Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

2ème jour d’occupation de l’église St Ferréol par les mineurs étrangers isolés

|

23 novembre, 10h45 : besoin de monde en ce moment à l’église St-Ferréol où le curé tente de mettre à la porte les jeunes avec l’aide de la police. Départ en manif à 12h30 contre les effets d’annonce scandaleux.

22 novembre : Retour rapide sur la journée. Entre grosse couverture médiatique et gesticulations de l’ADDAP13 envoyé par le Conseil Départemental, une seule réponse : pas de cas par cas, mais poursuite de la lutte collective ! RDV demain, jeudi 23 novembre, à 12h30 devant l’église St Ferréol (Vieux-Port) pour une manifestation jusqu’à l’ADDAP.

Tandis qu’hier à Nantes les étudiant-e-s ont décidé, après une assemblée générale qui a rassemblé 200 personnes, d’occuper le bâtiment Censive pour loger les mineurs étrangers isolés jetés à la rue par la mairie, à Marseille, l’occupation de l’église St Ferréol a suscité une large couverture médiatique. Presse locale et nationale s’est émue du sort fait aux 65 jeunes étrangers obligés de dormir dehors. L’archevêque de Marseille, Monseigneur Pontier, est même venu à leur rencontre, et il les a autorisés, dans son infinie grandeur, à rester toutes les nuits jusqu’à samedi... Bref, l’occupation agite et préoccupe soudainement tout ce beau monde.

Le collectif des mineurs étrangers isolés assurait hier soir :

Nous avons fait des démarches qui nous permettent légalement d’être hébergés mais nous dormons dans la rue. Nous cherchons à faire valoir nos droits et des réseaux de solidarité en attendant que la loi soit respectée. Nous voulons de vraies solutions. Nous ne voulons pas de quelques nuits à l’hôtel et ensuite dehors et ça recommence.Nous voulons de vraies places en foyer avec des éducateurs qui nous aident, un accès aux soins et à la scolarité.

Le Conseil Départemental ne semble pas avoir bien entendu ces revendications. Ce mercredi soir l’ADDAP13 a, en effet, été missionnée pour tenter de casser la dynamique de lutte collective. Le responsable de l’association, escorté par ses gros bras d’éducs de rue, s’est, en effet, ramené pour proposer la carotte habituelle : des places d’hébergement temporaire avec mise à la rue la journée. Ce cher monsieur a eu beau servir son blabla d’apprenti politicien, l’assemblée des mineurs isolés n’a pas daigné accorder une grande importance à sa proposition honteuse et lui a rappelé qu’elle ne se laisserait pas diviser par le premier guignol venu.

Voilà ce qu’en dit le collectif Manba / Soutien Migrants 13 sur sa page FB :

Nous sommes toujours dans l’église occupée de Saint Ferréol et on tient la ligne : pas un seul minot ne sera laissé sur le carreau par l’aide sociale à l’enfance !
Le département et son bras droit associatif l’addap annoncent par presse interposée 65 places dans le lieu mis à disposition. Les gros bras de l’ADDAP font leur travail de comptage ignoble et dans le plus grand mépris en ce moment même.
C’est clairement une stratégie de division. Entre les jeunes bénéficiant d’une OPP et les autres notamment. Aucune garantie de temps (même court terme), ni de conditions d’hébergement élémentaires (eau, électricité), ni de prise en charge ultérieure (foyer, école) ...et mise à la rue dans la journée !
L’Addap n’est pas un interlocuteur fiable. Les jeunes et leurs soutiens sollicitent depuis plus de 24h une rencontre avec Martine Vassal, présidente du Conseil départemental, qui n’a répondu à aucune demande de contact direct.
Ils sont une centaine dans l’église ! Et ils ont déjà annoncé qu’ils ne se diviseront pas.
Venez !


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net