Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Infos globales

Culture Populaire

Week-end de rencontres sportives de l’Amicale du Combat Libre de Lyon

Les 23-24 septembre : week-end de rencontres sportives dans le Trièves. Le programme définitif est pas encore là mais en gros y aura des ateliers de découvertes des différents sport qu’on pratique : taï chi, lutte, boxe anglaise/pieds-poings, des discussions, un gala de sports de combats et des concerts pour le samedi soir, et même profiter du coin pour faire des balades ou des sports de montagnes.

Répressions - Prisons

[Turin] Lettre d’Antonio depuis la prison de la Vallette

« Nous sommes de nouveaux accusés de nous être « interposés », d’avoir tenté d’empêcher l’énième rafle de migrants dans le quartier dans lequel nous vivons.
Bloquer une rafle est un objectif ardu et les forces de l’ordre désormais, se présentent en tenue anti-émeute, à cheval même, comme c’est arrivé à Milan, et mettent en place une véritable opération militaire. »

Medias

Le gouvernement allemand bloque Indymedia - Ce que cela signifie et que faire

Le gouvernement allemand a fermé le site Indymedia Linksunten, la plate-forme de langue allemande la plus utilisée pour la politique et l’organisation radicale. Ils ont également mené des raids à Fribourg pour saisir des ordinateurs et harceler celle-ux qu’ils accusent de maintenir le site, au prétexte absurde que les supposés administrateur-ices forment une organisation illégale dans le but de détruire la Constitution Allemande.

Migrations - Sans Papiers

Tentatives de passages en masse dans l’enclave Espagnole de Mellila

Une nouvelle tentative de passage entre le Maroc et l’Espagne a eu lieu le lundi 31 juillet dans la zone frontalière de Melilla à Beni Ensar. 400 personnes ont tenté de franchir la barrière qui sépare le royaume de l’enclave espagnole. Seuls quatre d’entre elles ont réussi à passer de l’autre côté. Le lendemain matin, c’est 300 personnes qui tentent un assaut à Finca Berrocal, zone qui serait relativement préservée des moyens de surveillance et des caméras thermiques. 67 personnes ont réussi à passer les obstacles les séparant du territoire espagnol, mais nombreuses sont celles ayant été blessées. 14 personnes ont été transférées à l’hôpital à cause de fractures et de blessures multiples.
Un article extrait du site Cévennes sans frontières

Migrations - Sans Papiers

Violences et révoltes permanentes sur l’île de Lesbos

Depuis la mi-juillet la situation est extrêmement tendue dans le camp de Moria sur l’île de Lesbos où les réfugiés tentent de s’organiser en mouvement pour dénoncer les conditions de l’impossible accès au droit d’asile dans le "hotspot" de Lesbos. Ils dénoncent leur impossible accès aux droit dans ces conditions d’enfermement dans des centres de tri comme le camps de Moria, où ils doivent attendre des mois et des mois avant que leur demande ne soit examinée et se voient délivrer un refus la plupart du temps. Affrontant quotidiennement les forces de l’ordre et leur violence, les réfugiés revandiquent le droit à la libre circulation et demandent à gagner le continent pour pouvoir continuer leurs démarches.
Voici un article posté sur le site de Cévennes sans frontières

Antifascisme - Extrêmes-Droites

[Lille] Quand la réalité dépasse la pire des fictions.

Depuis le choc provoqué par les attentats de novembre 2015, la France est sous état d’urgence. Les préfets peuvent à leur guise ordonner des perquisitions, des arrestations, des assignations à domiciles et interdire des rassemblements. Ce dispositif s’est rapidement révélé pour ce qu’il est, une arme contre la contestation et le mouvement social. Depuis, on ne compte plus les militant.es interdits de manifestations et les rassemblements prohibés. Derrière la rhétorique anti-terroriste, l’État s’est doté préventivement des moyens d’écraser celles et ceux qui contestent. A tel point que ce dispositif, sensé être temporaire, va être intégré aux droit commun en novembre dans le cadre d’une énième loi antiterroriste.

Migrations - Sans Papiers

DERROOTEES Episode I - Vintimille, la frontière qui définit les indésirables.

Engagées en France dans l’acceuil des étrangè.r.es, Sophie et Sarah sont deux étudiantes en géographie. Leur projet qui porte le nom de "DEROOTEES" est de prendre « à l’envers » une des routes les plus empruntées par les migrants, celle des Balkans. D’octobre 2016 à juin 2017, dans chaque pays d’Europe, elles ont documenté la fermeture des frontières, la répression des migrant.e.s et la réalité de l’acceuil. Leur récit est consigné sur un blog qu’elles tiennent depuis le début de leur périple. Sur ce blog figure également tous les contacts qu’elles ont glanné au cours de leur voyage, pour ceux qui auraient envie d’aider ou de s’organiser...
Nous reproduisons ici un épisode de leur périple publié chaque semaine sur le site "Lundi Matin".

Migrations - Sans Papiers

DERROOTEES Episode II - La Serbie, cul-de-sac avant l’Europe

Epidode II de DEROOTEES, projet réalisé par Sarah et Sophie deux étudiantes en géographie. De Calais à la Turquie, elles ont pris à rebours la route des Balkans en 2016. De frontières en frontières, elles détaillent leur voyage sur leur blog. Pour le deuxième épisode publié sur LundiMatin , voici une partie de leur récit sur la Serbie transformée en véritable cul-de-sac pour ceux à qui l’Europe a fermé les portes.

Répressions - Prisons

Prison de Hama : les détenus prennent le contrôle - Entretien avec deux mutins depuis leur prison de Sijin hama al-Markazi en Syrie

Depuis mai 2016, la prison centrale de Sijin hama al-Markazi à Hama, en Syrie, est entièrement passée sous le contrôle des prisonniers.
En Route ! a pu entrer en contact par téléphone avec deux mutins, Hamid et Urwa, prisonniers politiques actuellement encore détenus.
Le site "lundi matin" retranscrit ici le fruit de plusieurs entretiens téléphoniques avec eux. Ils racontent comment ils ont pris le contrôle de la prison, comment ils s’organisent à l’intérieur, les négociations avec les autorités...

Mouvements Sociaux - Insurrections

[Espagne] Occupation de terres en Andalousie

En Andalousie, à Cerro Libertà (province de Jaen), la récente occupation d’une exploitation agricole, d’une banque et d’une ferme publique en voie de privatisation remet en cause la tendance actuelle à l’accaparement des ressources. A la mi-juillet 2017, l’occupation tenait toujours !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 27 |

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net