Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 8 mars

|

Le 8 mars est une autre date symbolique de l’éphéméride des luttes, une date de combats pour la liberté et de commémorations, mais surtout une date d’insoumission.

1905 : A Amiens, ouverture du procès des Travailleurs de la Nuit, bande de cambrioleurs anarchistes à laquelle participait notamment Alexandre Marius Jacob, et qui ont réalisé des dizaines de cambriolages dans toute la France au tournant du XXème siècle.

1908 : A New York, grève des ouvrières du textile. Un incendie provoque la mort de 126 ouvrières, ce qui fixe dès lors la date traditionnelle du 8 mars pour célébrer la journée internationale des droits des femmes, ou plutôt de leurs luttes

1917 : A Saint-Pétersbourg, grève et manifestation des ouvrières des usines de textile. Selon d’autres sources, c’est cette date qui fait référence pour le 8 mars féministe. Mais a priori, la première commémoration officielle a lieu en 1914 en Allemagne, Suède et Russie.

1920 : A Sienne, les "fascistes et carabiniers donnent l’assaut à la Bourse du Travail ; laquelle est défendue par une centaine de militants anarchistes et socialistes. Nombreux sont les militants blessés dans l’affrontement, parmi lesquels l’anarchiste Regoli Giuseppe qui succombera à ses blessures. S’ensuivra une grève générale de protestation".
Repris de l’éphéméride anarchiste.

1921 : - A Madrid, trois anarchistes sur un scooter abattent le premier ministre Espagnol Eduardo Dato Iradier, responsable de la répression antisyndicale, alors qu’il sort du Congrès des Députés. Il était le responsable de la répression anti-syndicale à Barcelone qui fit plusieurs morts ; dès le mois de janvier 1921, on appliqua en effet la "loi de fuite" qui consistait à libérer un détenu pour l’abattre quelques instants plus tard.

- A Kronstadt, alors que les marins insurgés sont bombardés par l’armée rouge, le Comité Révolutionnaire Provisoire de Kronstadt envoie ce signal par radio :
"Kronstadt libérée parle aux ouvrières du monde entier : Nous, ceux de Kronstadt, sous le feu des armes, sous les mugissements des obus qui déferlent sur nous (...) adressons notre salut fraternel aux travailleuses du monde."

1937 : Au cours de la Guerre d’Espagne, début de la bataille de Guadalajara entre les troupes franquistes et les rangs républicains/socialistes/anarchistes.

1965 : Les premières troupes nord-américaines débarquent au Vietnam.

1966 : A Dublin, l’IRA fait sauter la statue à la mémoire de Horatio Nelson.

1972 : A Boulogne, la Nouvelle Résistance Populaire enlève le chef adjoint des relations sociales de Renault Robert Nogrette, responsable de licenciement politique d’ouvriers. Il est relâché deux jours plus tard.


- En Pennsylvanie, cambriolage des locaux du FBI, qui révéleront au grand jour l’existence du programme secret d’espionnage politique COINTELPRO, qui ammassait des informations sur tous les groupes subversifs : Black Panthers, anarchiste Martin Luther King Jr., Weather Underground, activistes portoricains, militant-e-s des droits civiques, etc...

1973 : A Londres, Belfast et Derry, l’IRA fait sauter des bombes de forte puissance en marge d’une rencontre entre les ministres de l’intérieur britannique et irlandais. A Belfast, un soldat est abattu par l’IRA.

1978 : A Portadown, Thomas Trainor, militant de l’Irish National Liberation Army (INLA), est abattu par un commando loyaliste.

1979 : A Denain, l’émeute des sidérurgistes qui avait commencé la veille avec l’attaque d’un commissariat se poursuit durant toute la matinée, jusqu’à ce que la police se retire pour apaiser la situation.

1980 : A Trogor en Bretagne, nouveaux affrontements entre des militants antinucléaires et la police, contre la centrale nucléaire de Plogoff.

1983 : A Cologne, les Rote Zora incendient la voiture du trafiquant de femmes Heinz Kirschner.

- A Bonn, les Rote Zora font exploser une bombe contre l’ambassade des Philippines, qui profite économiquement du commerce des femmes.

1986 : A Santiago du Chili, une manifestation de dizaines de milliers de personnes se déverse dans le rue pour protester contre Pinochet. Il y aura des dizaines de blessé-e-s et 101 personnes arrêtées.

1989 : Sur Buncrana Road près de Derry, une attaque à la mine de l’IRA fait sauter une patrouille de l’armée anglaise, tuant 2 soldats et en blessant 6 autres.

2005 : A Paris, de gros affrontements ont lieu lors d’une manifestation lycéenne. La presse et la police parlent de "centaines de casseurs".

2006 : A Santoña en Espagne, ETA place une bombe dans des locaux de la Phalange espagnole, un groupe d’extrême-droite nostalgique du franquisme.

2012 : - A Rome, le ’Noyau Antisocial’ de la FAI-FRI (Fédération Anarchiste Informelle – Front Révolutionnaire International) fait sauter une charge explosive devant une succursale de la banque Monti dei Paschi di Siena, en solidarité avec les prisonniers No TAV et contre l’État et le capitalisme.

- A Santiago du Chili, au cours de la manifestation internationale des femmes, des affrontements éclatent contre la police, des barricades enflammées

2013 : A Santiago du Chili, au cours de la manifestation internationale des femmes, des affrontements éclatent contre la police, marqués par l’envoi de plusieurs molotovs, dont certains touchent leur cible :

2016 : A Montreuil, la devanture d’un cabinet d’architectes est incendiée en solidarité avec les anarchistes chiliens Monica Caballero et Francisco Solar, en prison en Espagne et dont le procès est sur le point de s’ouvrir.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 8 mars.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net