Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Fière de la marche contre les violences sexistes du 24 novembre à Marseille

|

A Marseille, pour la première fois, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour dire stop à toutes les violences faites aux femmes. La colère et l’expression directe de cette colère est un phénomène incontournable qui concerne de plus en plus de monde.

A Marseille, nous étions des milliers rassemblé·e·s contre les violences. Gouine radicale, j’ai participé à l’organisation de cette marche depuis cet été.

De nombreuses pancartes et slogans dénonçaient les violences mais aussi le système qui les produit : le patriarcat. La mienne disait « mort au patriarcat ! » et je marchais avec mes amies de tous les genres et de toutes les origines. Les pancartes mentionnant le terme de pute n’étaient qu’au nombre de 2 et aucune ne s’adressait aux travailleuses du sexe. Elle reprenait le terme dans le sens de l’injure qu’on nous balance comme gouine ou salope. Une porteuse de ces 2 pancartes manifestait pour la 1ère fois après avoir été tabassée et n’avait pas conscience que ce terme pouvait être mal compris. Il y avait tant d’autres pancartes géniales à lire !

Dans cette manif de plusieurs milliers de personnes, on mesure la différence de conscience des unes et des autres et l’importance de de ces rencontres ! Une pancarte disait que les responsables des violences, c’étaient les mères qui éduquaient mal leurs fils ! Encore les femmes, quoi ! De nombreux échanges ont eu lieu en marchant, sur nos vécus, nos divergences, nos expériences, nos colères aussi ; cette marche a été aussi celles des rencontres.

La mixité du service de protection avait été décidé collectivement comme la mixité de la manif lors des réunions ouvertes à tou·te·s en septembre et octobre. Ouvertes car NousToutes 13 est un collectif sans hiérarchie ni statut ni chef ; seulement un groupe motivé qui s’est vraiment bougé pour que, pour une fois, Marseille se mobilise largement contre les violences faites aux femmes et on a réussi !

Dommage que certaines personnes motivées par cette lutte ne soit pas venues faire entendre leur point de vue ou proposer leur aide avant. Le choix du SO aurait sûrement été autre. Nous avons eu une altercation avec des fachos et quelques personnes qui ont cherché à s’imposer pour se mettre en avant de la marche en prétendant représenter seul·e·s ou mieux que nous l’intersectionnalité des luttes. Un peu d’orgueil et beaucoup d’aveuglement pour ne pas voir que toute la marche était représentative de la multiplicité des oppressions qui viennent aggraver le sexisme. Les gouines étaient nombreuses, le collectif des Rosas marchait derrière une banderole reprenant une phrase de Sankara ; oser lutter, savoir vaincre ! Les interventions aux micros s’adressaient à tou·te·s : Vanessa Campos a été la 1ère citée comme victime au début de la marche.
Nous étions samedi, de tous les âges, de toutes les couleurs, de toutes les sexualités, de toutes les classes, de tous les genres...Le placement dans la marche était libre et fluide et ça été un super moment d’empowerment.

Je suis fière d’avoir vu cette solidarité, cette sororité en œuvre à Marseille contrairement à Paris et pour des milliers de personnes. Le seul refus qui a été opposé à quelques un·e·s, c’est de ne pas se mettre devant la banderole unitaire et je regrette moi aussi la manière de l’avoir fait respecter mais cela ne peut suffire à assombrir la réussite de ce rassemblement.

Je garde de cette marche comme de toutes les marches de ces dernières semaines ,Aquarius ou Noailles, le sentiment de force qui nous anime, le pouvoir de la colère !

On oublie pas que chacun·e lutte là où on est, comme on peut, quand on peut et qu’on fasse chier personne sur sa manière de le faire. Attaquer celleux qui essayent de lutter aussi en critiquant leur manière de faire, ça me fait juste penser au mansplaining.

Nous étions des milliers contre les violences, c’est cela qui restera. La page FB de NousToutes13 (ouvertes aux commentaires) est remplie de remerciements, inhabituel et génial, non pour une manif ? Des centaines de photos et des vidéos attestent de la diversité de la marche.

Et si on se disait que la prochaine manif, tout le monde participait avant pour préparer ?
Au 8 mars ?


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net