Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 20 juin

|

Dans l’éphéméride des luttes d’aujourd’hui 20 juin, ce n’est pas parce que le temps passe que nos désirs de liberté sont moins forts. Aujourd’hui, on arrête de se faire humilier dans les usines, on préfère les brûler. Sans oublier de garder quelques baffes de côté pour les fascistes.

1848 : A Montgomery en Alabama, naissance de Richard Parsons, l’un des cinq martyrs de Haymarket (épisode qui signe la naissance du premier mai comme date de commémoration des luttes).

1888 : A Paris, sortie du premier numéro du journal anarchiste "L’attaque", qui paraîtra toutes les deux semaines pendant environ trois ans.

1893 : A Madrid, tentative d’attentat à la bombe contre le chef du parti conservateur et ancien président du Conseil M. Cánovas. "Trois anarchistes dont Francisco Ruiz et Francisco Suárez l’attendaient à l’entrée de son hôtel particulier, sur la promenade de la Castellana. Lorsque la voiture de maître arriva, Francisco Ruiz qui tenait la bombe la lança dans sa direction, mais l’explosion prématurée de l’engin lui arracha le bras, provoquant sa mort et blessa Francisco Suarez. Le troisième anarchiste parvint à s’enfuir." Repris de l’éphéméride anarchiste.
Cánovas finira par être tué dans un autre attentat anarchiste le 8 août 1897.

1904 : A São Paulo, parution du premier numéro du journal anarchiste en italien "La Battaglia".

1912 : Mort de Voltairine de Cleyre, célèbre militante féministe et anarchiste.

JPEG - 52.7 ko
Je meurs comme j’ai vécu. Esprit libre, anarchiste, sans aucune allégeance aux dirigeants, ni au ciel si sur Terre.

1922 : A Marseille, parution du premier numéro du journal de la Fédération anarchiste du Sud "Terre Libre".

1977 : A Rome, affrontements entre néofascistes et membres du cercle anti-impérialiste et antifasciste.

  • A Milan, les Squadre Operaie Combattenti (Equipes Ouvrières Combattantes) tirent plusieurs coups de feu dans les jambes d’un chef d’atelier de Sit-Siemens qui exploitait outrageusement les ouvriers.
  • Toujours à Milan, des incendies se déclarent dans les dépôts de Sit-Siemens (décidément) et de Marelli, faisant 50 milliards de lires de dégâts. Les incendies sont revendiqués par le groupe armé Prima Linea (PL, Première Ligne).
  • A Prato en Toscane, quelques heures plus tard, un groupe de PL place de nombreux engins incendiaires dans un dépôt de FIAT, détruisant de nombreuses voitures et autocars avant que le feu ne soit maîtrisé.
  • A Turin, dix bâtons de dynamite (non amorcés) sont découverts à l’intérieur d’un établissement FIAT.

1985 : A Châtelet-en-Brie, le groupe Os Cangaceiros sabote des installations SNCF en soutien à la lutte des prisonniers.

2001 : A Belfast, en Irlande du Nord, de grandes émeutes populaires se déclenchent contre le pouvoir Britannique.

2012 : A Poznan en Pologne, une manifestation antifasciste traverse la ville.

2013 : A Athènes, un dispositif incendiaire saute devant la maison d’un journaliste policier, en solidarité avec un militant anarchiste en grève de la faim en prison.

P.-S.

Voir également l’éphéméride anarchiste du 20 juin, notamment en ce qui concerne des biographies et des naissances/morts de militant-e-s anarchistes.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net