Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Manifestation pour la sauvegarde de La Plaine

|

En parallèle du festival l’Or de la Plaine, une grande manifestation est prévue pour ce samedi 17 juin à 14 heures en défense du quartier de la Plaine, sous le feu des réaménageurs et des coups de pression policiers. Alors Manif !

Autour de 200 personnes, une procession qui a rejoint la Soleam depuis la Plaine, avant de passer dire ce qu’on en pensait à Gaudin à la mairie, le tout dans une joyeuse ambiance et généreusement baigné de soleil : un bon bilan pour cette manif du samedi après-midi.

Contre le projet de rénovation de la Plaine
APPEL A MANIFESTATION SAMEDI 17 JUIN
Dans la continuité des mobilisations contre le projet de réaménagement de la place Jean Jaurès, qui sont en cours depuis bientôt deux ans, et après une semaine d’échanges, rencontres et discussions avec L’OR DE LA PLAINE, les habitant-e-s et les habitué-e-s du quartier invitent tout le monde à manifester samedi 17 juin après le marché.

Habitants et habitantes, promeneurs, habitués, clients du marché et des commerces du quartier, arpenteurs de la Plaine, forains, commerçants du coin, habitants d’autres quartiers de Marseille : un quartier populaire ça existe et ça résiste ensemble !

Pour protéger nos forme de vie, avec le marché, pour améliorer et aménager nos espaces, pour répondre aux intimidations, coups de pression, tentatives de divisions opérés par la Mairie et s’opposer à ce projet de réaménagement de la Soleam rassemblons-nous de façon festive pour faire entendre nos voix.

Rendez-vous samedi 17 à la Plaine à 14h

L’appel de la manifestation :

Depuis plusieurs années, la mairie s’est lancée dans un vaste projet de réaménagement et une série de chantiers pharaoniques à l’échelle de la ville.

Après plusieurs opérations d’expulsions, de déracinement des populations et de mise à sac des vies de différents quartiers, vient le tour de celui, emblématique, de la Plaine. Mais pas que, car le projet urbain de "grand centre ville" s’abat sur tous les quartiers populaires du centre-ville de Noailles aux Réformés.

A la Plaine, après avoir laissé dépérir la place, la mairie arrive avec un nouveau projet sensé nous rendre "plus belle la vie". Une rénovation à 11 millions pour une place qu’ils prétendent embellir. Mais nous connaissons les résultats de ce type de travaux ailleurs. Autant sur la qualité des travaux (souvent peu conformes aux images synthétiques des urbanistes) que sur l’impact dans la vie des quartiers.

Et l’impact nous le sentons déjà ici depuis quelques temps.
Dans un contexte d’interrogations, de doutes et de résistance à ce projet, la répression est multiforme. Les salles associatives et militantes, les petits bars et autres salles de concert qui font la vitalité de notre quartier sont mis à l’amende et menacés de fermetures administratives. La chasse aux colleurs d’affiches est ouverte. Les forains sont soumis à des restrictions toujours plus nombreuses. La municipalité entend pratiquer la division et opère par chantages et promesses électorales.

Mais si le quartier de la Plaine est populaire, il est en lutte, qu’on se le dise.
Nous sommes en lutte pour conserver nos formes de vies, améliorer notre quotidien, aménager nos espaces. La place doit demeurer un vaste espace ouvert à toutes et tous.

>>Pour répondre aux intimidations, coups de pression, tentatives de divisions de la mairie et s’opposer aux projets de la SOLEAM : retrouvons-nous entre habitants, promeneurs, habitué-e-s, clients du marché et des commerces du quartier, arpenteurs de la Plaine, forains ou commerçants du coin, habitants d’autres quartiers affectés par les transformations urbaines... avec pancartes, casseroles, banderoles, chants et la patate pour faire entendre d’une seule voix notre détermination à faire capoter ce projet !

RDV sur la Plaine, samedi 17 juin à 14 heures !

Un petit mot de Manifesten, lieu du quartier récemment visé par une descente de police :

A propos de la descente de police, lire aussi : Chaude ambiance sur la Plaine.

Mais aussi de Dar Lamifa, dans le viseur de la police le même soir :

Sans jamais répondre aux craintes des habitants, commerçants, forains et usagers, la mairie de Marseille veut imposer un réaménagement lourd de la place Jean-Jaurès. Le chantier, prévu pour début 2018, devra être bouclé pour les municipales de 2020. Ce projet est borné par deux idées fixes : « attractivité » et plus-value immobilière. Après la désertification de la rue de la République et du Rouet, on s’apprête, une fois de plus, à jeter par-dessus bord une réalité sociale qui fonctionne par elle-même, sans besoin de marketing. La volonté politique de la mairie est de faire table rase dans un quartier populaire qu’elle dénigre. Le chef-paysagiste de l’agence APS, lauréate du projet de rénovation, croit savoir qu’à l’heure actuelle « l’unique fonction de la place est celle d’un parking » ! La Plaine n’a jamais été « mono-usage ». Elle n’est pas résidentielle. Ses multiples activités ont longtemps tourné 24h sur 24h autour du marché de gros du cours Julien. Aujourd’hui, elle gravite autour des marchés, des troquets, de la vie nocturne, des bancs et des jeux d’enfants. Sous prétexte de « montée en gamme », on va expurger le plus grand marché de la ville, dont la dynamique irrigue tout le quartier et bien au-delà. Ici, les jours de marché sont des jours fastes pour les ménagères, les mamies, les flâneurs, les boutiques et les cafés du coin. Mme Lota, adjointe au maire en charge des marchés, a craché le morceau aux forains, fin 2015 : « Vous avez vu la population que vous attirez ?! » C’est dit. Même si son compère Chenoz, chargé des Grands projets d’attractivité, avoue que « les touristes ne nous demandent pas d’enlever les Arabes, mais de balayer les rues plus souvent » (!)

La suite du communiqué de Dar Lamifa à lire sur leur site : Ce qui se joue sur La Plaine ;

Samedi 17 juin dès 14 heures au départ de la Plaine.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net