Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 9 novembre

|

Dans l’éphéméride des luttes du 9 novembre, c’est quand tout s’arrête que tout commence, telle est la loi du Blackout ! Le nucléaire ne nous plait toujours pas, pas plus que les fascistes ou les patrons. Et c’est pour ça qu’on salue Holger et les treize de Genève.

1880 : A Paris, Louise Michel revient du bagne après 9 ans de prison et est accueillie par une foule énorme.

1918 : En Allemagne, dans le cadre de la Révolution des Conseils, l’empereur abdique et la République de Weimar est proclamée.

1925 : A Buenos Aires, le médecin anarchiste German Boris Vladimorovitch fait assassiner Perez Millan, qui avait lui-même tué l’anarchiste Kurt Gustav Wilckens. Il s’agissait donc de représailles.

1928 : A Montevideo, "il est 4 heures du matin, quand 300 hommes de la police et de l’armée uruguayenne encerclent la maison du 41 rue J-J. Rousseau. A l’intérieur se trouvent les anarchistes expropriateurs qui ont braqué le bureau de change Messina, le 25 octobre 1928. Il s’agit en fait de trois anarchistes catalans : Jaime Tadeo Peña, vitrier de 22 ans ; Agustin Garcia Capdevilla, ébéniste de 23 ans et Pedro Boadas Rivas, 32 ans vitrier. Se trouvent également dans la maison les illégalistes Antonio et Vicente Moretti ainsi que leurs compagnes Pura Ruiz et Dolores Rom et leurs deux enfants. Pour éviter une mort certaine, ils décident de se rendre, sauf Antonio Moretti qui brûle l’argent du braquage et se tire une balle dans la tête. Les prisonniers seront ensuite "interrogés" par le commissaire Luis Pardeiro et envoyés à la prison de Puenta Carretas d’où ils s’évaderont le 18 mars 1931 grâce au tunnel construit par Miguel Arcangel Roscigna, Gino Gatti, Andrés Vasquez Paredes, Fernando Malvicini et José Manuel Paz".
Repris de l’éphéméride anarchiste.

1932 : A Genève, des milliers d’antifascistes défilent contre un meeting fasciste prévu dans la ville. La police et l’armée suisse, contrairement au flegme légendaire dont on les attribue, tirent dans la foule, faisant treize morts et une centaine de blessés.

1933 : A Paris, parution du premier numéro de ’L’Action Libertaire’.

1965 : A New York, c’est le Black Out total. Une panne de courant généralisée provoque un véritable bouleversement social.

1971 : A Derry, un soldat de l’armée anglaise est abattu par un commando de l’IRA.

1974 : En Allemagne, Holger Meins (militant incarcéré de la Fraction Armée Rouge) meurt des suites d’une grève de la faim. De nombreux rassemblements de protestation suivront.

1976 : A Paris, avenue Montaigne, une charge explosive détruit la ’Compagnie d’étude et de réalisation de combustibles nucléaires’, qui travaille sur l’uranium.

1977 : - A Rome, un attentat à l’explosif (huit cartouches de dynamite d’un kilo chacune) contre un siège de la Démocratie Chrétienne (le parti au pouvoir) échoue dans la rue des Quattro Venti.

  • Toujours à Rome, des molotov explosent contre la maison du directeur de l’ENPAS et contre une autre section de la DC.
  • A la prison spéciale de l’île de Favignana, trois détenus s’enfuient, dont un membre des NAP (Noyaux Armés Prolétariens). Ils seront retrouvés deux jours plus tard dans un tunnel creusé dans lequel ils se cachaient.

1981 : - A Verfeil (Haute-Garonne), destruction à la mine antichar de deux transformateurs EDF de 300.000kW, causant près d’un million et demi d’euros de dégâts (1 milliard de centimes à l’époque).

  • A Montauban, explosifs contre la Chambre du Commerce et de l’Industrie.
  • A Buenos Aires, la première ’vraie’ manifestation (si on ne tient pas compte des Mères de la Place de Mai tous les jeudis depuis 1977) depuis le début de la dictature (1976) et contre elle se déroule.

1982 : En Irlande du Nord, à Enniskillen, l’IRA fait sauter une bombe qui tue un membre d’un corps royale de l’armée irlandaise.

1989 : Chute du Mur de Berlin.

1992 : En Italie, la centrale radiomobile de Vittoria Apuana explose. Le tract de revendication exprime sa solidarité à l’anarchiste écologiste en prison Marco Camenisch, arrêté l’année précédente après dix ans de cavale.

2016 : - A Athènes, une grenade est lancée sur l’ambassade française par le Groupe d’Auto-Défense Révolutionnaire (communiqué ici en grec) en représailles à la mort de Rémi Fraisse, tué par la police le 25 octobre 2014, en représailles à sa politique anti-migrants à Calais, en représailles à la répression contre les manifestants de la Loi Travail et enfin en solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah.

  • A Kinshasa au Congo, une manifestation d’étudiant-e-s contre une hausse du taux de change pour le paiement de leurs frais universitaires est brutalement réprimée et tourne à l’émeute.
  • Aux USA, des incidents ont lieu un peu partout, notamment à Oakland et Washington, suite à l’élection de Trump à la présidence du pays.

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 9 novembre.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net