Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 1er avril

|

Le petit-déjeuner fait partie de la révolution dans l’éphéméride des luttes du 1er avril, et ce n’est absolument pas une blague. La nourriture est aujourd’hui à l’honneur, avec l’occupation des terres, ce qui n’empêche pas de faire sauter deux trois trucs tout de même.

1649 : En Angleterre, les Diggers occupent la colline St. George et collectivisent la terre pour résister à leur parcellisation en lopins individuels. Appelés les Diggers, et théorisé dans les pamphlets de Gerard Winstanley, Ils y resteront jusqu’à en être expulsé, quand ils commenceront une seconde occupation aux environs de la ville voisine de Cobham.

1802 : En Guadeloupe, Napoléon envoie depuis Brest des milliers de soldats rétablir l’esclavage, quelques années après la fameuse déclaration universelle des droits de l’Homme.

1883 : A Lyon, parution du premier numéro du journal anarchiste ’La Lutte’.

1919 : A Palma de Majorque, une grève générale a lieu. L’armée descend occuper la rue pour tenter de mettre fin au mouvement.

1934 : A Grapevine au Texas, les célèbres braqueurs Bonnie & Clyde abattent deux policiers.

1939 : En Espagne, fin officielle de la guerre civile par la victoire des franquistes. On parle d’un million de morts. Des centaines de milliers de personnes fuient en France, où beaucoup sont enfermées dans des camps de concentration.

1944 : Massacre d’Ascq : les troupes d’occupations nazies fusillent 84 villageois-es du village d’Ascq, déclenchant presque immédiatement une grève de 60.000 travailleurs à Lille. Plus de 20.000 personnes sont présentes aux funérailles.

1955 : A Chypre, des attentats ont lieu contre les troupes d’occupation britanniques.

1969 : A Chicago, début du programme des petits déjeuners du Black Panther Party.

1970 : A Belfast, de sérieuses émeutes ont lieu contre les soldats anglais dans la zone de Ballymurphy.

1971 : A Hambourg, Monika Ertl abat le consul bolivien Roberto Quintanilla, responsable de la capture et de la mort d’Ernesto Che Guevara en 1967 en Bolivie.

1977 : A Turin, le groupe armé Prima Linea fait irruption dans les locaux de l’entreprise Maros, dont les bureaux sont par la suite incendiés.

1982 : A Derry en Irlande du Nord, l’IRA abat deux agents secrets de l’armée anglaise alors qu’ils rejoignent une base militaire.

1986 : A Portadown près de Armagh en Irlande du Nord, de dures émeutes ont de nouveau lieu. La répression policière fait un mort chez les manifestant-es.

1991 : En Allemagne, Detlev Rohwedder, chef de la ’Treuhand’ (l’organe de privatisation et de ’dégraissage’ des entreprises de l’ex-R.D.A.), est exécuté par le commando Ulrich Wessel de la Fraction Armée Rouge (RAF).

  • Au Chili, le sénateur Jaime Guzmán Errázuriz, qui avait été un complice de Pinochet dans le coup d’état qui avait renversé Salvador Allende le 11 septembre 1973, est abattu par un commando du Frente Patriótico Manuel Rodríguez (FPRM), l’une des principales organisations de lutte armée contre la dictature.

    1995 : A Belfast, la police désamorce des engins explosifs déposés dans des magasins du centre-ville.

2001 : Les Pays-Bas deviennent le premier pays du monde à reconnaître légalement le mariage homosexuel.

2004 : La Fédération Anarchiste Informelle envoie deux colis piégés à la Direction Centrale de l’Administration Pénitentiaire italienne, qui sont désamorcés.

2010 : A Crépy-en-Valois, les salariés de Sodimatex menacent d’incendier une citerne de gaz de l’entreprise contre un plan social qui est prévu.

2014 : A Cochabamba en Bolivie, le mouvement des mineurs affronte durement la police. 10.000 personnes bloquent les routes, deux mineurs seront tués par la répression.

  • A Athènes, une manifestation contre l’austérité imposée par l’union européenne vire à l’émeute.

2015 : A Santiago du Chili, près de l’université de Providencia, des groupes masqués attaquent des patrouilles de carabineros à l’aide de molotov au cours d’affrontements.

  • A Madrid, une manifestation contre l’arrestation de plusieurs anarchistes accusé-e-s de faire partie des Grupos Anarquistas Coordinados (GAC) voit plusieurs échauffourées avoir lieu.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste, beaucoup de parutions de journaux de par le monde en ce premier avril.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net