Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

IDAHBLOT : International Day Against Homophobia, Biphobia, Lesbophobia Or Transphobia

|

Le 17 mai : Journée Internationale contre l’homophobie, la transphobie, la lesbophobie et la biphobie

Il y a 17 ans l’OMS (Organisation mondiale de la santé) retirait l’homosexualité de sa classification des “maladies mentales”. En 2005, cette date a été choisie pour promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention afin de lutter contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie. Cette journée est aujourd’hui célébrée dans plus de 60 pays.

A Paris, un rendez-vous est donnée à 16h30 au Trocadéro aujourd’hui, lieu où l’année dernière encore des milliers de personnes s’étaient réunies pour exprimer leur profond rejet de nos identitées* (24 000 participants selon la police, 200 000 selon les organisateurs) suite à la Loi Taubira, période durant laquelle les aggressions homolesbotransphobes ont quasiment quadruplés.

En France, l’homosexualité n’est plus pénalisé depuis 1982. La transidentité n’est plus considérée comme une affection mentale depuis 2010, dans les faits une “visite” chez le psy est toujours obligatoire avant toute tentative de changement d’état civil.

Aujourd’hui, les oppressions des personnes Lgbtqia+ sont toujours fortemment présentes y compris dans leur formes les plus violentes. Zack un militant de nationalité algérienne, réfugié en France depuis trois ans a souhaité témoigner après avoir été séquestré, battu et violé pendant plus de 48 heures, à Marseille. Les agresseurs sont deux anciens militaires (membres de la Légion étrangère), les faits remontent à mi-mars... (une grosse pensée pour lui, on oublie pas que les aggressions homolesbotransphobes et racistes vont souvent de pair)

En Tchéchénie de nombreuses personnes sont actuellement torturéEs, tuéEs et séquestréEs dans des “prisons non officielles”. La police demande aux familles tchétchènes dénonçer et de tuer leurs proches homosexuellEs...

En 1969, les émeutes de Stonewall caractérisées par une série de manifestations spontanées et violentes suite à un raid de la police ayant eu lieu au Stonewall Inn (dans un quartier de New York) ont joliement ouvert la voie aux premières Prides. A Marseille, la marche des fiertés aura lieu mi-juillet. L’année dernière, pour notre “propre protection”, la mairie de Marseille avait décidé (suite aux événements de Nice), d’interdire la Pride, pour finalement la reporter, en nous proposant de célébrer nos fiertés, cloîtréEs dans un Parc, encadréEs par les CRS et fouilléEs à l’entrée.

A Lille, pour la Pride de 2016 une banderole avait été déployé en tête de cortège, non sans difficulté, “Toutes les gouines détestent la police” (entendons nous bien Toutes les gouines ne détestent pas la police, des lesbiennes exercent en leur sein, mais l’envie nous titillait depuis un moment de leur rappeler notre amour, et que le FLAG et autres acoquinages nauséabons ne sont pas les bienvenus à la Pride). La LGP Lille s’était publiquement dissocié de ce message et nous avait envoyé les verts et les socialos afin de redonner à la Pride une image institutionnelle et politicarde. Cette action nous avait valu un contrôle d’identité en bon et dû forme... Flic vêxé, à moitié consolé... https://www.lille.indymedia.org/spip.php?article30127&lang=fr

En ce jour d’IDAHBLOT une pensée pour les personnes Trans incarcéréEs, pour Marius, et pour Kara... pour Hande Kader et toustes les autres !!! Rage et Amour

Petit rappel : févr. 2017 #Macron regrette que la #ManifPourTous ait été humiliée...

Rendez-vous dans la rue...

P.-S.

* Orientations sexuelles & identitées de genre https://www.genrespluriels.be/Les-10-questions-pieges-sur-les?lang=fr


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net