Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Manifestation contre l’intervention militaire de l’État turc au Kurdistan

|

L’Initiative Solidarité Kurdistan appelle à une manifestation en solidarité avec le mouvement kurde que l’Etat turc tente de mater dans le sang depuis 6 mois. Rendez-vous le samedi 30 janvier 2016 à 14 h aux Mobiles (en haut de la Canebière)...

Une société nouvelle en construction : le Confédéralisme démocratique.

Le peuple Kurde et en particulier dans la région du Rojava mène une expérience politique nouvelle, animé d’une volonté de s’autogouverner, de s’autogérer. Ils mettent en pratique le Confédéralisme démocratique.

Le Confédéralisme démocratique rejette ainsi le nationalisme et l’État-nation. Ses grandes lignes sont définies par un projet de démocratie assembléiste, une économie de type collectiviste ou coopérativiste, un système de fédéralisme intégral entre communes, et une coopération paritaire et multiethnique. Les concepts clés de ce mouvement sont la démocratie directe, le socialisme, l’écologie et l’émancipation des femmes.

Les forces kurdes sont également LE rempart contre Daesh, avec par exemple les YPG et YPJ (Unité de Défense des Peuples, mixte, et Unité de Défense des Peuples des Femmes), notamment connues pour la bataille et la libération de la ville de Kobané le 27 janvier 2015, dont nous commémorons la victoire.

Dans le but de dénoncer les agissements du régime fasciste turc d’Erdogan et de Daesh, l’Initiative Solidarité Kurdistan veut développer un mouvement de solidarité internationale, auprès des représentations turques (ambassade, consulat) comme des institutions françaises (l’État français soutient activement la Turquie dans les domaines économique, militaire…).

Nous tenons à rappeler que les 3 milliards d’Euros débloqués par l’Union Européenne pour contenir les migrants dans les frontières de la Turquie sont un soutien indirect au régime fasciste et à la guerre que mène Erdogan contre le peuple kurde et non en faveur des migrants. En outre, le régime de Erdogan continue à soutenir des organisations fascistes telles que le Front al-Nosra et Ahrar al-Sham). Le tourisme représente économiquement plus de 33 milliards de Dollars par an pour l’État turc ; nous demandons donc à toute personne solidaire de ne pas soutenir le processus génocidaire en cours, en boycottant son économie, notamment son industrie touristique.

Nous vous invitons à rejoindre l’Initiative Solidarité Kurdistan par l’action !

Contre l’intervention militaire de l’État turc !
Solidarité avec le peuple kurde !

Premiers signataires : Centre de la communauté Démocratique Kurde, Centre des femmes kurdes Arin Mirxan, CNT 13, Collectif Marseille Rojava, Groupe (FA) Germinal, PG 13, NPA 13, …


Qui sont les Kurdes ?

Le peuple kurde représente environ 40 millions de personnes réparties sur 4 États : la Turquie (env. 20 millions), l’Iran, l’Irak et la Syrie. Depuis plus de 100 ans, les droits les plus élémentaires et l’existence même de ce peuple sont niés.
Face à la violation du cessez-le-feu et des accords de paix entre Öcalan (représentant emprisonné du mouvement kurde) et l’État turc, la non-reconnaissance d’un statut politique pour le peuple kurde : les habitants des quartiers eux-mêmes ont lancé un appel à l’autonomie démocratique.

En Turquie, le régime d’Erdogan a lancé une vague de répression, sans précédent depuis une vingtaine d’années. À l’heure actuelle, des villes sont assiégées et mises sous couvre-feux qui durent depuis plusieurs mois, notamment à Sur (Diyarbakir), Cizre ou encore Silopi. Au total plus de 1 million et demi de personnes souffrent de ces mesures et 300 000 personnes ont déjà quitté leur domicile.

Le plan de l’État est simple : assiéger, affamer, assoiffer, enfermer et pousser la population à capituler. Le régime veut briser la résistance populaire. Des centaines de civils ont été assassinés, il n’épargne personne, des bébés de 20 jours jusqu’au vieillard de 97 ans. Dans le même temps des milliers de personnes sont arrêtées pour des raisons politiques, en particulier des Kurdes mais aussi toute personne dissidente ou appartenant à un mouvement politique progressiste.

Les zones medya (zones montagneuses du Kurdistan irakien contrôlées par les
combattants kurdes) et le Rojava (région autonome révolutionnaire) sont bombardées de façon régulière par les avions et l’artillerie du régime d’Erdogan. Face à la répression, la résistance s’organise, des centaines de quartiers se barricadent et des Unités de protection des civils, créées par les habitant.e.s, se forment pour les protéger et empêcher les chars et l’armée turque d’y pénétrer. L’État n’est pas entré dans le centre historique de Sur, depuis le 2 décembre 2015.

Initiative Solidarité Kurdistan • Contact : isk.marseille@gmail.com


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net