Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 13 janvier

|

Les mouvements insurrectionnels constellent l’éphéméride des luttes du 13 janvier, et l’on remporte tout de même quelques petites victoires. Ce n’est cependant que partie remise, même si l’on s’active dans le monde entier.

1874 : A Carthagène en Espagne, fin d’un épisode insurrectionnel du fait d’un blocus marin et terrestre de plusieurs jours par les forces gouvernementales.

1894 : A Lunigiana, en Toscane, une insurrection armée à caractère anarchiste a lieu.

1898 : Parution en France de ’J’accuse’ de Zola, en défense de Dreyfus.

1910 : En Russie, "le jeune anarchiste juif russe Moishe Tokar, est condamné à mort pour avoir tenté d’assassiner en 1909, Hershelman, commandant militaire détesté de la forteresse de Vilna".

1920 : En Allemagne, l’état d’urgence est décrété suite aux manifestations devant le Reichstag contre les nouvelles lois de limitations syndicales.

1972 : A Newtown-Abbey en Irlande du Nord, l’IRA abat un soldat de l’Ulster Defence Regiment (UDR).

1974 : A Madrid, plusieurs attentats à la bombe suite à la condamnation à mort du militant du MIL (Mouvement Ibérique de Libération) Salvador Puig Antich le 7 janvier.

1976 : A Belfast, deux militants de l’IRA décèdent dans l’explosion prématurée d’une bombe qu’ils transportaient, tuant aussi deux personnes qui passaient à côté.

  • Au Pays Basque, le dirigeant industriel José Luis Arrasate est enlevé par ETA. Il sera libéré 36 jours plus tard.

1977 : A Gallarate en Italie, le groupe armé Prima Linea attaque une armurerie et en repart avec 22 pistolets, 43 revolvers et de nombreuses munitions.

1978 : A Derry, l’IRA fait sauter le Guildhall à l’aide d’une bombe puissante, sept mois à peine après la réouverture du bâtiment, qui avait déjà été incendié en juillet 1972.

1979 : A Paris, les autonomes attaquent les commerces dans le quartier de la gare Saint-Lazare pour attirer la police dans un véritable guet-apens : de nombreux policiers sont piégés et blessés (« Un piège tendu aux flics comme jamais ils ont vu. Ils nous ont poursuivi en pensant nous bloquer dans la gare sans jamais imaginer que toutes les consignes de la gare étaient truffées de cocktails Molotov, de barres, de tout… Ils sont arrivés et là, d’un seul coup, non seulement il y a eu une vague derrière eux mais aussi devant eux il y avait ce qu’il fallait pour les niquer ! Et ça a super bien marché ! » )

  • A Azpeitia, ETA fait sauter un convoi de la Guardia Civil, tuant un agent, tandis que deux autres soldats meurent en tentant de désamorcer l’un des paquets qui n’avait pas explosé.
  • Le même jour, l’un des chefs d’ETA, José Manuel Pagoaga Gallastegi, reçoit huit balles lors d’un attentat d’extrême-droite, mais survit à ses blessures.

1981 : Au Pays Basque, l’ETA politico-militaire enlève l’entrepreneur Luis Suñer, et ne le libérera qu’après 90 jours.

1995 : A Bilbao, ETA abat un policier en pleine rue.

1996 : A Spilimbergo, près de Pordenone en Italie, les Noyaux Territoriaux Antiimpérialistes font sauter la voiture d’un officier de l’armée US.

1997 : Dans l’ouest de Belfast, l’IRA tire au lance-roquettes sur une patrouille de soldats du Royal Ulster Constabulary (RUC), sans faire de blessés.

1998 : A Rome, Alfredo Ormando s’immole par le feu sur la place Saint-Pierre pour protester contre l’attitude de l’Eglise vis-à-vis des homosexuel-le-s. Il meurt 10 jours plus tard.

2002 : A Bilbao, ETA fait sauter une voiture piégée dans la zone des grands magasins du centre-ville, sur la Gran Via, en ayant prévenu la police et plusieurs journaux afin que la zone soit évacuée.

  • En Irlande du Nord, les maisons de deux surveillants de prison sont la cible de tirs d’armes à feu près d’Armagh.

2011 : A Punta Arenas, à l’extrême sud du Chili, deux jeunes femmes sont tuées par un camion lors d’affrontements pendant une manifestation contre l’augmentation du prix du gaz.

2014 : A Burgos, c’est la quatrième journée d’émeutes de suite conte la construction d’un boulevard dans le quartier populaire de Gamonal. Peu de temps plus tard, le quartier remporte la victoire et les projets de chantier sont arrêtés.

2016 : A Athènes, un engin explosif incendiaire est déposé devant un centre des impôts par des ’Individualités insurgées’ de la FAI-FRI (Fédération Anarchiste Informelle- Front Révolutionnaire International) en solidarité avec les prisonniers anarchistes et en lutte.

P.-S.

Voir également l’éphéméride anarchiste du 13 janvier.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net