Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Cantine proposée par CQFD et El Manba à Manifesten

|

A l’occasion de la sortie du dernier numéro du mensuel CQFD dont le dossier central est consacré à l’hospitalité, CQFD et le comité de soutien marseillais aux 3+4 de Briançon s’associent pour proposer un repas de soutien aux inculpé.es, le 21 septembre à 19h à Manifesten. Une présentation de l’affaire précédera cette excellent dîner à prix libre !

Les aminches de CQFD fêtent la sortie de leur nouveau numéro, le 168, intitulé « Hospitalité, du délit au défi ». Pour se faire, ils invitent celleux qui à Marseille sont le mieux placé.es pour en parler, tant ils bataillent pour offrir aux migrants des conditions d’accueil dignes de ce nom : les membres du collectif El Manba. Cantine et discussion au menu. Amis des murs et des frontières, s’abstenir.

Jeudi 8 novembre 2018 aura lieu à Gap le procès de 7 militant.e.s, dont 4 Français.e.s, 2 Suisses et une Italienne.

Celleux-ci risquent 10 ans de prison et 750.000 euros d’amende.

Il leur est reproché « l’aide à l’entrée sur le territoire français d’étrangers en situation irrégulière, le tout en bande organisée » à l’occasion de la marche de solidarité du 22 avril dernier. Cette manifestation au caractère spontané était une réaction aux provocations racistes et dangereuses du groupuscule Génération Identitaire qui depuis la veille bloquait en toute impunité le col de l’Échelle.

Suite à cette marche, 3 militant.e.s ont été mis en détention provisoire durant 11 jours, puis assignés à résidence durant plus de 25 jours. Illes ont finalement été remis.e.s en liberté dans l’attente de la décision du Conseil Constitutionnel sur le délit de solidarité. Cette décision, tombée le 6 juillet, n’a en rien affecté leur situation, toujours pénalement répréhensible. En effet, le Conseil Constitutionnel a décidé que la solidarité devait se réduire à apporter une aide humanitaire ponctuelle côté français à celles et ceux qui, au péril de leur vie, parviennent à franchir la frontière. Ne seraient donc pas répréhensibles ceux qui aideraient par hasard, sans remettre en cause les politiques migratoires ; et condamnables celles et ceux qui s’organiseraient en solidarité ! Suite à cette décision, quatre nouvelles personnes ont été placées en garde à vue et se retrouvent également poursuivies, pour les mêmes motifs.

Leur procès à tous les 7 se déroulera le 8 novembre prochain au Tribunal de Gap.

A cet égard, nous appelons à un rassemblement de soutien le plus large possible le 8 novembre devant le tribunal à Gap ainsi qu’à des actions de soutien décentralisées partout, en amont et jusqu’à la date du procès !

Les frontières sont humaines et non naturelles, à nous de les défaire !Retour ligne automatique
Résistance et Solidarité sans frontières !

Texte rédigé par les comités de soutien Français, Suisse et Italien aux 3+4 de Briançon


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net