Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 15 mai

|

Aujourd’hui 15 mai de l’éphéméride des luttes, nous sommes tous et toutes coupables de résister.

1525 : Exécution de Thomas Münzer, qui avait guidé 40.000 paysans et travailleurs sur le chemin de la révolte en Allemagne.

1871 : A Paris, la Commune lance son appel "Aux grandes villes" pour ne pas se laisser commettre l’assassinat de la Commune par l’inaction des autres : "Si Paris succombait pour la liberté du monde, l’histoire vengeresse aurait le droit de dire que Paris a été égorgé parce que vous avez laissé s’accomplir l’assassinat".

1884 : A Marseille, sortie du premier numéro du journal communiste-anarchiste L’affamé. Six numéros verront le jour.

1912 : A Nogent-sur-Marne, les deux derniers membres de la Bande à Bonnot encore en liberté sont pris par la police :

Tiré de l’éphéméride anarchiste : "devant leur résistance et après la sortie de Marie Vuillemin, on fait appel aux gendarmes et aux zouaves de l’armée. Du haut du viaduc de Nogent, on lance des pierres et des mitrailleuses entrent en action transformant le toit en passoire. Mais rien n’y fait, et alors qu’une foule estimée à vingt mille personnes assiste aux opérations on jette finalement des cartouches de dynamite. Mais Les deux assiégés tirent toujours, blessant plusieurs agents. Ils tiendront ainsi en respect plus de 500 militaires, ainsi qu’une foule hystérique. Après plus de 9 heures de siège, on parvient à faire sauter la maison. On découvre alors les deux corps, criblés de balles, mais ils étaient encore vivant (Garnier aurait été achevé par les policers après qu’ils eussent écarté les zouaves qui avaient donnés l’assaut, quant à Valet il aurait été achevé par la foule).
Dans la poche d’Octave Garnier, on trouvera ces mots :
"Réfléchissons. Nos femmes et nos enfants s’entassent dans des galetas, tandis que des milliers de villas restent vides. Nous bâtissons les palais et nous vivons dans des chaumières. Ouvrier, développe ta vie, ton intelligence et ta force. Tu es un mouton : les sergots sont des chiens et les bourgeois sont des bergers. Notre sang paie le luxe des riches. Notre ennemi, c’est notre maître. Vive l’anarchie."

1966 : A Washington, piquet de 10.000 personnes devant la Maison Blanche pour protester contre la guerre du Vietnam.

1968 : A Paris, occupation du Théâtre de l’Odéon, orné de drapeaux rouges et noirs, tandis que les occupations d’usines se poursuivent et s’étendent.

1969 : A Berkeley en Californie, 6000 personnes manifestent contre la fermeture du People’s Park. La police ouvre le feu et abat James Rector. Reagan envoie ensuite la Garde Nationale pour mettre un terme aux émeutes qui se déclenchent suite à cet assassinat.

1970 : Aux Etats-Unis, la garde nationale ouvre le feu dans un dortoit de Jackson State, ans le Minnesota, tuant deux personnes.

1975 : A Milan, première jambisation (petit nom de la pratique consistant à tirer une balle dans le genou) par les Brigades Rouges contre le conseiller de la Démocratie Chrétienne (le parti au pouvoir) Massimo de Carolis.

1985 : Dans la région de Gizi, mort de Christos Tsoutsouvis, militant anarchiste révolutionnaire membre de l’organisation ELA (Lutte Populaire Révolutionnaire), puis cofondateur du groupe « Combat Anti-Etat », au cours d’une fusillade contre la police.

2012 : A Potsdam en Allemagne, incendie de la voiture de l’ex vice-ministre du Parlement européen.

2013 : En Espagne, opération policière dans plusieurs villes contre des anarchistes accusés d’appartenir à l’organisation Bandera Negra, les assimilant à un complot anarchiste international.

2014 : A Turin, manifestation de près de 20.000 personnes en soutien aux militant-e-s accusées de terrorisme dans le cas de la lutte No TAV, portant la banderole de tête « Nous sommes tous coupables de résister ».

2017 : A Athènes, une vingtaine d’anarchistes attaquent le commissariat de police du quartier d’Omonia au cocktail molotov, en mémoire de Christos Tsoutsouvis, mort en 1985.

P.-S.

Ephéméride anarchiste du 15 mai à voir ici.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net