Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

[Loi Travail] Bilan de la journée du 24 mars

|

Aujourd’hui, jeudi 24 mars, à la manif beaucoup de violences policières et pas mal d’arrestations arrestations. Au moins 3 gardes-à-vues. L’une d’entre elle passera au TGI de Marseille demain [vendredi 25] à 12H. Un rassemblement est prévu à 12h devant le TGI pour la soutenir. Pour les autres, il est probable qu’ils passent en comparution immédiate au TGI demain à 14H ou à 17H. Continuons à les soutenir !

Sur les voies de l’autoroute ça chante, ça crie, ça sourit et ça a l’air déterminé. Un bus s’engage sur l’autoroute par une voie d’accès.Il fonce dans le tas et menace d’écraser quelques un-e-s d’entre nous. On continue de bloquer le bus à plus nombreux. Sur les côtés ça réagit, certain-e-s montent dans le bus et le chauffeur se fait piquer ses clefs. Le service d’ordre de la CGT intervient et fait un cordon autour du bus pour le protéger, repoussant les manifestants en colère. Au passage quelques vitres de bus sont cassées.

Quelques voix (syndicales) s’élèvent dans la foule et proposent de retourner en AG à la fac. Moment de flottement. Certaines personnes veulent continuer à occuper l’autoroute. D’autres proposent d’aller à la gare. Finalement, une partie des manifestants entrent dans la fac, l’autre prend le chemin de la gare.

Nous sommes un peu dispersé et les flics sont rapidement sur place. Ils protègent les voies des trains. On s’approche un peu et ils se mettent à gazer direct. Mouvement de reflux vers l’esplanade de la gare et dans le sous sol vers le métro. On sort. Une personne est à terre et on ne comprend pas si c’est à cause des gaz ou d’un coup.

Les flics qui nous ont gazé et poussé vers l’exterieur se prennent quelques trucs dans la gueule. Ils s’enferment dans la gare en fermant les porte. On se rend compte que de l’autre côté, on est entouré de flics et de baqueux qui commençent à gazer. Ils ont décidé d’en choper quelques uns et se mettent à courir tout en continuant de gazer. Les flics arrêtent une personne au milieu de la terrasse du MacDo, après avoir gazé et insulté les gens qui se trouvaient là. Pendant ce temps, ils arrêtent également 3 personnes au sous-sol.
Nous retournons vers la fac avec les flics qui nous poursuivent, nous gazent et essayent d’en choper quelques uns. Une personne se fait plaquer plaqué au sol et arrêté juste devant la fac. Quelques personnes tentent de s’interposer et se prennent quelques coups au passage. On rentre dans la fac où les flics ne rentrent pas. On soigne vite fait les bléssés. On improvise une AG bordélique. On compte les arrestations et on recoupe les infos.

Puis on décide de repartir en manif direction la mairie du vieux port. Le cortège est soudé et on arrive sans embuches à la mairie. Là, quelques condés nous attendent et protègent la mairie. On stage un peu. Les baqueux arrivent de plus en plus nombreux. Une partie de la manif veut repartir, l’autre rester. Après un long moment d’hésitation ça repart. Mais on a perdu beaucoup de manifestant en route. On décide quand même d’aller devant le commissariat de Noailles pour soutenir les arrêté-e-s.

Devant le comico nouveau moment de flottement. Au bout d’une heure de blocage, on se disperse en petit groupe. Un jeune se fait arrêté, il sera relâché quelques heures plus tard.

Bilan de la journée : au moins 6 arrestations. Deux seront relâchés dans l’aprèm’, 1 après la manif’. Mais au moins trois personnes ont été placée en GAV et il est problable qu’il y en ait une 4ème. L’une de ces personne sera présentée à 12H au TGI. Un rassemblement est prévu à 12h devant le TGI pour la soutenir. Pour les autres, il est probable qu’ils passent en comparution immédiate au TGI demain à 14H ou à 17H. Continuons à les soutenir !

Un autre témoignage ici :

P.-S.

Si vous avez des infos à partager, des témoignages à apporter en cas de complications judiciaires pour les arrêté-e-s, des vidéos, des photos, merci beaucoup de les envoyer à sorganisercontrelarepression@riseup.net


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net