Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 2 mars

|

Le 2 mars de l’éphéméride des luttes salue Salvador et Tommy et cherche à continuer leur lutte en restant dans la rue, en restant offensifs, en n’abandonnant pas les luttes pour la liberté.

1921 : Début de l’insurrection de Kronstadt en Russie, qui occupe toute la ville et s’empare de tous les centres névralgiques sur la base du fait que la révolution russe avait été volée aux bases par une nouvelle oligarchie. Jusqu’au 7 mars, c’est l’apogée de la révolte.

1949 : En Espagne, les guérilleros anarchistes abattent deux membres de la phalange franquiste.

1972 : A Augsbourg, le militant de la Fraction Armée Rouge (RAF) Thomas Weisbecker est abattu par la police. Le même jour, une fusillade a lieu entre la RAF et la police à Hambourg, lors de laquelle mourra un commissaire de police et deux membres du groupe seront arrêtés.

1973 : A Barcelone, le MIL-GAC (Mouvement Ibérique de Libération-Groupes Autonomes de Combat) braque le Banco Americano-Hispano de l’allée Fabra y Puig, qui termine dans une fusillade sans que personne ne soit arrêté.

1974 : A Barcelone, Salvador Puig Antich, militant du MIL, est exécuté au garrot vil sur ordre de Franco. Il sera la dernière personne a subir ce supplice. Juste avant lui, le détenu de droit commun Georg Michael Welzel subit le même sort.

- En réponse à cet assassinat, les GAI (Groupes Autonomes d’Intervention) mènent trois attentats sur la frontière : un pont à Bidart (Pyrénées-Atlantiques), faisant dérailler un train de marchandises ; voie ferrée à Elne ; pont de Ruhnac près d’Aix-les-Thermes, en ayant pris soin de barrer la route auparavant.

- A Toulouse, des affrontements ont lieu avec la police devant le consulat d’Espagne.

1977 : A Turin, dans la soirée, plus de 2000 étudiant-e-s manifestent pour protester contre les coups de feu tirés dans la matinée par des fascistes sur des groupes d’étudiant-e-s de gauche à Rome. Sur le cours Vittorio Emanuele, l’Union Monarchiste est attaquée : onze coups de feu sont tirés sur la façade, tandis qu’une dizaine de personnes masquées pénètrent dans l’édifice et y lancent 5 cocktails molotov.

- A Milan, un engin explosif est découvert dans les environs de l’université catholique.

- A Belfast, l’IRA abat le patron anglais Donald Robinson sur son lieu de travail.

2003 : Sur le train Rome-Florence, deux militant-e-s des Brigades Rouges – Parti Communiste Combattant sont identifiés (Mario Galesi, Nadia Desdemona Lioce, en cavale depuis 1995) et une fusillade s’ensuit, coûtant la vie à deux agents. Les deux brigadistes sont arrêtés.

2005 : En Italie, le lendemain de l’explosion des bombes de la Fédération Anarchiste Informelle à Gênes et à Milan, un nouvel engin explosif est découvert à Orvieto, pourvu de l’inscription "Tanti Auguri", que l’on pourrait traduire par "Bonnes fêtes" ou "félicitations".

2012 : A Heraklion en Crète, les antifascistes attaquent une manifestation du parti néonazi Aube Dorée, obligeant ceux-ci à aller se réfugier dans différents locaux fermés. La porte du local est défoncée.

2013 : A Buenos Aires, des affrontements ont lieu avec la police suite à l’expulsion du centre culturel San Martin occupé.

2017 : A Copenhague, de grands affrontements ont lieu lors d’une manifestation de commémoration des dix ans de l’expulsion de l’Ungdomshuset, un bâtiment qui avait été occupé par les autonomes durant de très nombreuses années et avait fortement marqué la vie politique de la ville.

P.-S.

Voir également l’éphéméride anarchiste du 2 mars.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net