Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 21 mai

|

Ce 21 mai, l’éphéméride des luttes est particulièrement chargée. Aujourd’hui, nous sommes des millions en grève, nos Communes se défendent, la répression est féroce. Mais on ne désarme pas.

1871 : C’est la Commune de Paris qui commence à finir : début de la Semaine Sanglante, où des dizaines de milliers de communards seront fusillés par les troupes versaillaises qui commencent à rentrer dans Paris, guidées par Adolphe Thiers (né à Marseille dans la rue du même nom). Autour de 30.000 communard-e-s trouveront la mort dans la semaine. Thiers déclare à ce propos "L’expiation sera complète. Elle aura lieu au nom des lois, par la loi, avec les lois", ce qui n’est pas sans rappeller les postures martiales du gouvernement en ces temps de mouvement social. Et Thiers finira par la suite Président de la République.

1881 : A Genève, parution du premier numéro du journal anarchiste ’I Malfattori’ (les Malfaiteurs).

1894 : - A Paris, exécution de l’anarchiste Emile Henry, celui-là même qui posa la bombe qui explosa dans un commissariat, inspirant la chanson La java des bons-enfants. Il est guillotiné après avoir eu le temps de lancer "Courage camarades, vive l’anarchie !". L’éphéméride anarchiste dresse une courte mais bonne biographie.

  • A Barcelone, le même jour de la même année, exécution dans le fort de Montjuic de six anarchistes, accusés de crimes qui changeront de jour en jour au bon gré de l’accusation (bombe de Liceu, attentat contre le maréchal Campos...).

1904 : A Buenos Aires, une manifestation de la FORA (syndicat révolutionnaire) termine par la mort de neuf ouvriers après que l’armée ouvre le feu sur la foule.

1912 : A Marmit aux Etats-Unis, une milice payée par la direction d’une mine de charbon attaque les grévistes à la mitrailleuse et à la grenade.

1968 : En France, la grève générale se poursuit. On compte entre 8 et 10 millions de grévistes.

1969 : A Rosario en Argentine, une manifestation se tient pour protester contre l’assassinat d’un étudiant la veille par la police dans la ville de Corrientes. Au cours de cette manifestation, la police charge extrêmement violemment, tuant une nouvelle personne.

1970 : Le Weatherman Underground, groupe de lutte armée anti-impérialiste aux USA, publie son premier communiqué : « Déclaration d’État de Guerre ».

1972 : A Derry, l’IRA ’Officielle’ (OIRA) enlève et abat un membre des Royal Irish Rangers. Face à des réactions hostiles dans l’opinion publique suite à cette action, l’OIRA appelera à un cessez-le-feu.

  • Pour la chronique, à la basilique Saint-Pierre au Vatican, le géologue hongrois-australien László Tóth endommage à coups de marteau la statue de la Pietà de Michelange, affirmant être "le Christ en personne" : "Le Christ, c’est moi et je suis vivant, qu’est-ce que cette statue fait là ?".

1974 : Le commando Puig Antich (du nom d’un anarchiste catalan exécuté par les pouvoirs franquistes à Barcelone) revendique l’incendie du journal L’Est Républicain.

1975 : En Allemagne, à Stuttgart, ouverture du procès des membres de la première génération de la Fraction Armée Rouge (logo de l’article).

1977 : - A Rome, l’organisation Lutte Armée pour le Communisme lance deux bouteilles incendiaires contre les locaux du nouveau parti fasciste MSI de la rue Svampa à Primavalle.

  • A Rome, les Unités Communistes Combattantes tirent plusieurs coups de feu et des molotov contre la XIXème circonscription, lieu où se fait la coordination des forces des carabinieri et de la police dans la répression des manifestations.
  • Toujours à Rome, deux molotov sont lancés sur le siège de la Démocratie Chrétienne, parti de droite au pouvoir.
  • A Sassari, affrontements entre les autonomes et la police au cours d’un concert du groupe issu du mouvement autonome ’Area’.

1979 : A San Francisco, la communauté gay répond par des émeutes à la très légère condamnation contre Dan White, qui avait tué l’un des leurs.

1980 : - Cent mille personnes se rassemblent à Gwangju en Corée pour protester contre la dictature et chassent les militaires de la ville pour une semaine.

1981 : En Irlande du Nord, mort des membres de l’IRA Raymond McCreesh et Patsy O’Hara au terme d’une grève de la faim pour la reconnaissance d’un statut de prisonniers politiques, après 61 jours de grève.

1994 : Près de Armagh en Irlande du Nord, l’IRA abat un militaire du Royal Irish Regiment, tandis qu’un militant de l’IRA est tué à Dublin.

2001 : A Seattle, l’ELF (Earth Liberation Front) provoque 7 millions de dollars de dégâts avec une bombe incendiaire contre un Centre d’Horticulture Urbaine de l’université de Washington.

2009 : A Gand, une voiture appartenant à une entreprise faisant le ménage dans les prisons est incendiée, tout comme une voiture du groupe de presse Cordelia. La porte du commissariat de police est elle aussi intégralement dévorée par les flammes.

2012 : - A Rapallo – Gênes, en Italie, deux voitures de police partent en flammes.

  • A Buenos Aires, la ’Conspiration Internationale pour la Vengeance’ de la FAI (Fédération Anarchiste Informelle) fait sauter une succursale de la Banque Santander.
  • A Thessalonique, des anarchistes placent des explosifs dans une succursale bancaire.

2013 : A Stockholm, une troisième nuit d’émeutes a lieu dans les quartiers populaires de la ville.

2016 : A Valparaiso au Chili, des affrontements très violents éclatent lors de manifestations à l’occasion d’un discours de la présidente Bachelet, émaillés d’incendies. Un gardien de sécurité trouve la mort.

2019 : A Athènes, dans la quartier d’Exarcheia, très tôt le matin, la police est attaquée à coups de cocktails molotov. Une heure plus tard, c’est à Thessalonique que se produit la même scène, contre la police stationnée devant le commissariat de Turquie.

P.-S.

Voir l’éphéméride anarchiste du 21 mai.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net