Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Qui sont les agresseurs de Tahrir et Houda suite à la manifestation du Bastion Social à Aix en Provence, le 26 mai 2018 ?

|

"J’ai ton nom, ton adresse... J’ai vu ta tête dans la presse..."
Casey

Les faits

Durant la soirée du 26 mai après la manifestation du bastion social à Aix-en-Provence appelant à l’application de la préférence nationale (racisme institutionnalisé), un couple à été agressé dans leur voiture, sur fond de racisme, par une dizaine de personnes du Bastion Social.

« Après la rupture du jeûne du ramadan, samedi dernier, vers une heure du matin, Houda et Tahir cherchaient à se garer dans les ruelles du centre ville pour aller manger une glace. Originaire du Gard, la jeune fille vient pour la première fois à Aix où vit Tahir, conducteur de car chez Kéolis.

Arrivés au niveau d’un groupe d’une quinzaine de jeunes attroupés en partie sur la chaussée, le rétroviseur de leur véhicule est rabattu. Tahir réplique par une injure à ce qu’il prend pour une provocation. Puis quelques mètres plus loin, le couple, bloqué à une intersection, voit une horde fondre sur lui. Des témoins rapportent avoir vu des jeunes accourant capuche sur la tête, entendu le bruit de la vitre qui explose, le cri d’une femme et cinq ou six hommes se jetant sur Houda et Tahir qui recevra de nombreux coups pour tenter de protéger sa fiancée, dont un porté avec une barre de fer. Et puis ces mots qui donnent à l’affaire sa dimension haineuse : "Retourne faire le ramadan sale arabe ! ». (La Provence)

Suite à cela, quatres personnes du Bastion Social ont été arrêtées par la police, dont deux personnes du Bastion Social Marseille : Colomban SOLEIL et Clément DUBOY, ainsi que deux personnes du Bastion Social Lyon : Mayeul MICHON DU MARAIS et Gautier ANDRES.

À l’arrivée, seul Clément DUBOY, également poursuivi pour rébellion et formellement identifié par un témoin, est reconnu coupable. Il écope d’un an de prison dont huit mois avec sursis et trois ans d’interdiction de séjour sur la commune d’Aix. Les autres sont relaxés au bénéfice du doute.

Qui sont ces quatres personnes ?

Tous les liens Facebook sont en toutes lettres dans les notes de bas de page, afin de simplifier la copie et modification d’URL si vous utilisez Tor.

Colomban SOLEIL - Profil Facebook [1] : Colomban Sleil


Ici avec sa copine Marie VEDOVINI avec laquelle il vit dans un petit immeuble au 59 rue Marx Dormoy 13004 Marseille.

Colomban est étudiant ingénieur à centrale marseille (38 Rue Frédéric Joliot Curie, 13013 Marseille). Il fait parti du groupe de jeunes ayant quitté l’Action Française pour former le Bastion Social Marseille et ouvrir leur local « Le Navarin » avec l’aide et l’inspiration du mouvement CASAPOUND italien (il est beau son t-shirt).

Il participe régulièrement aux actions du Bastion Social ainsi qu’aux permanences dans leur local, nous sommes loin du portrait qu’il fait de lui lors de l’audience au tribunal « Tout boutonné dans sa chemisette, Colomban Soleil, l’étudiant ingénieur à Centrale Marseille, "calme, travailleur et pas vaillant"... Il y a eu méprise j’étais venu pour m’interposer ».

Clément DUBOY - Profil Facebook [2] : Clément Dby 

Ici avec sa femme Julie PAROUTY, sergente dans l’armée de terre.

Ils font partie tout les deux du Bastion Social Marseille. Clément Duboy (ouvrier) en est même le chef, c’est à dire que c’est lui qui gère la section Marseille ainsi que le local « Le Navarin » situé au 45 rue Fort Notre Dame à Marseille.

Clément Duboy est aussi Président de l’association de l’Action Française Marseille, le cercle Honoré d’Estienne d’Orves. Il est systématiquement présent dans les actions marseillaises.

De gauche à droite : Steven BISSUEL, président du Bastion Social Lyon et national, Clément DUBOY, chef de la section Marseille du Bastion Social, et Jérémy PALMIERIE, chef de la section PACA (Aix-Marseille) du Bastion.

Mayeul MICHON DU MARAIS (rien que ça)

Mayeul Michon du Marais nous vient tout droit de Lyon, il vient tout juste d’avoir sa majorité, son bac et l’émancipation. Né en Alsace, le 21/01/1999, il y passe toute son enfance puis son bac en science et technologies du management et de la gestion. il décroche même la « mention assez bien ».

Suite à cela il prend son envol vers Lyon pour y faire des études à l’IDRAC business school. Suivi de près par son frère jumeau Aubert. Le Facebook de Mayeul où il fait le dur avec ses potes du Bastion Social Lyon [3]

Gautier ANDRES- Profil Facebook [4] : Gautier ElcapoDeicapi


De gauche à droite : Baudouin GAREL et Gautier ANDRES.

Gautier ANDRES viens de Beaune, tout comme les frères Stanislas (Stan KAMA) et Baudouin GAREL (Babouche Crl) avec qui il est ami de longue date (Peut être qu’ils se sont connus dans le tabac que maman GAREL tient à Beaune). Les trois amis ont suivis le même parcours, Royalisme puis le Bastion Social, à Lyon pour Gautier et à Aix en Provence pour les frères GAREL.

Les lyonnais débarque en Provence

Les deux lyonnais ne sont pas venus seul pour cette manifestation du 26 mai, ils étaient accompagnés de Steven BISSUEL, le Grand Gourou du Bastion Social .
Stanislas GAREL (à gauche), Steven BISSUEL (au centre).

Le 14 avril 2018. « Onze personnes ont été déférées ce vendredi à Lyon suite à la rixe de mercredi soir entre des militants d’extrême droite et des antifascistes en marge du concert “No racism, no sexism, no fascim” organisé au bar RockNEat, quai Arloing. Parmi elles, le président du Bastion social, Steven Bissuel, ainsi que hui autres Identitaires. Sept d’entre eux ont été mis en examen pour “violences aggravées” et six placés sous contrôle judiciaire. Steven Bissuel et quatre autres déférés ont également l’interdiction de paraître dans le 5e arrondissement de Lyon entre 22 heures et 6 heures du matin. » (Lyoncapitale.fr)
Plus d’infos sur La Horde.

D’autres personnes présentes lors de la manifestation

De gauche à droite : Jérémy PALMIERIE, Anastasia PALMIERIE, née AMERI, Christophe GOSSE, Marcello URSI.

Marcello URSI

Marcello URSI en couple avec Morgan OSCO vivent au Bat 1- 4 Imp Jean de Savagnac 13010 Marseille. Marcello adore les visuels du troisième Reich et de la division Charlemagne (une divisions d’infanterie de la Waffen-SS constituée majoritairement de Français volontaires.), tellement qu’il se les ai fait tatouer sur le corps.


Marcello vient d’Italie où il faisait partie de la Casapound comme son frère Marco ainsi que d’autres membres de sa famille (qui sont encore en Italie). Comme les autres personnes du bastion social ils se fait un plaisir d’aller s’entrainer au sport de combat avec Loic DELBOY.

Loic DELBOY (accroupi les bras tatoués sur la photo).


Loic DELBOY (1), Marcello URSI (2), et Jérémy PALMIERI (3).

Il a ouvert sa salle de sport le « Warm’up studio » au nom de sa maman où viennent s’entrainer régulièrement les membres du Bastion Social.

Ses antécédents :
Début 2016, comme un coup de pied dans la fourmilière. Après plusieurs semaines d’investigations, les gendarmes de la Section de recherches de Marseille ont procédé, fin mars, à un coup de filet dans les milieux néonazis en interpellant 11 "crânes rasés" dans cinq régions de France, dont la cité phocéenne. Au coeur de l’enquête, une équipe de nostalgiques du IIIè Reich férus de bodybuilding, de sports extrêmes et de "ratonnades". Bilan des perquisitions ? Un arsenal inquiétant : 11 armes d’épaule, deux revolvers gomme-cogne, 28 armes blanches, des gilets pare-balles, des casques lourds et plusieurs objets ou drapeaux nazis... Trois des hommes appréhendés ont depuis été mis en examen pour "association de malfaiteurs, acquisition, détention et cession d’armes en bande organisée et participation à un groupe de combat". Après leur garde à vue, tous ont été placés sous contrôle judiciaire. Celui que les enquêteurs considèrent comme "le leader" est pourtant loin d’être un inconnu. Marseillais de 35 ans au physique de colosse, Loïc Delboy est présenté comme le responsable national de "Blood and Honour". Une organisation réputée pour ses accointances avec les milieux d’extrême droite européens les plus virulents et tournée vers l’organisation de concerts RAC (Rock Against Communism, appellation du rock néonazi).

La Team du Bastion Social Marseille


Ci dessus une photo de la team du Bastion Social Marseille devant le « GALLIA » un des bar fétiche de la bande depuis plusieurs années, à deux pas de chez Anastasia et Jérémy Palmierie (Ils s’y sont même mariés).

1 : Jérémy PALMIERIE
2 : Anastasia PALMIERIE Née AMERI
3 : Clément DUBOY
4 : Christophe GOSSE
5 : Morgane OSCO
6 : Marie VEDOVINI
7 : Colomban SOLEIL
8 : Prune ARNAUD
9 : Antoine DEGUILLEN
10 : Julie PAROUTY
11 : Marcello URSI
12 : Matteo URSI Casapound

Les 4 autres personnes sur la photo sont du Casapound italien et on reconnait bien les même personnes qui font le salut hitlerien avec Marcello URSI et son frère sur la photo ci-dessous.

Dernière petite info à propos de Madame PALMIERIE, qui est constamment présente dans chaque activité/action du Bastion Social Marseille. Avant elle intervenait lors des réunions de l’Action Française. Elle travaille en temps qu’agent commercial pour l’agence immobilière ORPI la Valentine à Marseille.

N’hesitez pas à lui écrire !!!

apalmieri.allianceimmo@orpi.com



En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net