Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 14 octobre

|

L’éphéméride des luttes du 14 octobre réserve un bien triste sort à notre Parti Socialiste préféré. Ses locaux sont en effet pulvérisés dans la région toulousaine, tandis que des manifestations antifascistes prennent les rues de Rome ou du Canada. Et pas seulement.

1876 : Naissance de l’anarchiste illégaliste Jules Bonnot.

1883 : A Pittsburg aux Etats-Unis, ouverture d’un Congrès de l’AIT, qui marque le départ de l’anarchisme "organisé" aux USA.

1906 : Naissance de Hannah Arendt, qui a brillament démontré la banalité du mal dans plusieurs de ses ouvrages en développant à quel point les pires atrocités organisées du monde ne pourraient exister sans les gens qui disent "je ne fais que mon travail", même s’il s’agit d’un simple travail de bureau.

1908 : A Cuba, parution du premier numéro du journal anarchiste "Rebelion !".

1918 : Dans la prison de New York, mort de l’anarchiste juif Jacob Schwartz. Celui-ci avait été mis en prison pour distribution de tracts séditieux. Ses camarades arrêtés au même moment que lui sont condamnés à des peines oscillant entre 15 et 20 ans de prison.

1920 : En Italie, des manifestations de soutien à la Révolution Russe se déroulent et demandent la libération des prisonniers politiques. A Bologne en particulier, la police ouvre le feu lors d’un meeting de l’anarchiste Errico Malatesta, faisant plusieurs morts.

1943 : Dans le camp de concentration de Sobibor en Pologne, une rébellion des prisonniers a lieu : 11 gardiens SS sont tués et 200 personnes parviennent à s’échapper.

1970 : Aux USA, la brigade des femmes du Weather Underground (Proud Eagle Tribe) fait sauter le centre des affaires internationales de Harvard.

1976 : Au Canada, c’est la grève générale.

1977 : - A Paris, place Vendôme, attentat des NAPAP (Noyaux Armés Pour l’Autonomie Populaire) contre le ministère de la Justice et contre le Palais de Justice sur l’île de la Cité.

  • A Rome, deux cortèges antifascistes défilent : 50.000 personnes participent à celui appelé par la Commune, 30.000 à celui du mouvement autonome. Une bombe explose devant le local de la Démocratie Chrétienne (le parti au pouvoir depuis l’après-guerre) et une autre devant le tribunal régional administratif. Une patrouille de police est attaquée au molotov, ainsi qu’une succursale de FIAT, tandis qu’un bar et un cinéma sont saccagés et cambriolés.

1979 : A Washington, des dizaines de milliers de personnes participent à la première manifestation pour les droits des personnes homosexuelles aux USA.

1980 : A Turin, c’est la marche des 40.000. Cette manifestation marque un tournant dans l’histoire des luttes de la ville, puisqu’il s’agit de 40.000 petits propriétaires, bourgeois et patrons qui manifestent pour le retour à l’ordre après une période d’ébullition sociale dans la ville après que près de 25.000 ouvriers aient perdu leur travail. Cette manifestation a très largement été utilisée contre les mouvements sociaux et ouvriers.

1982 : - Le siège de la fédération du Parti Socialiste de Haute-Garonne est pulvérisé par une charge de 15 kilos de dynamite pour protester contre la répression des luttes ouvrières et antinucléaires.

  • Au Canada, le groupe Direct Action (différent du groupe opérant en France) fait 4 millions de dollars de dégâts en faisant sauter un van bourré d’explosifs contre les installations de Litton où était testé un nouvel arsenal militaire nucléaire des USA, notamment des missiles de croisière. L’entreprise sera de nouveau attaquée le 2 octobre 1984 par les Cellules Communistes Combattantes (CCC) en Belgique et le 23 juin 1984 par des révolutionnaires allemands à Düsseldorf.

    1983 : A Paris, dans le XVIIème, mort du militant révolutionnaire italien Ciro Rizzato au cours d’une fusillade avec la police. Celui-ci avait fait parti d’Autonomia Proletaria, puis du groupe armé Prima Linea et enfin des COLP (Communistes Organisés pour la Libération du Prolétariat).

1985 : A Paris, attentats à la bombe la Maison de la Radio et Antenne 2 contre la venue de Jean-Marie le Pen. Revendiqué par l’Affiche Rouge.

1987 : A Barcelone, une bombe posée par le groupe Tierra Lliure explose au consulat des États-Unis.

1999 : A Belfast, plus de 1000 personnes assistent à l’enterrement de Patrick Campbell, militant de l’INLA (Irish National Liberation Army).

2003 : A Montreal, une émeute se déroule, plusieurs véhicules sont incendiés.

2014 : A Thessalonique en Grèce, le ’Groupe de rue pour la diffusion de l’action directe’ place une bombe dans la maison d’un militant qui s’est présenté sur les listes électorales d’Aube Dorée, parti néonazi.

2016 : - Aux Franches-Montagnes dans le Jura Suisse, la station électrique du parc éolien est incendiée.

  • A Apurimac au Pérou, la police ouvre le feu contre une manifestation contre un méga projet minier, blessant plusieurs personnes. Quintino Cerceda Huisa, 42 ans, meurt de ses blessures. C’est déjà la cinquième personne à mourir au cours de cette lutte.

P.-S.

Voir également l’éphéméride anarchiste du 14 octobre.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net