Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

La Cantine pour cantiner continue

|

Tous les deuxième vendredi du mois, la "cantine pour cantiner" rassemble celles et ceux qui veulent manger pour envoyer un mandat mensuel à Michel Ghellam, un prisonnier à perpet’, un égaré du temps, qui depuis presque 30 ans croupit dans les prisons françaises.

Le vendredi 13 à partir de 20h à la Torpille, 23 rue des Phocéens (2ème)

En prison, la "cantine" est le magasin interne qui permet au prisonnier d’acheter bouffe, tabac, courrier... Le tout au bon vouloir de la pénitentiaire qui en fixe les prix et l’accès, faisant de la cantine aussi un moyen de (ré)pression.

La cantine pour cantiner continue, de plus belle.

Cela fait trois ans déjà que l’on se donne rendez-vous tous les mois pour manger ensemble.
36 soirs jusqu’à tard, 36 mandats pour Michel Ghellam.
Souvent on a ri et bu, et tout le temps on s’est régalé, tout en partageant l’envie de voir la fin de ces peines et l’effondrement de ces murs.

30 ans, c’est long, très long, et dedans plus encore.
Mais il regarde enfin dehors, alors ne regardons pas ailleurs.
Pas question de se lasser et de le laisser. Car maintenant, il ne s’agit plus seulement de cantiner sa gamelle mais aussi de mijoter sa sortie.

La liberté n’a pas de prix, mais celle d’un prisonnier... Si.
Plus que jamais, partageons notre appétit de solidarité.

Retrouvons-nous donc le vendredi 13 mars dès 20h au 9 rue Gillibert (2ème), pour cette nouvelle édition de la Cantine pour cantiner.

Au menu : Salade de pommes de terre amandine

lentilles corail et légumes sautés
+ accompagnement au choix
(omni/veget/vegan)

Bananes flambées

Prix libre en solidarité.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net