Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 2 juillet

|

Le 2 juillet, c’est la saint Jean-Jacques dans l’éphéméride des luttes. Mais Liabeuf n’est pas le seul à être à l’honneur, parce qu’aujourd’hui, on s’attaque aussi au nucléaire et aux ministères, sans oublier un petit détour par les rois.

1898 : A Neuchâtel, sortie du premier numéro du journal "L’agitatore".

1910 : A Paris, Jean Jacques Liabeuf est guillotiné : "En juillet 1909, il est arrêté par deux agents de police qui le font condamner le 14 août, à trois mois de prison et à une nouvelle interdiction de séjour, pour "proxénétisme". Condamné injustement, à sa sortie de prison, il décide de se venger de cet affront sur des agents de police. Le 8 janvier 1910, armé d’un pistolet et de deux tranchets de cordonnier, protégé par des brassards hérissés de pointes acérées (de sa fabrication), il tue un des policiers, blesse le second à la gorge et en envoie six autres à l’hôpital avant d’être arrêté.
Le socialiste révolutionnaire et antimilitariste Gustave Hervé, prend sa défense dans le journal "La Guerre Sociale", son article "Doit-on le tuer ?" fait scandale et lui vaut d’être condamné le 22 février, dans un procès tumultueux, à 4 ans de prison. Initiée par les anarchistes, l’agitation gagne alors toute la gauche et la condamnation à mort de Liabeuf le 7 mai, est l’objet d’une énorme manifestation.
Son exécution dans la nuit du 1er au 2 juillet se fait dans un climat d’insurrection, un agent est tué et des centaines de manifestants blessés dans les affrontements avec la police.
"
Repris de l’éphéméride anarchiste.

1925 : Invention su ski nautique, parce qu’il faut bien s’amuser un peu.

1926 : A Paris, la police annonce avoir déjoué un attentat anarchiste contre le roi d’Espagne et arrêté les anarchistes espagnols Durruti, Ascaso et Jover.

1974 : A Carrickgallogly, près de Belleek en Irlande du Nord, l’IRA fait sauter des explosifs à proximité d’une patrouille de l’armée, tuant un soldat britannique.

1977 : A Golfech, près de Toulouse, près de 3000 manifestant-e-s antinucléaires détruisent une station météo qu’EDF avait installé près du site de la future centrale nucléaire.

1989 : A Hannovre en Allemagne de l’Ouest, des membres de l’IRA nord-irlandaise font sauter la voiture d’un officier de l’armée Anglais et le tuent dans l’explosion.

1993 : De grandes émeutes ont lieu en Irlande du Nord à Belfast et Lurgan suite aux funérailles d’un militant.

2013 : A Athènes, dans le quartier d’Exarchia, des anarchistes enjambent les portails du ministère de la Culture et incendient tous les véhicules sur le parking, en solidarité avec Kostas Sakkas, anarchiste en grève de la faim en prison.

2017 : Au Pré Saint Gervais, une camionnette de Stanley Security est incendiée en solidarité avec les anarchistes Kara et Krème, en prison à Paris.

  • A Bagnolet, c’est un utilitaire d’Enedis qui part en flammes contre le nucléaire et les compteurs Linky.
  • A Zurich, le chantier d’un futur centre de justice et police est incendié, ainsi qu’un transformateur électrique.

P.-S.

Voir également l’éphéméride anarchiste du 2 juillet.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net