Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 27 mai

|

Le 27 mai, l’éphéméride des luttes est marquée par les flammes : celles de la révolte contre l’expulsion d’un centre social, celles de la mémoire de la Commune et des combattant-e-s de la liberté d’hier et d’aujourd’hui. Car effectivement, comme le dit le texte, « révolution » n’est pas un mot dans nos bouches, mais un feu dans notre coeur.

1679 : En Angleterre, promulgation de l’Habeas Corpus, qui interdit en théorie l’enfermement sans procès préalable.

1871 : A Paris, les dernier-e-s communard-e-s qui résistaient encore dans le cimetière du Père-Lachaise sont fusillé-e-s devant le Mur des Fédérés, rebaptisé ainsi en leur mémoire.

1942 : En République Tchèque, le chef nazi Reinhard Heydrich est abattu à la grenade antichar dans une opération conjointe de la Résistance et des services secrets britanniques : Opération Anthropoid. Heydrich était notamment le responsable de la mise en oeuvre de la solution finale contre les Juifs en Europe de l’Est.

1964 : En Colombie, l’armée lance une offensive contre le territoire libre de Marquetalia. Cette zone était globalement autonome depuis des dizaines d’années et servait de base aux guérillas communistes, qui y avait notamment tenu une conférence en 1958. Le 27 mai 1964 est la date du premier véritable affrontement entre les insurgé-e-s et l’armée, et c’est aussi la date de la création des FARC, dans ce contexte.

1967 : En Guadeloupe, deuxième jour consécutif d’émeutes et de répression ultra-violente du mouvement des grévistes, qui fera 87 morts en trois jours.

1968 : A Paris, une rencontre entre les syndicats, le patronat et le gouvernement débouche sur les accords de Grenelle, qui vont dramatiquement museler le mouvement social en cours quand bien même certaines revendications sont atteintes. Un rassemblement de plus de 50.000 personnes au stade Charlety se prononce en faveur de la continuité de la lutte, maudissant la CGT et le PC pour leur capitulation.

1970 : La Gauche Prolétarienne est interdite par le gouvernement suite à l’organisation d’une émeute dans le quartier latin à Paris après le procès de Jean-Pierre Le Dantec. 400 personnes sont arrêtées.

1980 : - Golfech (Haute-Garonne) : l’entreprise Domini, qui travaille sur le site de la centrale nucléaire dans le village du même nom, perd la moitié de son siège, un camion grue et un camion benne du fait d’une attaque à l’explosif réalisée par des militant-e-s opposé-e-s au nucléaire (entre autres).

  • A Gwangju en Corée, où un soulèvement populaire est en cours depuis plusieurs jours et est parvenu à faire fuir le gouvernement de la ville, la contre-offensive de l’armée fait environ des centaines de morts.

2009 : - A Barcelone, incendie d’une grue de chantier, et le feu a brillé pour Mauricio Morales, mort au Chili cinq jours plus tôt.

  • Au Mexique, attaque incendiaire contre un commissariat en solidarité avec les anarchistes au Chili.

2014 : A Barcelone, suite à l’expulsion du centre social Can Vies dans le quartier de Sants la veille, tout le quartier hurle ’la police hors du quartier’. De nouvelles émeutes ont lieu et les engins de chantier qui démolissaient le centre social sont incendiés. Pendant ce temps, des actions de solidarité ont lieu dans toute la ville.

2015 : A Paris, une camionnette de JC Decaux est incendiée en solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes en Espagne.

2017 : A Montreuil, un véhicule du département de Seine-Saint-Denis est incendié par "des coeurs en flammes" en solidarité avec les anarchistes emprisonné-e-s en Italie et avec Damien Camélio.

P.-S.

Voir l’éphéméride anarchiste du 27 mai.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net