Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

procès

Analyses > Migrations - Sans Papiers

Solidarité avec Felix et Francesca : Ce n’est pas la solidarité avec les exilé.e.s qui est criminelle, ce sont les frontières.

Solidarité avec Felix et Francesca en procès à Imperia (Italie) le jeudi 16 mars et à Nice le 04 avril pour délit de solidarité avec les migrant.e.s. STOP aux expulsions DUBLIN ! STOP aux refoulements vers les pays du sud de l’Europe !} Le texte ci-dessous revient sur Dublin III et le fonctionnement de l’Europe-forteresse.

Infos globales > Répressions - Prisons

Biélorussie – Un antifasciste a besoin de soutien !

Vadim Boyko est un supporteur antifasciste du FC Partyzan de Minsk. Il a été emprisonné le 22 mars 2016, avec d’autres personnes, soupçonnées d’avoir participé à l’agression d’un groupe d’hooligans d’extrême droite, qui a eu lieu deux ans auparavant. Le procès est prévu le 3 février 2017 et nous demandons un soutien financier pour payer les conseils juridiques. Le cout approximatif de l’aide légale pour lui est de 5000€, une partie ayant déjà été couverte par nous.

Infos globales > Répressions - Prisons

Suite à la mort de Stefano Cucchi

Clôture de la seconde enquète sur la mort en prison de Stefano Cucchi en 2009.
Stefano Cucchi, 31 ans, est arrêté dans un parc de Rome le soir du 15 octobre 2009 pour possession de stupéfiants. Les gendarmes l’accompagnent ensuite chez lui pour fouiller son appartement puis l’emmènent dans une cellule de sûreté de la caserne Appio-Claudio. Le jour suivant, il est amené au tribunal. Il a difficultés à parler, à marcher et on peut voir des bleus sur son visage. Le juge demande son maintient en détention dans l’attente de son procès qui aura lieu quelques semaines plus tard. Stefano Cucchi se retrouve alors incarcéré à la prison de Regina Coeli, il décèdera six jours plus tard dans un service de médecine pénitentiaire de l’hôpital Sandro Pertini.

Infos globales > Répressions - Prisons

Damien Camelio à nouveau enfermé !

Mise à jour : Damien a été condamné ce 19 janvier à dix mois de prison ferme et à 14000 euros de dommages et intérêts pour la manifestation du 14 avril 2016. Un compte-rendu et son adresse sont disponibles sur le site de Cette Semaine.
Damien Camelio a été arrêté en décembre et placé en détention à la prison de Fleury Mérogis.

Infos globales > Répressions - Prisons

Violence en réunion par des policiers armés de flashball : les juges confirment.

Collectif 8 juillet
Le huit juillet 2009 à Montreuil, suite à l’expulsion d’un immeuble occupé, La Clinique, la police nous a tiré dessus au Flashball. Cinq personnes ont été touchées à la nuque, au front et à la clavicule. Joachim a perdu un oeil. Nous nous sommes constitués en collectif pour préparer le procès contre les policiers, s’organiser avec d’autres personnes blessées et enquêter sur les pratiques et les armes de la police.
Aujourd’hui, le tribunal de grande instance de Bobigny a condamné trois policiers pour violences volontaires avec arme : 15 mois de prison avec sursis et 18 mois d’interdiction de port d’arme pour le gardien de la paix Le Gall, et 7 mois avec sursis et 12 mois d’interdiction de port d’arme pour le gardien de la paix Vanderbergh et le brigadier Gallet. Aucune interdiction d’exercer n’a été retenue malgré les réquisitions du procureur.

Infos globales > Répressions - Prisons

[Nantes] L’État condamné pour un tir de LBD 40

Pierre Douillard est lycéen en 2007 quand il proteste contre la LRU. En manifestation à Nantes, il reçoit en plein visage un projectile de LBD 40. Il perd l’usage de son œil droit. C’est le premier mutilé d’une longue série par cette arme, fraîchement mise en service. En 2012, sa plainte contre le policier auteur du tir aboutit à une relaxe. Néanmoins, le bras de fer continue et le 21 octobre dernier, le tribunal administratif de Nantes examinait un recours quasiment inédit qui vise à mettre en cause la responsabilité de l’État dans les blessures provoquées par les flashballs. Un mois plus tard, le jugement est rendu et l’État est condamné. La dangerosité du LBD40 est reconnue par la justice.

Infos globales > Répressions - Prisons

Vendredi première étape du procès contre le « mouvement » fiorentin - Les sentences requises : 71 années et 9 mois de prison.

Ce procès est le fruit d’une enquête ouverte par le parquet fiorentin qui en 2009 formulât l’hypothèse d’un délit d’association appliqué aux luttes politiques et sociales. L’utilisation du délit d’association a permis l’autorisation d’interceptions physiques (filatures) et téléphoniques, ainsi que le prolongement des enquêtes pendant presque deux ans, élargie (du contexte étudiant duquel elle était partie), spécifiquement à l’espace autogéré les 400 coups, à toutes les autres mobilisations intervenues sur le (...)

Infos locales > Racismes - Colonialismes

Violence policières / Appel à une journée de mobilisation le 14 décembre

Le 19 juillet 2016, jour de son 24ème anniversaire, Adama Traoré est assasiné par les gendarmes à la suite d’une interpellation injustifiée.Alors que la police manifeste pour toujours plus de moyens et de pouvoirs, les trois gendarmes responsables de sa mort sont toujours en fonction. Comme dans toutes les affaires de violences policières, le meme scénario sordide semble se répéter : Impunité, mensonges et complicité de la justice, couverture politique, opacité des enquetes...
Une réunion d’organisation pour cette mobilisation ce tiendra ce Jeudi 1er décembre à partir de 18h30 à Manifesten au 59 rue Thiers 13001 Marseille

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net