Marseille Infos Autonomes

Site collaboratif d’infos & luttes à Marseille

Agenda

Bienvenu dans l'agenda de Marseille Infos Autonomes ! Retrouvez ici tous les évènements à venir signalés sur le site.

Avril 2019

mercredi 1er avril
samedi 4 avril
mardi 7 avril
vendredi 10 avril
dimanche 12 avril
jeudi 16 avril
vendredi 17 avril
jeudi 23 avril
vendredi 24 avril
vendredi 1er avril

[Soirée] Algérie-France : Éléments de mémoire historique pour aujourd’hui

19h00 - 23:30

La semaine anti-coloniale et anti-raciste se tiendra à Marseille du mercredi 16 mars au samedi 2 avril, dans la foulée de celle de Paris. Voici le programme suit, l’édito est disponible dans un autre article... Toutes les infos disponibles sur notre blog !

Présentation des ouvrages de H. Bracco : Des « Européens » restés en Algérie indépendante aux actes de refus pendant la guerre d’Algérie
Vernissage : « Algérie, un retour pour la paix » : Exposition photographique et fragments filmés, par C. Filiu Mouhali et F. Mouhali
Représentation : « La blessure » : texte théâtral de M. Bracco, mis en scène par P. Estienne et interprété par C. Lavigne et P. Estienne.

Dar Lamifa
samedi 2 avril

Salon Anticolonial et antiraciste

16h00 - 23:30

La semaine anti-coloniale et anti-raciste se tiendra à Marseille du mercredi 16 mars au samedi 2 avril, dans la foulée de celle de Paris. Voici le programme suit, l’édito est disponible dans un autre article... Toutes les infos disponibles sur notre blog !

Table ronde : les dangereuses impostures de la guerre anti-terroriste.

Avec R. Granvaud et Aydin.

Rencontre avec l’auteur du livre lauréat du prix du livre Anticolonialiste.

Concerts : Rap’Elles + Ladja

16h - 18h / Equitable Café , 56 Cours Julien, 13006 Marseille

21h / Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006 Marseille

Equitable Café & Dar Lamifa
dimanche 3 avril
lundi 4 avril
mardi 5 avril
mercredi 6 avril
jeudi 7 avril
vendredi 8 avril
samedi 9 avril
dimanche 10 avril
mardi 12 avril
mercredi 13 avril
jeudi 14 avril
vendredi 15 avril
samedi 16 avril
dimanche 17 avril
lundi 18 avril
mardi 19 avril

[Loi Travail] AG étudiante

12h00 - 15:00
amphi Fabry à la fac Saint-Charles
mercredi 20 avril
jeudi 21 avril
samedi 23 avril
lundi 25 avril
mardi 26 avril

[Loi Travail] AG Sud Rail

10h00 - 12:00
Gare Saint Charles, voie A
mercredi 27 avril
jeudi 28 avril
vendredi 29 avril
samedi 30 avril

La Table est Plaine / Fête de quartier / Samedi 30 avril de midi à la nuit

12h00 - 23:30

Si tu aimes prendre le temps, jouer et faire la fête avec tes enfants, tes voisinEs, tes amiEs
Si tu veux défendre l’âme du quartier et sa ferveur populaire
Si tu veux sauvegarder notre marché
Si les tables de la Plaine te manquent
Alors viens nous rejoindre le samedi 30 avril sur la place Jean Jaurès pour la fête de quartier « La Table est Plaine » Retour ligne automatique
Attablons nous à notre histoire et continuons à faire vivre la Plaine !

Plus qu’acteur, soyons auteur de notre quartier, de notre ville, de nos vies !

Là où les pratiques sur la place Jean Jaurès se caractérisent par l’imprévisible, le hasard, les bonnes ambiances festives, la spontanéité et la débrouille, en bref des pratiques conviviales et populaires, comme autour du marché, du carnaval, du foot ou de divers fêtes.Retour ligne automatique
Ces usages des habitants et des habitués de la Plaine, entendus lors des ateliers de concertation sur le réaménagement de la place Jean Jaurès, ont étés conciliés, disciplinées, même négligées dans le programme final de la Soléam, présentés courant mars.

En outre, le vendredi 18 mars la mairie s’est permis d’enlever, à grand renfort d’officiers municipaux, avec la courtoisie de leur matraque et de leur gaz lacrimogène, les tables installées par des habitants 3 mois auparavant.
Tables construitent pour en faire profiter tout à chacun et qui était devenues en l’espace de quelques mois un espace incontournable de la place.

Mais nous n’abandonnerons pas le terrain, ni le marché, ni notre quartier et les tables seront reconstruites tant
qu’il le faudra !

Rejoignons-nous le samedi 30 avril sur la place Jean Jaurès pour la fête de quartier « La Table est Plaine »
Attablons nous à notre histoire et continuons à faire vivre la Plaine !

Au programme :

A partir de 12h :
Invitation générale à un grand repas partagé
ChacunE est invité à ramener un petit quelque chose à partager ! Sur place crêpe et barbecue !

A partir de 15h :
Lancement des ateliers pour les enfants et les plus grands
Chasse aux trésors, tournoi de foot, stand maquillage, atelier peinture, initiation au cirque, stand chamboule tout, roue de la fortune, orgue de barbarie, atelier d’écriture, atelier vinyle, fripe à prix libre et atelier de sérigraphie, atelier de désintox de langue de bois sur la « requalification urbaine », atelier construction de table de quartier, végétalisation,... et plein d’autres surprises !
Boissons sans alcool, friandise et petite restauration sur place !

A partir de 19h :
« La Table est Fête » Grand banquet à prix libre !
Sur la table qui sera construite l’après midi même dans le square de la place

A partir de 20h :
Chorale, concerts et farandole !
Famiglia Rubinetti (Cumbia klezmer cowboy), balèti, fanfares

Place Jean Jaurès

Discussion autour du ’refus de parvenir’ au CIRA.

17h00 - 20:00
Centre International de Recherche sur l’Anarchisme (CIRA), 50 rue Consolat
samedi 1er avril
dimanche 2 avril
mardi 4 avril

Cantine contre le Front National

12h30 - 19:00
Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne
mercredi 5 avril
jeudi 6 avril
vendredi 7 avril

Rwanda 1994-2017 – comprendre une histoire franco-rwandaise

19h00 - 23:00

Rwanda 1994-2017 – comprendre une histoire franco-rwandaise
23 ans après le génocide des Tutsi – Danger Burundi !

En 2014, Survie, la LDH, la librairie Transit et l’Équitable Café avaient déjà tenté au travers d’une série de conférences et films de faire comprendre comment la France avait pu, de 1990 à 1993, accompagner militairement un régime raciste, puis en 1994, continuer à soutenir ce même régime ayant basculé dans le génocide.
Depuis 2014, des éléments nouveaux sont advenus, au premier rang desquels, 3 procès de génocidaires s’étant réfugiés en France, ces procès ayant aboutis à la condamnation à 25 ans de réclusion Pascal Simbikangua, un proche du pouvoir, et à perpétuité deux bourgmestres, Tito Barahira et Octavien Ngenzi. Un petit progrès en France car il reste beaucoup à faire dans ce domaine.
La cour a reconnu lors de ces procès qu’il y avait bien eu génocide, c’est à dire extermination planifié par un Etat, celui là même dont nous étions les alliés avant le génocide et derniers soutiens internationaux pendant le génocide.
Le second élément nouveau est venu de la CNLG, Commission Nationale de Lutte contre le Génocide au Rwanda, qui demande à la France de l’aider à enquêter sur 20 officiers français de haut rang ayant eu des responsabilités en France auprès de la Présidence ou au Rwanda durant le génocide. Ces demandes recoupent des plaintes que nous avons déposé, ou pour lesquelles nous sommes partie civile : plainte contre l’ex- Capitaine Paul Barril, plaintes contre X visant des militaires de l’opération Turquoise suite à l’abandon par des patrouilles françaises de survivants Tutsi pourchassés dans des collines boisées à Bisesero , des auditions ont eu lieu de militaires visés par la CNLG tels que le Géneral Lafourcade, le Capitaine Marin Gillier ou le Colonel Rosier. Nous sommes aussi solidaires de plainte contre des soldats de l’opération Turquoise pour viol de Tutsies dans des camps de réfugiés.
Enfin, de nouveaux témoignages sont apparus, tel celui de Stéphane Audouin-Rouzeau, historien et chercheur se définissant comme plutôt conservateur et militariste, que l’approfondissement de la question rwandaise à amené à mettre en cause dans la douleur son propre pays dans son dernier livre « L’initiation ».
Ainsi nous tenterons de continuer à vous faire comprendre cette histoire, avec une incidente sur la situation du Burundi voisin dont les tensions interethniques Hutu-Tutsi, instrumentalisées par le pouvoir, pourraient basculer dans le drame si nous n’y prêtons attention.

l’équitable Café
samedi 8 avril
dimanche 9 avril
mardi 11 avril
mercredi 12 avril
jeudi 13 avril
samedi 15 avril
dimanche 16 avril
mardi 18 avril
mercredi 19 avril
dimanche 23 avril
lundi 24 avril
mardi 25 avril
jeudi 27 avril
vendredi 28 avril
samedi 29 avril

Birthwrong Workshops /Ateliers de Birthwrong à L’Equitable Cafe

13h00 - 19:00

English below

Hola les amiEs vous êtes invitéEs d’un aprem rempli d’ateliers et bien sur de la nourriture à L’Equitable café avec Birthwrong.

C’est quoi Birthwrong ? C’est une voyage pour touTEs ceux/celles qui s’en à marre de la mainmise d’Israël sur la culture juive et qui veulent apprendre un peu sur la diaspora juive. On prend environs 30 gens aux endroits incroyables comme l’Andalousie et Marseille (Op !) où on va fêter, manger, danser, manger, prier, tchatcher, boire, chanter et manger. En plus, c’est une opportunité de créer des liens qui durent pour toutes nos vies.

Allez-y aux tables de la plaine pour bouffer avec nous (gratuitement) sur nos spécialités LES BEIGELS et les tartinades vegeteriennes. Ensuite on va faire un atelier sur la pérsence de l’antisémitisme sur le milieu gauchiste et comment critiquer l’état d’Israël en évitant d’être antisémite.

Tout le monde est invitéE soit juifVes, intéresséEs par notre culture, ou juste en cherchant des beigels (on le comprend). Ce n’est pas nécessaire que vous soyez savantEs sur ces sujets car nous sommes ici de partager et apprendre ensemble.

Après tout ça, on ira à la plage où on va pique-niquer et faire la havdallah (fêter le fin de shabbat avec des bougies, de la cannelle et avant que vous le questionnez trop, n’inquiétez pas, avec du vin). Alors y rejoignez-nous en apportant des choses à grignoter, du vin, des instruments et vos voix.

Tous les ateliers seront bilingues avec les fiches bilingues en plus.

L’équitable est accessible en fauteuils roulants.

You are invited to a free afternoon of food and workshops at The Equitable Cafe with Birthwrong !

Birthwrong is a trip for anyone who’s sick of Israel’s stranglehold on Jewish culture and wants to learn about Jewish Diaspora. We take around 30 people to amazing places such as Andalucia and Marseille to do plenty of cultural stuff, party, pray, dance, sing, chat and make bonds that will last a lifetime.

From 1pm we will be hosting a free vegetarian lunch at la Plaine. After that the Birthwrong group will present a workshop about anti-semitism on the left and how to criticise Israel without being anti-semitic led by Jewdas members and some local people will be doing a workshop on the radical history of Marseille.

All workshops will be in French and English and there will be handouts available in both languages.

Everyone is invited, you don’t have to be Jewish or knowledgeable about anti-semitism. We are all here to learn and share !

Afterwards we will be having a picnic and Havdallah on the beach which everyone is welcome to join us for (but bring your own food).

The venue is wheelchair accessible.

Les tables de la Plaine suivi de l’Equitable Café
dimanche 30 avril
dimanche 1er avril
lundi 2 avril
mardi 3 avril
mercredi 4 avril
jeudi 5 avril
vendredi 6 avril
samedi 7 avril
dimanche 8 avril
lundi 9 avril
mardi 10 avril
mercredi 11 avril
jeudi 12 avril
vendredi 13 avril
samedi 14 avril
dimanche 15 avril
lundi 16 avril
mardi 17 avril
mercredi 18 avril
jeudi 19 avril
vendredi 20 avril
samedi 21 avril
dimanche 22 avril
lundi 23 avril
mardi 24 avril
mercredi 25 avril
jeudi 26 avril
vendredi 27 avril
lundi 30 avril
jeudi 4 avril
vendredi 5 avril
samedi 6 avril

Face aux collines du Rwanda

20h00 - 23:55

Lecture - Spectacle : "Face aux collines du Rwanda", d’Ignace Fabiani
Concert pour mémoire avec Duval MC

Dans le cadre de la quinzaine Rwanda 1994 – 2019, 25 ans après le génocide des Tutsis, comprendre une histoire franco-rwandaise, du 31 mars au 12 avril, organisée par l’association Survie PACA, la LDH Marseille et le MILA, une soirée à deux voix vous est proposée.
« Face aux collines du Rwanda »
Lecture – Spectacle d’Ignace Fabiani

Une immersion dans le Rwanda post-génocide avec des gamins des rues.

Ce récit conté nous emmène en voyage au Rwanda, où le narrateur est allé vivre 6 mois aux côtés de jeunes trainant dans la rue. Aujourd’hui, il cherche à nous restituer une part de ce Rwanda renaissant. Des mots profonds, drôles et parfois graves, inspirés de faits réels. La voix du conteur se mêle aux ambiances sonores et chansons enregistrées directement à Kigali, la capitale du Rwanda.
Concert pour mémoire avec Duval Mc

En rappeur sensé et conscient, Duval MC brasse et scande les sujets sensibles, aisément, avec sérieux ou malice dans une parole aussi essentielle qu’incorruptible. Sa sensibilité au drâme des Tutsis du Rwanda nous est restituée en musique.

— 

La librairie de l’Hydre sera partenaire de cette soirée avec une table de presse.–


+ d’info sur https://www.facebook.com/survie13 et sur le blog de la Dar Lamifa : https://darlamifa.org/rwanda-1994-2019-25-ans-apres-le-genocide-des-tutsis-comprendre-une-histoire-franco-rwandaise-du-31-mars-au-12-avril/

Dar Lamifa
mardi 9 avril
vendredi 12 avril
dimanche 14 avril
lundi 15 avril

Justice pour Marie-Bélen

18h00 - 21:30

Dimanche 17 mars 2019 Marie-Bélen a été assassinée à Marseille. C’est un féminicide. Bélen était pleine de vie, souriante et apportait le bonheur autour d’elle, elle voyait de la beauté dans ce monde et dans les gens, elle n’avait pas de préjugés, elle voulait vivre libre et sans peur. Elle était féministe, se battait pour les droits des femmes, allait aux manifestations du 8 mars, soutenait le mouvement « Ni una Menos » débuté en Argentine qui lutte contre la violence faite aux femmes et les féminicides. Bélen luttait contre toutes les injustices défendant toujours les plus démunis ou les plus fragilisés. Elle voulait changer ce monde, le rendre meilleur.
C’est pourquoi nous vous appelons à venir honorer sa mémoire et à condamner cet horrible crime mais aussi à venir continuer sa lutte en dénonçant tous les féminicides et les violences faites aux femmes. Une violence qui est dans la rue mais aussi dans les foyers et au travail, une violence qui est physique, mentale et économique. Une violence qui n’est pas individuelle mais systématique, c’est le patriarcat.

Appel de la famille à une Marche Colorée
Lundi 15 avril à 18h
Cours Julien, Métro Notre Dame du Mont, Marseille

  • Nous vous invitons à venir habillés en couleurs et à ramener des pancartes, et des casseroles pour faire du bruit.
  • Les drapeaux, autocollants, des collectifs et associations sont les bienvenus, cependant nous souhaitons qu’il n’y ait pas de signes distinctifs de partis politiques afin d’éviter toute récupération.
  • Suite à une série de récupérations crapuleuses visant à utiliser l’évènement à des fins racistes ou haineuses, qui sont des insultes à la mémoire de Marie-Bélen, nous tenons à préciser que nous refusons tout soutien de l’extrême droite et des groupes véhiculant leurs idées.

Faites tourner au maximum ! Venez nombreuses et nombreux !
#rougealevremariebelen

Cours Julien, Métro Notre Dame du Mont, Marseille
mercredi 17 avril
jeudi 18 avril

Marseille contre Ravier et Zemmour

18h00 - 20:00

Le sénateur du Rassemblement National, Stephane Ravier déclarait au lendemain du drame de la rue d’Aubagne, qu’il « faut arrêter de parler de « mixité sociale », [...] et faire revenir les "souchiens" [les Français de souche, ndlr], tellement la population provençale a été remplacée. [...] »

Candidat à la succession de Jean Claude Gaudin, il fait campagne et invite Eric Zemmour à une conférence débat au Parc Chanot le 18 avril à 19h !

Condamné pour incitation à la haine raciale et islamophobie, Eric Zemmour est l’un des personnages publics d’extrême droite les plus médiatisés en France.

Grâce à la portée médiatique dont il bénéficie, il use de sa notoriété pour alimenter la haine de l’autre, la xénophobie, des débats xénophobes,
il prône les théories de l’extrême droite et de ses groupuscules fascistes (théorie du « grand remplacement » et « préférence nationale ») et multiplie les déclarations racistes, homophobes et sexistes.

A ses côtés, Stéphane Ravier, député d’extrême droite du Rassemblement National et ancien maire des 13ème et 14ème arrondissement de Marseille tente de se racheter une image de parti politique « propre ».

Nous rappelons que le Front National est l’organisation qui historiquement structure et
normalise l’extrême droite en France depuis des générations. A ses côtés, et depuis toujours, des groupuscules fascistes responsables de
nombreuses agressions violentes continuent d’assurer la sécurité de leurs événements publics, comme en ce moment avec Génération Identitaire ou le « Bastion Social ».

A Marseille, rappelons que ce parti est directement responsable de la
mort de Ibrahim Ali, jeune marseillais de 17 ans, assassiné d’une balle dans le dos par des colleurs d’affiches du Front National le 21 février
1995.

Ce meeting Ravier / Zemmour s’inscrit dans la banalisation des discours d’extrême-droite autorisant que l’insulte haineuse, raciste, homophobe et sexiste ait pignon sur rue dans la sphère publique .

Ce meeting s’inscrit dans la montée en puissance des organisations politiques d’extrême-droite et nous refusons qu’une
tribune marseillaise leur soit accordée !

Nous dénonçons la tenue de ce meeting et réaffirmons notre volonté à combattre le fascisme sous toutes ses formes !

Soyons nombreuses et nombreux Jeudi 18 Avril à 18h00 devant le Parc Chanot contre Eric Zemmour et Stéphane Ravier !

MARSEILLE EST ET RESTERA ANTIFASCISTE !
Pas de fachos dans nos quartiers !

Parc Chanot
vendredi 19 avril
samedi 20 avril
mardi 23 avril
jeudi 25 avril
vendredi 26 avril
samedi 27 avril
lundi 29 avril
mardi 30 avril

Publiez !

Comment publier sur Marseille Infos Autonomes ?

Marseille Infos Autonomes est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail marseille-infos-autonomes chez riseup.net