Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 6 février

|

Le 6 février de l’éphéméride des luttes préfère l’après-midi pour combattre les fachos dans la rue, mais sans oublier de s’en prendre à la dimension structurelle du contrôle et des oppressions diverses et variées. Alors quand les fachos et les flics se flinguent entre eux, on sort le pop-corn.

1899 : A Paris, parution du premier numéro du quotidien anarchiste "Le Journal du Peuple" de Sébastien Faure.

1919 : A Seattle, une grève générale se déclenche à la suite d’une grève des dockers. Les travailleurs parviennent à prendre la ville pour un temps en organisant des cantines populaires et autres structures, mais ils mettent fin au mouvement le 11 février par peur de voir arriver l’armée, ce qui provoquerait un massacre.

1934 : Simplement pour la chronique, parce que ce sont tout sauf des camarades, à Paris, les ligues d’extrême-droite (et notamment l’Action Française) provoquent de gros affrontements avec la police sur la place de la Concorde, associés aux anciens combattants. Il y a quinze morts, dont 14 chez les émeutiers. On leur souhaite le même succès aujourd’hui.

1971 : En Irlande du Nord, l’IRA abat le soldat de l’armée anglaise Gunner Robert Curtis. C’est le premier soldat de l’armée d’occupation à être abattu lors de la nouvelle phase de lutte irlandaise. Il y en aura plusieurs centaines au cours des trois décennies à suivre. Ailleurs, le militant de l’IRA James Saunders, de 22 ans, est tué par l’armée anglaise.

1975 : En Italie, les Nuclei Armati Proletari (NAP) détruisent la voiture du magistrat Giovanni De Matteo, secrétaire général de l’Union des Magistrats Italiens et collaborateur de la revue philo-fasciste « politica e strategia ».

1976 : - En Italie, les Brigades Rouges incendient les véhicules personnels des dirigeants des entreprises Ansaldo et Italsider.

  • A Belfast, l’IRA abat deux officiers du Royal Ulster Constabulary (RUC).

1979 : A Briey en Meurthe-et-Moselle, une émeute se déclenche lors d’une manifestation de sidérurgistes, tandis qu’à Denain, dans le nord, les cadres d’Usinor sont sequestrés par leurs employés.

1980 : A Saint-Yves en Bretagne, dans le cadre de la lutte contre la centrale nucléaire de Plogoff, de nouveaux affrontements ont lieu. Apparition des lance-pierres.

1981 : - En Espagne, on retrouve le corps de José María Ryan, directeur de la centrale nucléaire de Lemoniz (Iberduero), qui avait été enlevé par l’ETA militaire le 29 janvier.

  • A Moville, près de Donegal en Irlande, l’IRA coule un bateau commercial anglais à l’explosif, le Nellie M.

    1986 : A Madrid, dans le centre-ville, ETA mitraille la voiture du vice-amiral des armées Cristóbal Colón de Carvajal y Maroto, le tuant sur le coup. La grenade lancée dans la voiture suite à la fusillade y est certainement pour quelque chose.

1992 : A Madrid, ETA abat trois capitaines de l’armée ainsi qu’un soldat.

2012 : A Santiago du Chili, une filiale de la banque BBVA est détruite à coups de marteau et par le feu, action revendiquée « mort à l’anarchisme et vive l’anarchie ».

2014 : - Au large des côtes espagnoles, la Guardia Civil ouvre le feu sur des embarcations de migrant-e-s qui cherchaient à rejoindre l’Europe, faisant un nombre de morts indéterminés. Le ministre de l’Intérieur déclare qu’il s’agissait de « tracer une espèce de frontière aquatique avec les impacts de balle dans l’eau ».

  • A Rio de Janeiro, des affrontements ont lieu au cours d’une manifestation contre la hausse des prix des billets de transport, la police tirant des lacrymogènes à l’intérieur des stations de métro envahies par les manifestant-e-s. Plus tard, des barricades sont dressées et enflammées dans les environs, poursuivant les affrontements avec la police.

2015 : Dans le quartier athénien d’Exarchia, une voiture de police est incendiée par des anarchistes.

2016 : - Dans Polk Street à San Francisco, une "mystérieuse émeute" (selon les médias) éclate. Il semble qu’elle ait été déclenchée dans le simple but de s’en prendre à la police et de combattre leur rôle dans la société.

  • A Dublin en Irlande, des centaines de personnes participent à une contre-manifestation contre un meeting de l’organisation d’extrême-droite Pegida, qui souhaite ouvrir une branche dans le pays. La journée termine en combats entre les antifascistes et la police qui interdit l’accès à la zone où se trouve les droitiers.
  • A Amsterdam, le même genre de scène se produit, toujours dans une manifestation contre Pegida.

2017 : - A Aulnay-sous-bois, les émeutes se poursuivent pour la troisième nuit consécutive suite au viol avec une matraque d’un jeune de 22 ans (il sera hospitalisé avec des blessures graves) par quatre policiers lors d’un contrôle. Le KFC est livré aux flammes, ainsi qu’un certain nombre de voitures. La police commence à tirer à balles réelles sur la foule.
Pour un retour sur tout ce qui s’est passé dans la semaine, voir l’article des camarades de Paris-Luttes, qui suit la situation.

  • A Berlin, la Cellule Rémi Fraisse de la Fédération Anarchiste Informelle (FAI) incendie un véhicule diplomatique français en soutien à la lutte contre la poubelle nucléaire de Bure, contre l’état d’urgence, en soutien aux prisonniers de Lutte Révolutionnaire en Grèce ainsi qu’à Damien Camélio en France.
  • A Charleroi en Belgique, les travailleurs de Caterpillar mettent le feu à un engin sur le parking de la boîte lors d’une grève.

P.-S.

Voir également l’éphéméride anarchiste du 6 février.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net