Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 21 novembre

|

L’insurrection gronde dans l’éphéméride des luttes du 21 novembre, empreinte d’internationalisme. Mais attention les enfants, tout ne se passe pas toujours bien, et certains erreurs ont des conséquences tragiques.

1831 : A Lyon, dans le quartier de la Croix-Rousse, début de la première insurrection des Canuts. Suite à l’assassinat de plusieurs personnes par la garde nationale, l’insurrection explose, des barricades se dressent, les drapeaux noirs sortent, portant la devise "Vivre en travaillant ou mourir en combattant".

1894 : A Barcelone, l’anarchiste Santiago Salvador Franch est exécuté après avoir été condamné pour l’attentat de l’Opéra de Liceu le 7 novembre de l’année précédente.

1922 : Mort de l’anarchiste collectiviste mexicain Ricardo Flores Magon.

1970 : A Lans-Gons en Allemagne, la Fraction Armée Rouge (RAF) cambriole les locaux de la mairie et s’empare de tampons officiels et de passeports, comme quelques jours plus tôt à Neustadt.

1974 : A Hambourg, une bombe explose devant le domicile du juge Gerd Ziegler, quelques jours après la mort du militant de la RAF Holger Meins dans une grève de la faim en prison.

  • A Birmingham, l’IRA réalise l’une des attaques les plus désastreuses de son histoire : 21 civils périssent suite aux explosions de bombes placées dans deux bars : le Mulberry Bush et le Tavern in the Town.

1975 : A Carrive près d’Armagh en Irlande du Nord, un soldat de l’armée britannique meurt dans l’explosion d’un engin explosif de l’IRA.

1979 : A Gênes, la colonne Francesco Berardi des Brigades Rouges abat deux carabiniers, dont un maréchal et commandant des communications, alors que ceux-ci prennent un café dans le bar ’L’Angelo’.

1982 : A Paris, les Hooligans Internationalistes font sauter la COFRAMET, société française qui fournit des services et du personnel à l’Afrique du Sud de l’Apartheid.
En Colombie-Britannique, province occidentale du Canada, trois groupes de la Wimmin Fire’s Brigade incendient autant de sex-shops qui vendaient des vidéos de viols.

1985 : A Watermael-Boitsfort (Bruxelles), les Cellules Communistes Combattantes (CCC) attaquent à l’explosif le QG de Motorola en plein jour au quatrième étage, avec des tracts appelant à l’évacuation du bâtiment déposés par les militants, au moment même où le président américain Reagan entre au siège de l’OTAN de Bruxelles pour y présider une réunion. Voir le communiqué intégral ici

  • Près de Derry, l’IRA abat devant chez lui Kurt Konig, un homme d’affaires allemand qui travaillait avec l’armée britannique et le Royal Ulster Constabulary (RUC).

1988 : A Castelderg près de Tyrone en Irlande du Nord, l’IRA abat un officier du RUC.

1991 : A Paris, le groupe Gracchus Babeuf pose des explosifs au siège d’un journal nord-américain, dans une logique internationaliste et anti-impérialiste.

1996 : A Derry, l’IRA Continuité (CIRA) pose une bombe dont le mécanisme ne fonctionne pas.

2013 : Près de Bologne en Italie, un fourgon de la police municipale est incendié sur un parking de la mairie dont la porte a été forcée.

2014 : A Hambourg, l’office des services de probation et de la cour d’assistance de la jeunesse est attaquée et ses vitrines détruites en mémoire de Rémi Fraisse et en solidarité avec la résistance des squatteurs.

2016 : A Florence, des distributeurs de billets sont incendiés en solidarité avec les prisonniers de l’opération Scripta Manent, contre les prisons et les déportations de migrants.

P.-S.

Voir l’éphéméride anarchiste du 21 novembre.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net