Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 19 mai

|

Aujourd’hui, l’éphéméride des luttes est un véritable casse-tête. En effet, le 19 mai, le Pentagone explose, tout comme le font des journaux réactionnaires, des usines ou encore des portes de prison. Et au passage, on bastonne les néofascistes : il y a toujours de bonnes raisons de le faire.

1622 : En Turquie, le sultan est étranglé au cours d’une insurrection.

1904 : Naissance à Paris de Daniel Guérin, historien historique du mouvement anarchiste, qui participa notamment aux mouvements d’insoumission à l’armée contre la présence française dans la guerre d’Algérie puis militera au Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire (F.H.A.R.).

1917 : A Barcelone, des bombes explosent dans deux usines différentes, détruisant les engins de production.

1941 : Création du Front pour l’Indépendance du Vietnam, aussi connu sous le nom de Viet Minh.

1962 : Aux Etats-Unis, Marylin Monroe chante ’Happy Birthday to you, Mister President’ à Kennedy.

1971 : Aux USA, la Black Liberation Army revendique l’attaque d’une patrouille de police pour l’anniversaire de Malcolm X, assassiné 6 ans plus tôt.

1972 : - Au Pentagone, attentat du Weather Underground contre les bombardements de Hanoï au Vietnam. Des dizaines de milliers de dollars de dégâts (le logo de l’article illustre les dégâts).

  • A Berlin, la Fraction Armée Rouge (RAF) place des explosifs dans les locaux du groupe de presse réactionnaire Spinger, qui ne fera pas évacuer les bâtiments, malgré des coups de téléphone d’avertissement, ce qui fera 34 blessés et fera perdre à la RAF énormément du soutien dont elle jouissait jusqu’alors.
  • A Cannes, le film La classe ouvrière va au paradis d’Elio Petri reçoit la palme d’or.

1974 : - En Irlande du Nord, le gouvernement britannique décrète l’état d’urgence pour contenir la population irlandaise insurgée.

  • Le même jour, invention du Rubik’s Cube en Hongrie.

1976 : A Quimper, une bouteille de gaz explose contre les portes de la prison, alors que la secrétaire d’État à la condition pénitentiaire devait visiter l’endroit le lendemain.

1977 : - A Rome, le mouvement autonome tient une assemblée dans la faculté et avait appellé à une action de distribution de tracts. 5000 policiers les entourent.

  • A Milan, aux premières lueurs de l’aube, une bombe explose et sectionne les voies de métro (avant que ceux-ci ne soient en circulation), paralysant toute la ville pour de nombreuses heures. L’action est revendiquée par le groupe Prima Linea pour "faire la fête le 19 mai" et protester contre l’abolition de certains jours feriés.
  • Toujours à Milan, les magasins de Sit-Siemens et de Magneti Marelli sont incendiés par Prima Linea.
  • A Padoue, dans le quartier de Portello-Stanga, affrontements entre police et autonomes. Une quarantaine de voitures sont incendiées, deux supermarchés expropriés et la nourriture redistribuée et des échanges de coup de feu ont lieu au cours de la manifestation. Il s’agissait d’une action organisée par les Collectifs Politiques de Vénétie de l’autonomie ouvrière en tant que "contrôle territorial de quartier" : le quartier est barricadé par plusieurs dizaines de militant-e-s qui incendient des pneus, bloquent les routes, créant d’énormes embouteillages et ralentissant l’arrivée de la police pour pouvoir agir dans la zone ’libérée’. Plus d’une centaine de personnes ont participé.
  • A Turin, les locaux de la maison d’édition catholique "Pia Società San Paolo" sont la cible d’une attaque au molotov.
  • A Gênes, attentat revendiqué par le slogan "Le streghe sono tornate, ma questa volta armate" (Les sorcières sont revenues, mais cette fois armées) de l’Organisation Féministe Armée pour la Libération Communiste.

1979 : - En Haute-Garonne, à Bourg-Saint-Bernard, un pylône d’une ligne à très haute tension transportant l’électricité produite par le nucléaire est détruit à l’aide de 4 charges de dynamite.

  • A Rome, première manifestation nationale contre le nucléaire qui se déroule en Italie.

1980 : - A Toulouse, le CLODO (Comité pour la Liquidation Ou la Destruction des Ordinateurs) incendie les archives de l’entreprise International Computers Limited.

  • A Naples, les Brigades Rouges abattent l’assesseur de la Démocratie Chrétienne (DC, le parti au pouvoir) Pino Amato dans sa voiture. Le groupe des BR (Bruno Seghetti, blessé, Maria Teresa Romeo, Luca Nicoletti et Salvatore Colonna) est suivi et arrêté après une fusillade et une course-poursuite.

1985 : A Vitoria-Gasteiz au Pays Basque, une voiture piégée de 25 kilos de Gomme 2 est désamorcée près du stade.

2012 : A Chicago, un groupe d’antifascistes attaque un meeting de suprématistes blancs réunis dans un restaurant.

2016 : A Marseille, trois voitures de matons sont incendiées devant les Baumettes.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net