Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 15 décembre

|

La police et les fascistes travaillent main dans la main dans l’éphéméride des luttes du 15 décembre, pour mettre à bas le mouvement révolutionnaire. Mais les retours de flammes sont parfois virulents, et Luigi en sait quelque chose.

1944 : Sortie du premier numéro de CQFD, journal libertaire marseillais créé dans un boui-boui de la rue Consolat... Ah non, on nous signale que c’est un ancêtre homonyme, "Ce qu’il faut dire", créé à Paris. Pas loin !

1969 : A Milan, mort de l’anarchiste Giuseppe Pino Pinelli, défenestré depuis les fenêtres des étages du commissariat de police. Il avait été arrêté après les attentats de Piazza Fontana du 12 décembre, alors que les bombes avaient été posées par des néofascistes, marquant le point de départ de la stratégie de la tension. La police parle de "suicide", mais personne n’est dupe, et le commissaire Luigi Calabresi, qui menait l’interrogatoire au moment de la défenestration depuis les étages, sera d’ailleurs abattu le 17 mai 1972 par des révolutionnaires.

1972 : Dans le comté d’Armagh en Irlande du Nord, l’IRA ’Officielle’ (OIRA) abat un soldat du Royal Ulster Constabulary (RUC) et un autre du Ulster Defence Regiment (UDR).

1973 : Sur le pont près de Clady en Irlande du Nord, le militant de l’IRA James McGinn meurt dans l’explosion prématurée de la bombe qu’il transportait vers un objectif inconnu.

1976 : A Sesto San Giovanni, près de Milan, mort de Walter Alasia, militant de la colonne milanaise des Brigades Rouges (qui prendra par la suite son nom en son hommage) au cours d’une fusillade avec la police. Deux agents de police meurent eux aussi dans la fusillade, dont un maréchal et un vice-questeur.

1986 : A Provins en Seine-et-Marne, une bombe est placée sous la voiture de l’ex ministre de la Justice Alain Peyrefitte, qui en réchappe. L’attentat est attribué à Action Directe, mais n’est pas revendiqué.

1991 : A Londres, l’IRA fait sauter un dispositif incendiaire dans la Gallerie Nationale.

2008 : Partout, en solidarité avec les émeutes en Grèce suite au meurtre d’Alexis Grigoropoulos par la police le 6 décembre, se déroulent des manifs et rassemblements. A Montevideo, l’ambassade grecque est attaquée avec des pierres. A Gand en Belgique, une des principales rues commerçantes de la ville est saccagée par une manif sauvage. A Genève, les fenêtres du consulat grec sont détruites. A Madrid, attaque d’un commissariat et de nombreuses banques.

2010 : A Córdoba en Argentine, les étudiant-e-s se mobilisent contre la réforme de l’éducation et sont attaqués par la police, contre laquelle ils se défendent.

  • A Athènes, une manifestation anti-austérité se rythme au son des molotovs. L’ancien ministre conservateur des Transports est agressé à la sortie du Parlement et en sortira le visage en sang.

2014 : A Thessalonique, des anarchistes déposent un engin incendiaire dans un bureau des impôts.

2015 : A Idomeni, alors qu’une tentative de passer massivement la frontière macédonienne est en cours et provoque des combats avec la police, une personne meurt électrocutée sur les dispositifs de la frontière.

2018 : A Narbonne et à Perpignan, les péages autoroutiers de Vinci sont incendiés pour la deuxième fois depuis le 1er décembre.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 15 décembre.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net