Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 11 décembre

|

L’éphéméride des luttes du 11 décembre pleure Sebastián, Walter et Roberto et enrage pour Alexis, sans pour autant céder un pouce de terrain dans toutes les autres luttes, parce que c’est à travers elles qu’ils continuent de vivre.

1974 : A Londres, alors qu’un débat est en cours à la House of Commons sur la réintroduction de la peine capitale en cas de ’terrorisme’ (ce qui sera rejeté), l’IRA fait sauter le bar du Naval and Military Club à Piccadilly, sans faire de blessés. Celui de la Cavalerie est lui la cible d’une attaque à la mitrailleuse, là encore par l’IRA et sans blessés.

1976 : A Madrid, les GRAPO (Groupes de résistance antifasciste du premier octobre) enlèvent Antonio María Oriol, président du Conseil d’État, qui sera libéré soixante jours plus tard par la police.

  • Dans le Bogside à Derry, l’IRA abat un soldat de l’armée britannique en patrouille.

1980 : A Milan, deux militants de la colonne des Brigades Rouges (Walter Pezzoli et Roberto Serafini) sont assassinés par un groupe spécial des carabinieri.

1981 : A Cannes, cinq camions d’EDF sont incendiés en solidarité avec la lutte antinucléaire du site de Golfech, près de Toulouse, par le ’Groupe d’intervention de la Pleine Lune’.

1984 : En Belgique, les Cellules Communistes Combattantes (CCC) attaquent le réseau des oléoducs de l’OTAN, faisant sauter six charges explosives contre des relais de sécurité d’oléoducs dans six endroits différents : Clabecq-Gibecq, Glons ( en deux endroits ), Gastuche, Ensival et Brugelette, coupant de fait l’approvisionnement de l’OTAN.

1990 : A Paris, le groupe Gracchus Babeuf attaque l’entreprise américaine News Cosmetics à l’explosif.

2006 : A Santiago du Chili, des groupes anarchistes montent des barricades enflammées en travers de grandes artères de la ville, le jour de l’anniversaire de la mort de Pinochet.

2008 : A Bordeaux, deux voitures sont incendiées devant le consulat grec en solidarité avec les émeutes en Grèce suite au meurtre d’Alexis Grigoropoulos par la police le 6 décembre.

  • A Gênes, les vitres d’un commissariat sont détruites.
  • A Bruxelles, un engin incendiaire composé de deux bouteilles de gaz détruit une banque.
  • A Melbourne, les anarchistes vandalisent l’ambassade grecque et remplacent le drapeau par un drapeau noir. Là encore, nombreuses occupations et manifestations un peu partout.

2010 : A Keratea, à 40 kilomètres d’Athènes, c’est le début de 128 jours de bataille à coups de molotovs et de pierres contre la police pour empêcher la construction d’une énorme décharge. Les véhicules de l’entreprise sont brûlés ce jour-là.

  • A Terzigno près de Naples, c’est contre un projet de décharge largement soutenu par la mafia que la population combat la police.

2011 : A Mexico, une bombe explose devant l’Institut Italien de la Culture en solidarité avec l’anarchiste italien Federico Buono, ce qui sera revendiqué par le groupe adhérent à la Fédération Anarchiste Informelle – Front Révolutionnaire International (FAI-FRI) ’Cellule Anarchiste Révolutionnaire Gabriella Segata Antolini’, du nom d’une jeune anarchiste italienne arrêtée au début du siècle dernier à Chicago alors qu’elle transportait de nombreux bâtons de dynamite.

2013 : A Santiago du Chili, mort de l’anarchiste Sebastián Oversluij au cours d’un braquage de banque où les vigiles ouvrent le feu. Deux autres personnes sont arrêtées sur les lieux.

2016 : A Santiago du Chili, la ’Cellule Incendiaire « Nouveaux Feux à l’Horizon »’ de la FAI-FRI place un engin incendiaire/explosif dans les locaux de l’Association Nationale des Fonctionnaires du Pouvoir Judiciaire, où se retrouvent les fonctionnaires faisant fonctionner le pouvoir judiciaire carcéral.

2017 : A Santiago du Chili, la ’Cellule Insurrectionnelle 11 décembre’ des ’Noyaux Antagonistes pour la Nouvelle Guérilla Urbaine’ font sauter des engins explosifs devant les sièges du Parti Socialiste et du Parti Radical Social-démocrate.

2018 : Dans le XIIIè à Paris, "Une capuche noire sur la tête, un monde nouveau dans le cœur" incendie six voitures de la mairie de Paris, le dédiant à plusieurs anarchistes morts ou en prison.

  • A Santiago du Chili, le "Cercle Iconoclaste Michele Angiolilli / Noyaux Antagonistes de la Nouvelle Guérilla Urbaine" fait sauter un engin explosif constitué de poudre noire comprimée et d’ANFO contre la Banco Estado, succursale de la banque où est mort Sebastian en 2013.

P.-S.

Voir en plus l’éphéméride anarchiste du 11 décembre.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net