Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 4 avril

|

Le 4 avril de l’éphéméride des luttes est résolument émeutier, et c’est comme ça que des Communes se mettent en place, mais éprouve aussi une tendance au régicide, pour ne pas rompre avec les bonnes vieilles traditions.

1866 : A Saint-Petersbourg, Dmitry Karakozov tire plusieurs coups de feu sur le tsar Alexandre II, sans réussir à le toucher. C’est le premier des attentats contre le tsar.

1871 : A Limoges, tentative d’instauration de la Commune. A Marseille, la Commune est attaquée.

1894 : A Paris, attentat de l’anarchiste Félix Fénéon contre le restaurant Foyot, qui fait plusieurs blessé-e-s parmi les bourgeois-es présent-e-s.

1900 : A Bruxelles, attentat au revolver contre le Prince de Galles, futur roi d’Angleterre Edouard VII, par l’anarchiste Jean-Baptiste Sipido. Celui-ci déclare avoir agi pour venger les milliers de morts de la guerre des Boers.

1958 : A Londres, une manifestation contre la bombe atomique réunit plus de 10.000 personnes. C’est à cette occasion qu’apparaît le symbole qui deviendra plus tard celui de la paix, à l’origine un symbole antinucléaire.

1968 : A Memphis, aux USA, Martin Luther King Jr. est assassiné alors qu’il venait soutenir une grève d’éboueurs. Des émeutes éclatent dans 125 villes à travers le pays.

1977 : A Rome, deux sections locales de la Démocratie Chrétienne (parti au pouvoir) sont attaquées au molotov à Primavalle et à Torrevecchia, et le même sort est réservé à la paroisse de San Cipriano, ce qui est revendiqué Commando Communiste Mario Salvi (Salvi était un militant de l’autonomie ouvrière, tué le 7 avril 1976 par la police).

- Près de Milan, des attentats à l’explosif ont lieu contre des locaux de la DC, l’un à Cusano Milanino, l’autre à Paderno Dugnano.

1981 : A Chooz dans les Ardennes, affrontements au molotov entre les antinucléaires et la police lors de la seconde enquête d’utilité publique pour l’installation d’une centrale nucléaire. Un car de police passe à deux doigts de brûler.

- En Italie, Mario Moretti, l’un des dirigeants historiques des Brigades Rouges, et le seul encore présent depuis le début, est arrêté après plus de dix ans passés dans la clandestinité.

1983 : A Toulouse, attaque explosive contre le siège de l’union patronale revendiquée par le GAA (Groupe Autonome Anarchiste), ainsi que contre une société à Aucamville dirigée par le patron de la première.

1991 : A Banbridge en Irlande du Nord, l’IRA fait sauter une grosse bombe dans le centre, faisant de gros dégâts matériels.

2006 : Manifestations dans toute la France après l’adoption du CPE au Journal Officiel (plusieurs millions de personnes). Durs affrontements à Paris, à Rennes, à Lille, à Grenoble, à Caen, à Dijon, à Angers et en Île-de-France.

2009 : A Strasbourg, grande manifestation contre le sommet de l’OTAN. De gros affrontements ont lieu, plusieurs bâtiments sont incendiés et/ou ravagés (la douane, des banques, une station essence, l’office du tourisme, l’hôtel Ibis qui hébergeait la police, etc...). Un train est utilisé comme barricade en étant poussé en travers de la route.

2011 : A Arequipa, dans le sud du Pérou, des émeutes éclatent lors d’une manifestation contre un projet minier dévastateur dans la région, faisant un mort parmi les manifestant-e-s.

2012 : A Athènes, une manifestation émeutière est organisée contre l’austérité suite au suicide d’un retraité qui ne s’en sortait plus.

2014 : A Bruxelles, des affrontements violents ont lieu lors d’une grande manifestation contre l’austérité.

2017 : A Hambourg, une voiture de l’entreprise de sécurité privée ’Securitas’ est incendiée, en préparation du G20 qui se tiendra dans la ville au cours de l’été 2017.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 4 avril.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net