Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

[Chili] Hans Niemeyer est sorti de prison !

|

Hans Niemeyer a enfin réussi à sortir de prison, après avoir été arrêté en novembre 2011, quand avait explosé prématurément une bombe devant une agence de la banque BCI (dont Hans a gardé un traumatisme auditif). Le bureau du procureur a rapidement construit une affaire, lié Hans à d’autres attaques, et demandé près de 19 ans de prison sous le coup de la loi anti-terroriste :

  • Sous le chef d’inculpation de "disposition d’un engin explosif" (avec invocation de la loi anti-terroriste) contre la banque BCI le 30 novembre 2011, action revendiquée par le Groupe de combat Manuel Gutiérrez (revendication en espagnol) : 12 ans de prison.
  • Sous le chef d’inculpation de "Fabrication" (avec invocation de la loi sur le contrôle des armes), pour l’engin explosif qui aurait été utilisé pour l’attaque du 17 septembre 2010 contre un pylône à haute tension à Las Condes, action revendiquée par le Commando Alex Lemun (revendication en espagnol).
  • Sous le chef d’inculpation de "Fabrication" (avec invocation de la loi sur le contrôle des armes), pour l’engin explosif qui aurait été utilisé contre le monument dédié à Jaime Guzmán [1] le 14 août 2011, action revendiquée plus tard par la Cellule du Crime Révolutionnaire German Bladomirobvich (revendication en espagnol).
  • Sous le chef d’inculpation de "Fabrication" (avec invocation de la loi sur le contrôle des armes) de l’engin explosif qui aurait été utilisé contre une automobile proche du monument mentionné ci-dessus le 16 août 2011, action revendiquée plus tard par la Cellule du Crime Révolutionnaire German Bladomirobvich (revendication en espagnol).

Hans avait fini par être condamné, à la suite d’un procès, sous la loi de contrôle des armes avec préjudices, à cause d’une équation faite par des jongleurs juridiques, à cinq ans + 300 jours (afin qu’il effectue sa peine en prison). L’intention du pouvoir judiciaire était d’une part de se venger de son évasion de 4 mois alors qu’il avait obtenu une assignation à résidence, et d’autre part d’envoyer un signal après les procès récents, lors desquels, la loi anti-terroriste ayant été rejetée, les compagnes et compagnons sont restés dehors sous la loi sur le contrôle des armes, comme cela est arrivé dans l’affaire du compagnon Luciano Pitronello et dans celle de Carla et d’Ivan.

Hans Niemeyer a finalement obtenu une brève réduction de peine de deux mois pour chaque année effectuée, ce qui a avancé le jour de sa libération, initialement prévue le 12 février 2018, au 14 novembre 2017.

Après cinq ans de prison, bienvenue dehors !

Pour la destruction de la prison !


Notes

[1Ndt : Politicien chilien, conseiller de Pinochet de 1973 à 1979.


En lire plus...

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net