprise Bazán. Depuis 2006, ce jour est devenu une commémoration en tant que Jour de la Classe Ouvrière Galicienne.

1974 : Un officier Japonais se rend après avoir passé 30 ans à se cacher dans la jungle philippine, sans savoir que la guerre était terminée.

1978 : A Turin, les Brigades Rouges exécutent le maréchal du noyau antiterrorisme de Turin Rosario Berardi.

1980 : A Trogor en Bretagne, nouveaux affrontements entre des militants antinucléaires et la police, contre la centrale nucléaire de Plogoff. Dans la soirée, de nouvelles barricades sont dressées partout autour du village.

1985 : Fin de la dictature uruguayenne.

1986 : A San Francisco, des manifestant-e-s bloquent le déchargement d’un navire de commerce sud-africain pour protester contre l’apartheid.

1989 : A Saint-Jacques-de-Compostelle, les GRAPO (Groupes de résistance antifasciste du premier octobre) braquent une banque. Deux membres de la Guardia Civil meurent dans la fusillade alors qu’ils tentaient de protéger la banque.

1994 : A Belfast, l’IRA abat un officier du Royal Ulster Constabulary (RUC).

1996 : En Grèce, un traité de paix mettant officiellement fin à la guerre du Péloponnèse, 24 siècles après le début du conflit, est conclu par les villes d’Athènes et de Sparte.

1998 : - Augusto Pinochet devient sénateur à vie au Chili, après que les poursuites contre lui pour ses 17 années de dictature soient abandonnées. En parallèle, les militant-e-s révolutionnaires qui avaient lutté contre lui les armes à la main sont, pour certain-e-s, encore interdites de revenir dans le pays, aujourd’hui encore.

- A Armagh en Irlande du nord, une attaque au mortier a lieu contre une base des agents du Royal Ulster Constabulary (RUC). L’attaque est attribuée à l’IRA ’Continuité’ (CIRA).

2006 : A Caen, trois heures d’affrontements en plein mouvement du CPE.

2010 : A Montbrison, les salariés du groupe Sullair séquestrent leur manager contre la perte de leur emploi.

- A Neuquén, en Argentine, attaque à l’explosif des bureaux d’une société privée d’exploitation de gaz et de pétrole, revendiquée par la "Cellule Armée pour la Défense de la Pachamama Marco Camenisch".

- En Grèce, dans la banlieue de Dafni à Athènes, le militant de Lutte Révolutionnaire Lambros Foundas est abattu par la police.

2013 : Près de Nantes, sabotage d’un chantier de déviations de lignes électriques qui devaient permettre la construction du barreau routier vers la ZAD, revendiqué par ’Quelques membres de la Commission de Dialogue à la Masse’.

- A Athènes, le commissariat de l’Acropole est attaqué au molotov par un groupe d’une grosse quinzaine d’anarchistes en mémoire de Lambros Foundas.

- A Junin, dans la province de Buenos Aires, les habitant-e-s du quartier attaquent le commissariat et l’incendient en partie, ainsi que plusieurs véhicules, suite au meurtre d’une jeune fille. Suite à cela, les manifestant-e-s ont également visé la Mairie, le tribunal et des banques

2014 : Autour de l’université de San Cristobal à Caracas, les affrontements se poursuivent toute la nuit depuis la veille au cours de manifestations anti-gouvernementales.

2015 : A Berlin, une voiture de police et les voitures de trois cadres d’une banque sont incendiées en souvenir de Lambros Foundas.

2017 : - A Cachan, les lycéen-ne-s affrontent la police au cours d’une manifestation de protestation contre les violences policières.

- A Séoul en Corée du Sud, deux manifestants sont tués au cours d’affrontements faisant suite à la destitution présidentielle.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 10 mars.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net