Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 3 mars

|

Le nom de Rodney King résonne dans l’éphéméride des luttes du 3 mars et traverse les années, pour avoir un écho jusque dans les rues de Bilbao ou d’Irlande du Nord, tandis que les luttes contre la dictature et l’exploitation font aussi parler d’elles.

1816 : Près de Villar en Bolivie, l’héroïne Juana Azurduy mène une charge d’une trentaine de chevaux contre les forces coloniales espagnoles et remporte une grande victoire.

1878 : A Odessa, un agent de la police secrète est abattu par les révolutionnaires nihilistes.

1903 : A Washington, une nouvelle loi est votée, le "Anarchist Exclusion Act" : "Cette loi était réclamée par Theodore Roosevelt depuis l’attentat de Léon Czolgosz contre McKinley le 6 septembre 1901. Outre les anarchistes, elle restreint le droit d’immigration et autorise la déportation de trois autres catégories d’individus, les personnes souffrant d’épilepsie, les mendiants et les proxénètes.
Elle s’applique à toute personne qui ne croit pas ou qui s’oppose à l’existence d’un gouvernement, ou qui est membre ou affilié à une organisation qui est opposée à tout gouvernement organisé, ou qui enseigne comment s’en passer. Toutefois, la loi limite l’expulsion des anarchistes, non-citoyens américain, aux trois premières années de leur séjour aux États-Unis.
Renforcée le 29 juin 1906, la loi élargira la définition d’anarchiste et renforcera la possibilité du gouvernement d’expulser sans limitation de temps. Les clauses en seront encore étendues en 1918 après l’entrée en guerre des Etats-Unis.
"
Repris de l’éphéméride anarchiste.

1962 : A Paris, les locaux du journal anarchiste "Le Monde Libertaire" sont plastiqués par l’OAS.

1968 : A Londres, le groupe anarchiste Primero de Mayo revendique avoir fait sauter des bombes devant l’ambassade de l’Espagne franquiste, de la Grèce des colonels et le club des officiers américains, ainsi qu’une bombe à l’ambassade espagnole de La Haye et contre le consulat américain à Turin, sous le nom de Mouvement Solidaire International Révolutionnaire.

1972 : A Milan, les Brigades Rouges réalisent leur première séquestration avec l’enlèvement de l’ingénieur Macchiarini, qui sera libéré quelques heures plus tôt après avoir été interrogé et pris en photo.

1975 : A Bamberg, en Allemagne, incendie de la cathédrale par les Cellules Révolutionnaires pour protester contre le rôle de l’Eglise dans l’oppression des femmes.

1976 : A Vitòria-Gasteiz au Pays Basque, une répression policière terrible s’abat sur la troisième grève générale depuis janvier : cinq travailleurs (Francisco Aznar Clemente,18 ans ; Pedro María Martínez Ocio, 27 ans ; Romualdo Barroso Chaparro, 19 ans ; José Luis Castillo García, 32 ans ; Bienvenido Perea, 30 ans) sont tués par les balles, tandis que plus de 150 autres personnes sont blessées dont 20 gravement. Le soir même, le chanteur Lluis Llach compose la chanson "Campanes a morts" en leur mémoire.

1978 : A Belfast, dans Donegall Street, l’IRA abat un soldat en poste à un checkpoint.

1991 : - A Los Angeles, la police tabasse sauvagement Rodney King, ce qui déclenchera de très violentes émeutes qui dureront plusieurs jours. Au bout du compte, 25 personnes trouvent la mort dans ces émeutes et d’innombrables bâtiments sont incendiés. Ces émeutes sont particulièrement célèbres.

  • A Cappagh en Irlande du Nord, trois membres de l’IRA sont tués dans une fusillade dans un bar, déclenchée par des membres de l’Ulster Volunteer Force (UVF).

2003 : A Athènes, ouverture du procès du groupe armé du 17 Novembre.

2008  : A Echo Lake, dans l’État de Washington, quatre maisons de multimillionnaires sont incendiées par l’ELF (Front de Libération de la Terre), dans ce qui est désormais connu comme les incendies de Street of Dreams.

2012 : Autour de Chambéry, trois incendies se déclarent sur les câbles de signalisation des voies de chemin de fer, en solidarité avec le mouvement No TAV.

2013 : Sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, un carnaval tourne à l’affrontement avec la police.

2014 : - C’est cette fois à Neuquén en Argentine que des affrontements se poursuivent un peu toute la nuit dans le sillage d’un carnaval, agrémenté de nombreux coups de feu.

  • A Bilbao, au cours d’un sommet du Forum Economique Mondial, une manifestation tourne à la grande émeute malgré les 1000 policiers présents pour blinder la ville. De nombreuses banques (BBK, Santander et Barclays), hôtels de luxe et magasins de grandes chaînes (Zara, Desigual, Mango ou El Corte Inglés) sont détruits, tandis que les combats contre la police se poursuivent et qu’un concessionnaire Renault a lui aussi droit à une visite.

    2015 : A Vitòria-Gasteiz au Pays Basque, lors de la manifestation de commémoration des faits de 1976 (voir cette date), des affrontements ont lieu contre la police et des barricades sont incendiées dans plusieurs rues du centre-ville.

2016 : A Tegucigalpa au Honduras, le meurtre de la dirigeante activiste indigène Berta Cáceres déclenche des émeutes dans la ville, où un restaurant Burger King est notamment incendié.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 3 mars.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net