Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 14 mai

|

Ce 14 mai, l’éphéméride des luttes a une odeur incendiaire. Aujourd’hui, on perd des camarades, mais on répond aux agressions, et on perfectionne la recette de certains cocktails.

1811 : A Asuncion au Paraguay, naissance d’un mouvement révolutionnaire qui cherche à s’indépendantiser de la colonisation européenne.

1833 : Le Parlement Anglais approuve l’abolition de l’esclavage des Noir-e-s.

1869 : A Schipario près de Bergame en Italie, une émeute a lieu contre les inégalités sociales (dans ce cas précis, il s’agissait des critères censitaires pour l’accession à l’Eglise).

1911 : Au cours de la révolution mexicaine, les troupes révolutionnaires parviennent à s’emparer de la ville de Chilpancingo ainsi que la ville d’Iguala, ce qui constituent des prises fondamentales dans le déroulement de la Révolution.

1931 : - En Italie, le compositeur Arturo Toscanini et son orchestre refusent de jouer l’hymne fasciste, et sont tabassés par les milices à cause de ce refus.

- A Ådalen, en Suède, cinq grévistes sont tués par l’armée qui ouvre le feu sur la foule lors d’une manifestation syndicale.

1935 : Invention du parcmètre aux Etats-Unis (rien à voir avec les luttes, mais ça donne un contexte).

1940 : A Toronto, mort de la militante anarchiste et féministe Emma Goldman.

1955 : Signature du Pacte de Varsovie entre huit pays "communistes" autocratiques.

1961 : En Alabama, le bus des Freedom Riders, qui parcourait le pays en défense des droits civiques pour les populations non-blanches du pays, est incendié et les militant-e-s frappé-e-s.

1968 : A Paris, l’université de la Sorbonne est déclarée ’Commune libre’ par ses occupant-e-s. A Nantes, les occupations d’usine commencent. Le Parti Communiste s’insurge contre ces pratiques et traite les occupant-e-s de petit-bourgeois gauchisants.

1969 : Au Canada, légalisation de l’avortement.

1970 : A Berlin, Andreas Baader de prison est libéré par un commando armé. Cette libération est l’acte fondateur de la Fraction Armée Rouge (RAF), revendiquée une semaine plus tard dans le texte « Construire l’Armée Rouge » publié dans la revue Agit 883.

1971 : A Paris, attentat contre le journal fasciste Minute revendiqué par la "Nouvelle Résistance Populaire" : une bombe est glissée dans le soupirail donnant dans la soute à mazout, ainsi que deux cocktails molotov.

1977 : - A Milan, une grande manifestation du mouvement autonome a lieu sur à l’assassinat de Giorgiana Masi le 12 mai par la police à Rome. Des affrontements auront lieu, barricades et molotov, et des coups de feu sont échangés des deux côtés. L’agent de police Antonio Custra meurt au cours de la fusillade. En illustration de l’éphéméride d’aujourd’hui, une des photos de la journée, qui est devenue très célèbre.

- De nouveau à Milan, deux jeunes armés font irruption dans un magasin d’aspirateurs, s’emparent de 250.000 lires et laissent des tags contre le travail au noir.

- A Rome, la police charge et attaque un rassemblement du mouvement autonome, deux jours après la mort par balle policière de la militante féministe Giorgiana Masi au même endroit. S’ensuivent des affrontements contre la police. Plus tard, de nouvelles charges de police ont lieu autour de l’Université où se sont regroupé-e-s les étudiant-e-s, et des coups de feu partent d’un véhicule officiel.

- Toujours à Rome, un policier municipal est touché par cinq coups de pistolets. Un homme proche du groupe armée NAP (Noyaux Armés Prolétariens) est arrêté peu après.

- Encore à Rome, tentative d’incendie de l’habitation de deux professeurs qui hébergent des fascistes notoires, dont le néonazi Paolo Signorelli.

- A Naples et Bolzano, des affrontements ont lieu contre la police.

- A Brescia, deux cent autonomes attaquent le siège de la Démocratie Chrétienne (DC, parti au pouvoir) avec des pierres et des molotov.

- A Palerme, un cocktail molotov est lancé dans la parking de la police.

- A Bologne, un molotov est lancé à l’intérieur de la caserne de carabinieri.

- A Côme, des explosifs sautent contre le chantier de la nouvelle caserne de carabinieri en construction.

- A Gênes, trois molotov sont lancés contre le siège de la DC.

- A Forkhill près de Armagh en Irlande du Nord, l’IRA enlève un membre des sections spéciales de l’armée anglaise, Laurence Nairac. Il entre dès lors dans la liste des ’disparus’ des Troubles.

1994 : Sur Castleblaney Road à Keady, en Irlande du Nord, l’IRA fait sauter des explosifs contre une installation de l’armée anglaise de checkpoint de véhicules, tuant un soldat.

1995 : A Londres, première apparition des manifestations Reclaim the Streets.

1999 : A Korisa au Kosovo, l’OTAN bombarde un camp de 700 réfugiés, faisant 80 morts. L’OTAN parle ensuite d’"objectif légitime".

2011 : Dans le quartier d’Exarchia à Athènes, plusieurs cocktails molotov sont lancés contre le commissariat de police.

2012 : A Athènes, une bombe explose devant un bureau de perception dans le quartier de Marousi.

2015 : A Santiago du Chili, deux manifestants sont tués par balle au cours d’une manifestation étudiante par le propriétaire d’un appartement situé dans un immeuble qui se faisait alors taguer.

- A Arequipa au Pérou, une nouvelle manifestation émeutière se déroule contre l’installation d’une entreprise minière dans les environs, qui dévasterait les montagnes et les ressources en eau de la région.

P.-S.

Voir l’éphéméride anarchiste du 14 mai.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net