Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

La Plaine : Semaine 2

|

La SOLEAM a fini par tenter de commencer les travaux de la Plaine, et donc la lutte continue cette semaine. Cet article en fait le suivi journalier. N’hésitez pas à nous écrire pour nous aider à garder cette page à jour !

Après un week end de lutte et une manifestation qui a réunit un demi millier de personnes, lundi 15 octobre, la SOLEAM a installé des barrières de chantier tout autour de la Plaine. C’était sans compter sur le "mistral" qui les toutes remises au sol pendant la nuit... Mardi, malgré l’absence de ces barrières, ce sont des elagueurs qui sont venus commencer à abattre des arbres, dans lesquels se sont installés quelques personnes. C’est le RAID qui est venu les en déloger. 8 personnes ont été interpellées et trois sont ressorties. Les CRS ont aussi envoyé deux passantes à l’hôpital dont une eu un pied et un bras cassé, la clavicule pour l’autre. Le soir une partie des palissades en bois prévues pour le lendemain sont parties en fumée... Depuis deux jours, Soleam, bétonneurs et flics en tout genre semblent chercher des solutions pour une poursuite apaisée du chantier... Pas sûr qu’ils trouvent !

Dimanche 21 octobre

  • Barbecue de soutien aux inculpés

    Barbecue de soutien aux inculpés ce soir sur la Plaine.
    Au programme : sandwichs édition limitée et projection du match Marseille-Nice.

0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

14h30 : La nuit la Plaine prend vie

Suite à la grande manifestation du samedi après-midi, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées sur la place et l’ont occupé toute la nuit. La charpente de la cabane tout droit venue de la ZAD de Notre Dame des Landes pour l’occasion a été assemblée. Des feux d’artifices ont illuminé la fête. Plusieurs caméras se sont retrouvées endommagées suite à un malencontreux court-circuit, et le parking a été brièvement réouvert.
Deux personnes ont été arrêtées.

Samedi 20 octobre

14h00 : Grande manifestation pour des villes populaire

Plusieurs milliers de personnes défilent dans les rues de Marseille pour protester contre le projet de réaménagement de la Plaine.
Retrouvez le suivi de la manifestation

Vendredi 19 octrobre

12h13 : Toustes sur la Plaine pour un atelier créatif pour la manif !

Toustes sur la Plaine aujourd’hui à partir de 12h pour préparer la grande manif festive, joyeuse et populaire de demain. Au programme, créations en papier mâché : arbres, bonhommes, symboles... ainsi que des banderoles.

Merci d’apporter :
journal, colle, grillage, peinture (pots et bombes), pinceaux, batons, tissus et affiches vierges, cartons, fil de fer, scotch...

La fabrication d’un bel arbre est envisagée, symbole de tous ceux massacrés ce mardi 16 octobre 2018 sur la Plaine, afin de leur offrir de dignes funérailles.

Ce sera peut-être aussi l’occasion de travailler nos chants !

10h45 : Le kiosque est enlevé

Comme hier, les ouvriers sont revenus ce matin sous une importante protection policière (une douzaine de cars de CRS). Ils ont fini de disquer toutes les grilles qui entouraient l’aire de jeu et le boulodrome. Un camion grue a déjà retiré le kiosque côté St Savournin, qui avait servit d’infokiosque pendant plusieurs mois.

Jeudi 18 octobre

14h25 : Une petite matinée de boulot et puis s’en va...

Comme hier midi, les ouvriers d’AGILIS/NGE et la centaine de CRS qui les protègent s’en sont allés peu après 13h.

Un nouveau type de palissade a été testé (bastaings en bois vissé dans les plots en béton, et tôles vissées dessus), puis détruit peu de temps après par les intérimaires qui l’avaient érigé. Sans doute jugé pas assez costaud.

Une petite réunion "secrète" au milieu de la place a eu lieu entre, semble-t-il des responsables de la Soléam, le chef de chantier d’AGILIS/NGE, un responsable des Renseignements Généraux et le chef des CRS - surnommé "blafardos" ou "croque-mort" par les habitant.e.s du quartier. Rien n’a filtré. Ils semblent chercher des solutions... qu’ils ne trouvent pas ! Les responsables de la Soléam ont été pris à partie par les habitant.e.s quand ils ont voulu quitter les lieux et copieusement insultés : "assassins", "sales bourges", etc.

11h06 : Les grilles tombent
Toujours sous haute surveillance policière et en présence d’une cinquantaine d’opposants, les ouvriers passent les grilles à la disqueuse. A chaque bout des flics avec des fusils d’assaut des flashball type ARWEN, la Plaine est militarisée...

08h04 : Le chantier reprend
Depuis 7h ce matin, 4 ouvriers à l’oeuvre, camions-benne dont certains avec "pelles mécaniques" et 15 fourgons de CRS en plus des vigiles habituels...
Venez nombreux/ses !

Mercredi 17 octobre

14h59 : Les ouvriers s’en vont

Après avoir passé la matinée à déblayer les arbres coupés la veille, les ouvriers présents sur la place ont remballé. Ils sont partis vers 13h avec les palissades qu’ils essayaient d’installer autours de la place depuis 3 jours, sans grand succès... Ils se dit sur place qu’ils auraient invoqué leur droit de retrait face à la mobilisation des habitant.es. Une partie des arbres qui devaient être coupés sont toujours debout ! La deuxième bonne nouvelle, c’est que les flics sont partis aussi. La place retrouve son calme, jusqu’à quand ?

10h37 : Encore une arrestation...
Une personne opposée au projet vient de se faire arrêter, une fois de plus.
Solidarité avec les gardé.e.s à vue d’hier (au nombre de 5) et ceux d’aujoud’hui ! La répression ne nous fera pas taire !

09h09 : Des nouvelles des blesséEs
La "femme en rouge" violemment bousculée par les flics hiers serait sortie hiers soir de l’hopital à 18H30 avec un bras et un pied cassé.

09h04 : La lutte continue
Ce matin 3 arbres sont occupés depuis 6H. Venez soutenir nos camarades !!!
Dans la nuit des ouvriers ont été rappellés pour deplacer les pelleteuses. Depuis 7H flics et ouvriers sont présents. Ils ont apporté des broyeuses pour finir de détruire les arbres. Un CRS fait l’apologie du nazizme "dommage qu’on soit pas en 39 on se serait debarassé de vous"


Enfants regardant les CRS et la SOLEAM détruire leur aire de jeux...

Mardi 16 octobre

21h21 : Et après l’assemblée...
Suite à l’assemblée de 18h, des arbres coupés ont été deplacés pour bloquer les machines et barricader deux accès à la place. Des tas de palettes en bois ont brulés, toutes les palissades entourant la place sont à nouveau tombées. Les flics et les pompiers ont fini par arriver pour éteindre le feu. Ils seraient maintenant repartis.

18h28 : 3 personnes relâchées
Trois personnes avaient été arrétées aujourd’hui, après s’être fait déloger des arbres qu’elles voulaient défendre. Elles ont été libérées après un contrôle d’identité.

16h30 : Point sur les interpellations
A priori, et sous réserve, il y aurait eu 8 interpellations depuis ce matin.

16h24 : Les abatteurs d’arbre sont partis, arrestations en cours
Les tronçonneuses ont déserté, les flics arrêtent des personnes en ce moment même. Toujours une grosse centaine de personnes sur la plaine, et des personnes dans les arbres.

14h59 : Arrestations et résistance
Plusieurs personnes qui étaient sur les arbres sont en train de se faire interpeller (au moins trois). Une autre arrestation a eu lieu, alors que des personnes tentaient de s’opposer à ce que les flics et les pompiers fassent descendre les manifestant-e-s des arbres.

14h42 : Escalade d’arbres
Les flics et le RAID continuent de faire descendre les gens des arbres. Une personne qui était dans les arbres a été arrêtée. De plus en plus de gens montent sur les arbres, toujours besoin de monde !

14h29 : Quelques nouvelles
Certaines personnes ont été descendues des arbres par le RAID et la grande échelle des pompiers. Apparamment, elles auraient eu une amende à régler (après interpellation par les flics). Deux arrestations sont donc comptées (les proches des deux personnes se sont mises en relation avec la legal team). Plusieurs personnes blessées.

10h39
Un peu plus de monde dans les arbres (4 personnes), à peu près 100 personnes en soutien. Deux personnes blessées ont été évacuées par les pompiers. L’abattage continue, les slogans et les chants aussi !

10h37 : Répression en cours
Au moins deux interpellations signalées. Une personne a été blessée à l’oeil. A peu près 200 personnes sont présentes pour résister. Deux personnes sont montées dans les arbres.

10h29 : L’abattage avance...
Pas mal de soutiens sur la plaine, mais l’abattage avance toujours à grand pas. Une personne est montée dans un arbre pour en éviter l’abattage. Du soutien est toujours sollicité.

10h08 : Bal des tronçonneuses
Besoin de monde sur la plaine, les méchants ont déjà abattu au moins deux arbres... l’abattage avance à toute vitesse, quelques palissades qui étaient encore debouts se sont retrouvées par terre.

#6 la Plaine pleure ses arbres from primitivi on Vimeo.

Lundi 15 octobre

00h32 : Un soir qui en annonce d’autres
Que de sinistres obstacles sont apparus cet après-midi sur la Plaine : palissades, pelleteuses, algecos. Autant de verrues sur mon horizon. Quelle ne fut pas ma surprise ce soir, en fumant une dernière clope sur mon balcon de le retrouver dégagé ! Requalification express, les palissades gisent piteusement au sol...
Et la Plaine a reçu du soutien international

17h47 : Petit déj de lutte demain à 8h
La rumeur court que l’arrachage des arbres commencerait demain.
Raser la Plaine ? On va pas aux abris. On résiste !

16h17 : Assemblée de lutte ce lundi 15 octobre à 18h
Ce soir et demain, la Plaine vivra, vaincra. Assemblée à 18h sur la place, parapluie en masse recommandé, ça peut servir, la pluie arrive ! Faites tourner !

13h59 : Installation des palissades en ce moment !
Besoin d’un maximum de monde sur la plaine cet après-midi pour retarder l’installation des palissades qui encercleront bientôt la place ! Ils envisageraient de finir dans la journée... Et à 18h, assemblée de la plaine pour organiser la suite.

Pour être sûr·e d’être prévenu·e, envoie « La Plaine vaincra haha » au 07.53.88.31.72
Contact Legal Team : N° d’urgence : 07.53.24.35.31 email : legalteam-marseille@riseup.net

En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net