Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Ephéméride des luttes : 4 février

|

L’éphéméride des luttes du 4 février est nappée d’une crème qui vient s’abattre sur les grands de ce monde. Elle en profite aussi pour se battre contre le nucléaire ou l’armée, sans oublier que les hauts dignitaires habitent aussi quelque part.

1899 : Aux Philippines, début de la rébellion contre la colonisation par les Nords-américains.

1909 : A Bruxelles, "une bombe est découverte dans une maison en construction, avenue des Arquebusiers, à Saint-Josse-ten-Noode. L’enquête établit que cette bombe a servi la veille au soir à une extorsion de fonds, commise chez un grand négociant en fourrure de la ville, Mr. Mayer, par deux anarchistes. Peu après, un manifeste du "Groupe anarchiste international" publié dans les journaux, affirme que la bombe trouvée était destinée à faire sauter l’hôtel de Mr. Jules Renkin, ancien ministre de la Justice et actuel ministre des Colonies, qui fut responsable de l’expulsion du territoire belge de nombreux révolutionnaires étrangers. Les soupçons se portent sur un anarchiste russe nommé Abraham Hartenstein (dit Alexander Tchernoff, Alexandre Sokolof (Soukaroff), ou encore Vladimir Seiliger). Recherché par la police Abraham Hartenstein est découvert le 15 février à Gand. Mais lors de l’arrestation, il se défend et blesse mortellement le commissaire Florent De Smet et l’agent Joseph Ghyssels. Finalement maîtrisé, il refuse de donner le nom de ses complices mais reconnaît avoir fabriqué la bombe trouvée rue des Arquebusiers.
Le 16 juin, Abraham Hartenstein comparaîtra devant la Cour d’assises de la Flandre Orientale. Déclaré coupable d’homicide, il sera condamné le 19 juin 1909 aux travaux forcés à perpétuité.
"
Repris de l’éphéméride anarchiste.

1913 : Naissance aux Etats-Unis de Rosa Parks, qui deviendra une figure symbolique de la lutte contre la ségrégation dans le pays.

1946 : A Marseille, parution du premier numéro du journal libertaire "Monde Nouveau".

1961 : En Angola, plusieurs attentats marquent le début du soulèvement contre la colonisation portugaise.

1971 : A Catanzaro en Calabre, une manifestation antifasciste est attaquée par des néofascistes, qui lancent quatre grenades dans la foule, tuant Giuseppe Malacaria.

1974 : - A Oakland, la Symbionese Liberation Army (SLA) enlève Patricia Hearst, fille d’un magnat de la presse, pour que celui-ci distribue de la nourriture dans les quartiers pauvres. A noter que Patricia rejoindra ensuite la SLA en tant que militante.

  • Sur l’autoroute M62 en Angleterre, l’IRA fait sauter une bombe dans un véhicule d’un convoi d’officiers de l’armée anglaise accompagnés de leurs familles.

    1977 : A Turin, un groupe de Prima Linea (PL) pénètrent dans les locaux de l’Association des Petites et Moyennes Entreprises et les incendie.

1980 : A Saint-Yves en Bretagne, des affrontements ont lieu entre les antinucléaires et la police : ce sont les premières pierres à voler contre les fusils des forces de l’ordre dans le cadre de cette lutte contre la centrale nucléaire de Plogoff. Des tonnes de lisier sont déversées pour ralentir les gendarmes, qui pataugent dedans.

1986 : A Madrid, ETA abat le vice-amiral des armées espagnoles Cristobal Colon de Carvajal.

1998 : A Bruxelles, un commando de l’Internationale Patissière entarte avec succès l’homme le plus riche du monde, Bill Gates.

2012 : - A Buenos Aires, le groupe « Ami-e-s de la Terre – Fédération Anarchiste Informelle » attaque une patrouille de la Police Fédérale avec un engin incendiaire.

  • A Athènes, un groupe d’une cinquantaine d’anarchistes attaque la maison du Président de la République en solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes.
  • A Neuquén en Argentine, le commissariat du quartier San Lorenzo est attaqué au cocktail molotov et d’une volée de pierres.

2014 : A Córdoba en Argentine, des manifestations se déroulent contre la hausse du prix des transports publics. Plusieurs molotov sont lancés sur les gardes mobiles et leurs véhicules et quelques affrontements ont lieu à cette occasion.

2015 : Dans le quartier de Villa Francia à Santiago du Chili, des barricades sont dressées et des affrontements ont lieu suite à la condamnation à sept ans de prison de l’anarchiste Tamara Sol Farias Vergara, qui avait tiré sur le vigile d’une banque dans laquelle avait été abattu un autre anarchiste le 11 décembre 2013, Sebastián Oversluij, alors que celui-ci tentait d’exproprier la banque. De plus, Tamara est la nièce des frères Vergara, assassinés par la police en 1985 lors de la dictature militaire et devenus des symboles de la résistance.

2016 : A Athènes, de grandes manifestations ont lieu contre une réforme des retraites et contre l’austérité. C’est la première grande grève depuis l’arrivée de Syriza au pouvoir, qui continue à appliquer les mesures d’austérité européennes. Ils s’ensuit des émeutes, qui dureront jusqu’au jour suivant :

2017 : - Dans la cité des 3000 à Aulnay-sous-bois, des émeutes éclatent lorsque plusieurs policiers sont accusés de viol par un jeune du quartier. Ce que la police nie, bien évidemment, prétextant que son pantalon serait "tombé tout seul".

  • L’amour de l’uniforme touche aussi Tiquisate au Guatemala, où la foule attaque le siège de la police et le dévaste, brûlant également plusieurs de leurs véhicules.

2019 : A Rovereto, dans la nuit, l’entrée de service de la police pénitentiaire au tribunal est incendiée. On y trouve l’inscription "Liberté pour tous et toutes, feu aux tribunaux !"

P.-S.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 4 février.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net