Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

[Toulouse] L’université du Mirail expulsée

|

Dans la nuit du 8 au 9 mai, à 3h30 du matin, le campus du Mirail occupé par les étudiants et étudiantes grévistes a été évacué par les forces de l’ordre. Cette intervention fait suite à la décision du tribunal administratif de Toulouse, saisi par l’UNI, organisation étudiante de droite, non représentée sur le campus du Mirail.

Depuis plusieurs mois, personnels et étudiant·es de l’université sont mobilisé·es contre la loi ORE, contre la sélection, la dévalorisation du diplôme de licence et la casse de l’université. Après près de 4 mois de grèves, d’assemblée générales, de manifestations et l’installation de deux occupations, la fac du Mirail reste une des plus mobilisées de France et montre sa détermination face aux réformes du gouvernement Macron.

Cependant, Macron entend bien faire passer l’ensemble de ses réformes, attaquant aussi bien les universités que le rail où les hôpitaux, pour cela il n’hésite pas à faire usage de la force pour réprimer les étudiantes et étudiants en lutte. La présence de la police sur nos facs est maintenant régulière (comme à Grenoble, Lille 2 ou Tolbiac) et s’accompagne toujours de violence. Cette nuit, l’évacuation musclée du Mirail, qui a fait plusieurs blessé·es et un interpellé hospitalisé, en est encore la preuve.

Lire la suite sur Iaata.info.

Communiqué des avocates de l’étudiant blessé et de sa famille

Guilhem gravement blessé suite à l’évacuation du Mirail.

Suite à l’évacuation de l’université du Mirail, une seconde intervention policière a eu lieu à l’encontre des étudiant.e.s expulsé.e.s, dans le quartier Matabiau.

A cette occasion, Guilhem a été interpellé.

Selon les termes de la Dépêche du Midi une bousculade a suivi durant laquelle "le dispositif de désencerclement du fonctionnaire a explosé accidentellement sur sa tenue". Les autorités précisant au journal "L’individu et deux fonctionnaires de police ont été légèrement blessés, ils ont été tous les trois pris en charge par les secours".

Nous savons que la garde à vue de Guilhem a été levée à 13 heures 20 ce jour, probablement en raison de son état de santé.

Lire la suite sur Iaata.info.

Communiqué du Collectif des Réfugiés Occupants du Mirail

Le Collectif des Réfugiés Occupants du Mirail publie un communiqué adressé aux autorités, aux médias mais aussi à ceux qui souhaiteraient apporter leurs soutien.

Rassemblement populaire devant la préfecture à 18h, le jour de l’évacuation du Mirail.
LIBERTÉ DE CIRCULATION !
LIBERTÉ D’INSTALLATION !

Nous sommes aujourd’hui une 40aine de personnes, réfugiés, demandeurs d’asile ou en attente de régularisation. Un nombre croissant depuis le début de notre occupation dans les bâtiments de l’université du Mirail, le 28 mars 2018. Nous sommes des jeunes hommes majeurs et seuls venus d’Afrique ou du Moyen Orient.

Nous voulons voir l’État respecter ses propres loi en nous donnant accès à des logements stables pour tous. Nous appelons la préfecture à régulariser les personnes en procédure Dublin et sans papiers. Ce sont les conditions indispensables à la construction de nos projets personnels en France.

Lire la suite sur Iaata.info.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net