Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 27 mars

|

On danse la Ravachole dans l’éphéméride des luttes du 27 mars, on révise nos pas au son de l’explosion de gendarmeries, de maisons de procureurs ou de casernes de l’armée. Sans oublier nos petits potes économistes.

1892 : A Paris, l’anarchiste Ravachol fait sauter la maison de l’avocat général Bulot, chargé du ministère public.

1976 : A Madrid, les GRAPO (Groupes de résistance antifasciste du premier octobre) mitraillent une caserne de l’armée.

1977 : - A Moyeuvre en Moselle, le MATRA (Mouvement Anarchiste Terroriste Révolutionnaire Armé) fait sauter un obus de 105 dans la gendarmerie locale.

  • A San Sebastian de los Reyes près de Madrid en Espagne se tient le premier congrès de la CNT depuis la fin du franquisme. Entre 25.000 et 30.000 personnes assistent à l’événement.

1982 : A Chooz dans les Ardennes, affrontements entre antinucléaires et policiers. Par la suite, les sidérurgistes de Vireux prolongent l’émeute commencée.

1984 : A Lyon, le groupe révolutionnaire ’L’Affiche Rouge’ (parfois considérée comme la branche lyonnaise d’Action Directe) braque pour la seconde fois une banque de la BNP dans le deuxième arrondissement.

1985 : A Rome, les Brigades Rouges abattent l’économiste Ezio Tarantelli.

1990 : A Saragosse, les GRAPO (Groupes de résistance antifasciste du premier octobre) abattent le médecin de la prison de la ville qui empêchaient les militants de poursuivre leurs grèves de la faim en les nourrissant de force.

1993 : En Allemagne, la Fraction Armée Rouge (RAF) pose une bombe contre le centre de détention high-tech de Weiterstadt.

1994 : En Italie, des inconnus scient un pylône d’une ligne à très haute tension dans la zone de Pontey, près d’Aoste.

1998 : Dans le centre d’Armagh en Irlande du Nord, la INLA (Irish National Liberation Army) abat un policier du RUC.

2002 : A Nanterre, Richard Durn pénètre au conseil municipal et abat huit élus. Il se suicide en se jetant de la fenêtre du commissariat le lendemain : « …puisque j’étais devenu un mort-vivant par ma seule volonté, je décidais d’en finir en tuant une mini élite locale qui était le symbole et qui étaient les leaders et décideurs dans une ville que j’ai toujours exécrée…  ».

2011 : A Parme, des affrontements ont lieu contre l’ouverture d’un local du mouvement néofasciste Casapound.

2013 : A Santiago du Chili, à la veille du "Jour du Jeune Combattant", des barricades enflammées et des cocktails incendiaires sont utilisés dans le quartier de Cisternas, provoquant des incidents avec la police.

2014 : A Madrid, Pampelune et Bilbao, des affrontements ont lieu lors de manifestations étudiantes

2015 : A Puebla au Mexique, explosifs placés par des anarchistes contre l’Institut National Electoral.

  • A Buenos Aires, le ’Cercle de Feu’ sabote les voies de chemin de fer en solidarité avec la grève de la faim des prisonniers en Grèce et en souvenir de tou-te-s les militant-e-s torturé-e-s et assassiné-e-s par la dictature.
  • A Québec, des affrontements ont lieu devant l’Assemblée Nationale au cours d’une manifestation étudiante.

2017 : A Paris, suite à l’assassinat d’un homme (Liu Shaoyo) par la BAC, autour de 200 personnes attaquent le commissariat du 19ème arrondissement. Des véhicules sont incendiés et les affrontements se poursuivent dans le quartier. Un véhicule de police a sa partie arrière entièrement brûlée par un cocktail molotov jeté à l’intérieur.

  • A Hambourg, plusieurs véhicules de police sont incendiés dans la cour du commissariat de la zone de Grundstraße, dans la foulée d’une série d’attaques en préparation du contre-sommet contre le G20 qui se tiendra dans la ville début juillet.

P.-S.

Voir l’éphéméride anarchiste du 27 mars.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net