Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Vintimille

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

DERROOTEES Episode I - Vintimille, la frontière qui définit les indésirables.

Engagées en France dans l’acceuil des étrangè.r.es, Sophie et Sarah sont deux étudiantes en géographie. Leur projet qui porte le nom de "DEROOTEES" est de prendre « à l’envers » une des routes les plus empruntées par les migrants, celle des Balkans. D’octobre 2016 à juin 2017, dans chaque pays d’Europe, elles ont documenté la fermeture des frontières, la répression des migrant.e.s et la réalité de l’acceuil. Leur récit est consigné sur un blog qu’elles tiennent depuis le début de leur périple. Sur ce blog figure également tous les contacts qu’elles ont glanné au cours de leur voyage, pour ceux qui auraient envie d’aider ou de s’organiser...
Nous reproduisons ici un épisode de leur périple publié chaque semaine sur le site "Lundi Matin".

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Solidarité avec Felix et Francesca : Ce n’est pas la solidarité avec les exilé.e.s qui est criminelle, ce sont les frontières.

Solidarité avec Felix et Francesca en procès à Imperia (Italie) le jeudi 16 mars et à Nice le 04 avril pour délit de solidarité avec les migrant.e.s. STOP aux expulsions DUBLIN ! STOP aux refoulements vers les pays du sud de l’Europe !} Le texte ci-dessous revient sur Dublin III et le fonctionnement de l’Europe-forteresse.

Infos locales > Migrations - Sans Papiers

Pour une poignee de touristes en plus

Gelati, sbirri, infamie à Vintimille : Vintimille est la dernière ville au sud de la côte italienne avant la France. Depuis le rétablissement des contrôles il y quelques années, cette frontière est un théâtre permanent de drames, d’injustices, de répressions et de tentatives d’organisation. Des centaines de migrants y sont bloqués sur leur route.

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

Appel à mobilisations contre les déportations de l’Italie au Soudan

Depuis plusieurs mois des centaines de personnes qui attendent de passer la frontière sont bloquées à Vintimille. La répression des migrants s’accentue et leur situation se précarise. Les médias officiels, les politiciens et leurs forces de l’ordre légitiment et appliquent cette répression en véhiculant le stéréotype fantasmé et raciste du migrant représentant un danger pour la sécurité publique.

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

Vintimille, août 2016, un an après la fermeture de la frontière...

Le 15 Juin 2015, la France ferme la frontière fanco-italienne à Vintimille pour bloquer le passage des migrants venus d’Italie. Sur les rochers, à quelques mètres de la frontière, s’organise un camp de lutte contre cette fermeture où se rencontrent migrant.e.s et solidaires. Depuis l’expulsion du camp fin septembre 2015, la lutte continue tant bien que mal. La répression contre les migrants prend de nouvelles formes comme les rafles massives et les déportations vers le sud de l’Italie et la Sardaigne. Retrouvez l’émission dans l’article.

Infos locales > Migrations - Sans Papiers

« Dans 10 minutes, les gars »

A Ventimiglia, à la frontière entre la France et l’Italie côté Méditerranée, des centaines de personnes de passage venues de Somalie, d’Érythrée et d’autres pays, tentent tous les jours le passage en France pour y demander asile ou poursuivre leur chemin vers d’autres pays plus au nord. Début août, proposition a été faite de se retrouver à autant que possible pour aider ces personnes. Mais l’État italien a envoyé une armada de carabiniers pour intimider tout ce petit monde et s’est donné les moyens « légaux » d’intervenir avec violence, de perquisitionner véhicules et habitations, etc… Petit retour sur un épisode, mineur certes, mais qui illustre bien le grand n’importe quoi qui règne ici.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net