Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Le Corps comme résistance à l’incarcération

|

Atelier/discussion avec Brigitte Brami : Récit de deux femmes détenues.
Festival Une Quinzaine, des Féminismes #5

Lieu : Planning Familial de Marseille
date : Lundi 29 avril, 19h-22H
Entrée libre

Lecture interrompue : le corps comme résistance à l’incarcération, récit de deux femmes détenues. Par Brigitte Brami.

La salle pourra interrompre comme elle l’entend la lecture mais seulement si c’est nécessaire - questions, incompréhensions, évocation de souvenirs, connections personnelles ou culturelles..- et non pas arbitraire. Et jusqu’à que le livre soit entièrement lu !

Tombola à 2 euros le billet avec un tirage au sort public à la fin de la lecture et un ou plusieurs livre dédicaces comme prix.

Corps imaginaires - Editions unicité :

Les deux textes qui suivent, laissés intacts et dans leur intégralité, ont été écrits alors que j’étais emprisonnée. Ils décrivent deux détenues que j’ai connues à la même période lors de mon incarcération en 2013/2014, à Fleury-Merogis, dans le 91. Thérèse a vécu son corps comme entièrement aliéné à la cour de promenade, à sa cellule, au petit espace des parloirs, aux contingences. Elle en est morte. Tandis que Sana a déréalisé et réinventé son corps, elle a ainsi agrandi la cours de promenade, sa cellule, le petit espace des parloirs et fait fi aux contingences., elle a survécu. Tout corps est imaginaire, quand il est enfermé, quand il jouit, quand il meurt. Et surtout quand il se regarde dans le miroir.

L’auteure :

Brigitte Brami est née en 1964, à Tunis et vit à Paris. Elle est spécialiste de Jean Genet
Après la publication d’un recueil de poèmes à l’âge de 20 ans : La Lune verte (éditions Saint Germain des près, 1984), puis l’obtention d’un Diplôme d’Études Approfondies (Master 2) en arts du spectacle, et des études doctorales en littérature et civilisation françaises, elle a été la première assistante de la Commissaire lors une exposition organisée par le Service de Coopération Culturelle français et l’ambassade de France au Maroc sur Jean Genet au Maroc : Jean Genet et le Monde Arabe, l’auteure s’est ensuite fait remarquer, en 2011, par le succès en librairie d’un petit livre relatant sa première incarcération à Fleury-Mérogis La Prison ruinée (Indigène édition, 2011). C’est lors de sa deuxième incarcération à la Maison d’Arrêt des Femmes qu’elle a finalisé les corrections de Miracle de Jean Genet (L’Harmattan, coll. "L’écarlate", 2015).

Brigitte Brami sort par ailleurs d’une résidence d’une semaine à Marseille - du 1er au 7 février 2019 - organisée par Peuple et Culture. Cette résidence a eu pour objet de faire le lien avec le public de cette ville aimée et choisie par l’auteure. C’est à cette occasion que son livre : Corps imaginaire est paru aux éditions Unicité.

P.-S.

Dans le cadre de la 5e édition du Festival Une Quinzaine, des Féminismes #5
Voir le programme complet


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net