Rassemblement contre le tourisme de masse

Appel du collectif Stop Croisière à se retrouver contre le tourisme de masse mardi 27/09 de 17h à 19h au Vieux-Port.

Le mardi 27/09, de 17h à 19h sur le Vieux Port, Stop Croisières organise un grand rassemblement des Marseillais.es et des luttes locales pour dénoncer le tourisme de masse, en soutien au réseau méditerranéen SET (Sud de l’Europe contre le Touristification), en même temps que plusieurs autres villes. Sur place, info kiosque de différentes luttes locales, prises de parole, atelier créatif de pancartes, chorale militante participative... Nous vous attendons nombreux pour faire entendre votre opposition avec nous !!!

Stop croisières - communiqué de presse

Le sujet des croisières a, depuis quelques mois, pris une place grandissante dans l’actualité. A Marseille, après le blocage du Wonder of the Seas à l’entrée du port par des militant·e·s d’Extinction Rebellion et de Stop (...)

Que se passe t-il le 27 septembre ?

C’est la journée mondiale du tourisme.

Mais le tourisme n’est pas un phénomène anodin. Il implique souvent la venue de milliers ou de millions de personnes aux mêmes endroits. Il amène à l’extension d’aéroports, à la construction de navires de croisières gigantesques, il fait flamber les loyers et pousse les habitants·es hors du centre-ville etc. On ne peut pas célébrer un phénomène qui ignore ces paramètres sociaux et écologiques.

Alors s’est formé le réseau SET. Un réseau de villes européennes pour repenser le tourisme autrement que par la masse et la consommation de lieux. Ce même jour Barcelone, Lisbonne, Naples, Palma, Ajaccio, Marseille, Venise, Valence, Toulon, Cordoba etc. appellerons à repenser les voyages à hauteur des réalités locales.

A Marseille, le centre-ville prend des allures de vitrine touristique. Les croisières arrivent, polluent et repartent. L’aéroport s’agrandit pour drainer plus d’avions climaticides. Les immeubles des habitants·es s’écroulent, les migrants·es et SDF dorment dans la rue pendant que les Airbnb et beaux hôtels se multiplient, que les prix s’élèvent.

Or Marseille n’est pas à vendre. Marseille c’est nous, c’est toi et nous ne donnerons pas ce qui fait notre vie à un phénomène aussi destructeur s’il n’est pas repensé radicalement.

RDV 17H au VIEUX PORT

Présentations ; prises de paroles ; Ateliers ; Assemblée

Gentrification touristique : « transformation d’un quartier de classe moyenne ou populaire en une enclave relativement aisée et exclusive marquée par une prolifération d’entreprises de divertissement et la fréquentation de touristes »

A lire aussi...