Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

frontières

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

Tentatives de passages en masse dans l’enclave Espagnole de Mellila

Une nouvelle tentative de passage entre le Maroc et l’Espagne a eu lieu le lundi 31 juillet dans la zone frontalière de Melilla à Beni Ensar. 400 personnes ont tenté de franchir la barrière qui sépare le royaume de l’enclave espagnole. Seuls quatre d’entre elles ont réussi à passer de l’autre côté. Le lendemain matin, c’est 300 personnes qui tentent un assaut à Finca Berrocal, zone qui serait relativement préservée des moyens de surveillance et des caméras thermiques. 67 personnes ont réussi à passer les obstacles les séparant du territoire espagnol, mais nombreuses sont celles ayant été blessées. 14 personnes ont été transférées à l’hôpital à cause de fractures et de blessures multiples.
Un article extrait du site Cévennes sans frontières

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

Violences et révoltes permanentes sur l’île de Lesbos

Depuis la mi-juillet la situation est extrêmement tendue dans le camp de Moria sur l’île de Lesbos où les réfugiés tentent de s’organiser en mouvement pour dénoncer les conditions de l’impossible accès au droit d’asile dans le "hotspot" de Lesbos. Ils dénoncent leur impossible accès aux droit dans ces conditions d’enfermement dans des centres de tri comme le camps de Moria, où ils doivent attendre des mois et des mois avant que leur demande ne soit examinée et se voient délivrer un refus la plupart du temps. Affrontant quotidiennement les forces de l’ordre et leur violence, les réfugiés revandiquent le droit à la libre circulation et demandent à gagner le continent pour pouvoir continuer leurs démarches.
Voici un article posté sur le site de Cévennes sans frontières

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

DERROOTEES Episode I - Vintimille, la frontière qui définit les indésirables.

Engagées en France dans l’acceuil des étrangè.r.es, Sophie et Sarah sont deux étudiantes en géographie. Leur projet qui porte le nom de "DEROOTEES" est de prendre « à l’envers » une des routes les plus empruntées par les migrants, celle des Balkans. D’octobre 2016 à juin 2017, dans chaque pays d’Europe, elles ont documenté la fermeture des frontières, la répression des migrant.e.s et la réalité de l’acceuil. Leur récit est consigné sur un blog qu’elles tiennent depuis le début de leur périple. Sur ce blog figure également tous les contacts qu’elles ont glanné au cours de leur voyage, pour ceux qui auraient envie d’aider ou de s’organiser...
Nous reproduisons ici un épisode de leur périple publié chaque semaine sur le site "Lundi Matin".

Infos globales > Migrations - Sans Papiers

DERROOTEES Episode II - La Serbie, cul-de-sac avant l’Europe

Epidode II de DEROOTEES, projet réalisé par Sarah et Sophie deux étudiantes en géographie. De Calais à la Turquie, elles ont pris à rebours la route des Balkans en 2016. De frontières en frontières, elles détaillent leur voyage sur leur blog. Pour le deuxième épisode publié sur LundiMatin , voici une partie de leur récit sur la Serbie transformée en véritable cul-de-sac pour ceux à qui l’Europe a fermé les portes.

Histoire des luttes > Culture Populaire

Documentaire sonore "Rock Against Police Des lascars s’organisent"

A la fin des années 70, dans un contexte de crise économique et de chômage, les expulsions de jeunes immigrés et les meurtres en banlieue, qu’ils soient commis par des flics ou des beaufs, se multiplient. Un réseau informel et fluctuant se constitue pour réagir collectivement en organisant une série de concerts Rock against police au beau milieu des cités. De 1980 à 1983, l’initiative fait tâche d’huile. Plusieurs concerts sont organisés en région parisienne : Paris, Vitry, Nanterre, Cergy, Argenteuil. L’idée est également reprise par d’autres groupes en France, notamment à Marseille, Saint Dizier, et Lyon avec les concerts organisés par Zâama d’banlieue.

Infos locales > Migrations - Sans Papiers

Appel à un grand pique nique aux cols frontaliers les 15 et 16 avril

En écho à la proposition de mobilisation franco-italienne les 15 et 16 avril, citoyens et délinquants solidaires alpins se mobilisent et affirment leurs convictions en appelant à un grand pique nique aux cols frontaliers. Plusieurs collectifs et sympathisants à la cause des migrants, français et italiens, se retrouveront en plusieurs lieux le long de la frontière , ce dimanche de Pâques.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net