Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Préservons nos poumons : le masque à gaz, un accessoire indispensable

|

En ces temps agités, pas un jour ne se passe sans que l’on tente de nous intoxiquer ici où là à coup de gaz lacrymogène. Le site lundi matin nous expliquait il y a quelques temps déjà comment nous en prémunir.

Généralités

Il existe deux types de masques à gaz : les masques intégraux et semi-intégraux. Les premiers couvrent la bouche et les yeux ; les seconds, seulement la bouche, ce qui rend donc nécessaire l’usage de lunettes. Le choix entre les deux est laissé à l’appréciation de chacun : le masque intégral est plus efficace mais plus long à installer et il rend la communication plus difficile, car il est aussi plus long à ôter. Les semi-intégraux sont plus faciles à se procurer, mais il faut les doubler, au choix de lunettes de piscine, d’un masque de ski, ou d’autres lunettes de protection.
Dans les deux cas, le fonctionnement est le même : le masque à gaz est une sorte d’enveloppe hermétique percée d’un trou, dans lequel se place un filtre, qui peut dans certains cas être amovible. C’est à travers ce filtre que l’on respire. Il n’y a pas de filtre universel : à chaque type de gaz ou de particule correspond un type de filtre. Si le masque est mal serré ou mal fixé, le filtre deviendra inefficace, et la peau du visage sera exposée. Il faut donc prendre le temps, avant l’utilisation, de s’entraîner à bien l’attacher, et de le prérégler en prenant en compte d’éventuelles lunettes ou masque de ski.

Quels filtres choisir ?

Les filtres se reconnaissent à différents signes présents sur tous les emballages de masques à gaz.
La longue suite de chiffres est un code indiquant les propriétés du filtre. Une fois le masque sorti, les couleurs sur le filtre renseignent aussi sur sa nature. Chaque lettre du code correspond ainsi à une couleur.
Prenons l’exemple suivant : FFABEK1P3 R D

  • FF est l’abréviation de filtre. Les chiffres représentent la valeur de protection du filtre : plus ils sont élevés, plus le filtre est performant.
  • A est le type de filtre qui correspond au marron, il protège des vapeurs organiques.
  • B correspond au gris, il protège des vapeurs inorganiques.
  • E correspond au jaune, il protège des gaz acides
  • K correspond au vert, il protège de l’ammoniac et de ses dérivés
  • P correspond au blanc, il protège des aérosols solides et liquides.

Dans le type d’utilisation qui nous intéresse, à savoir sauvegarder nos poumons des méfaits du gaz lacrymogène, les filtres sont le jaune (E) et le gris (B) car le gaz lacrymogène est un gaz acide et complexe, et rentre dans la catégorie des vapeurs inorganiques. Les filtres qui ne comprennent pas ces couleurs sont aussi relativement efficaces mais leur niveau de saturation est bien plus faible. Pour les masques à gaz militaires, la définition du filtre est souvent absente car ceux-ci sont plus complexes et fonctionnent en général très bien face aux lacrymos.

Tout lire sur Lundi matin


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net