Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 2 janvier

|

De solides bases sont posées dans l’éphéméride des luttes du 2 janvier, dont on ressent encore la force aujourd’hui, quand bien même les temps changent. Mais le même sang coule dans les veines des révolutionnaires d’aujourd’hui et d’hier.

1873 : A Córdoba en Andalousie, le congrès de la Fédération Régionale Espagnole adopte les positions de l’internationale anti-autoritaire. Il est considéré comme le premier congrès anarchiste du mouvement ouvrier.

1905 : A Chicago, un meeting des syndicalistes donne naissance à l’IWW (Industrial Workers of the World), syndicat anarcho-syndicaliste.

1920 : Aux Etats-Unis, on est dans le ’Red Scare’ : 6000 mandats d’arrêts sont émis contre les révolutionnaires étrangers de toutes obédiences pour ensuite les expulser.

1946 : A León au Mexique, le gouvernement fait tirer sur la foule réunie en manifestation pour demander la démocratie, faisant de nombreux morts.

1965 : A Naples, une bombe explose au consulat d’Espagne et sera revendiquée par la CNT, la FAI (Fédération anarchiste ibérique) et la FIJL (Fédération ibérique des jeunesses libertaires) : "Tant que le peuple ibérique continuera à être opprimé par la dictature fasciste, la dynamite rappellera que la voix de la liberté ne peut être étouffé. Vive l’anarchie".

1979 : Au Pays basque espagnol, ETA abat un commandant de l’armée à Donostia (San Sebastián) ainsi qu’un chef de la police à Iruñ (ce dernier lors d’une explosion).

1981 : En Espagne, ETA enlève le juge philo-franquiste Luciano Varela et le relâche après lui avoir tiré deux balles dans les jambes.

1984 : A Castlederg en Irlande du Nord, l’IRA abat un soldat du Ulster Defence Regiment (UDR) devant chez lui.

1986 : A Gennevilliers, attaque à la bombe du commissariat, revendiqué contre la dynamique carcérale de la justice.

1991 : Au Salvador, des rebelles abattent un hélicoptère de l’armée américaine.

  • A Donostia (San Sebastián) au Pays Basque, ETA abat un colonel et gouverneur militaire dans sa voiture.

2005 : En Espagne, mort en prison de l’anarchiste Xosé Tarrío González après 18 ans de prison. Il y était rentré pour purger une peine de deux ans et demi et n’en est jamais ressorti. Son autobiographie se trouve en français sous le titre ’Huye, hombre, huye - Chroniques de l’enfermement’.

2011 : A Rovereto en Italie, un camion-grue militaire en réparation est aspergé d’essence et incendié.

2012 : A Fleury-Merogis, un incendie détruit un laboratoire de la prison.

2016 : A Corinthe en Grèce, une révolte a lieu à l’intérieur du centre de rétention, dont une partie est détruite suite à un feu.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 2 janvier.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net